Visibilité ?

By 11 juillet 2019Blabla, Évènement

Alors voilà, depuis toujours, je fais mes petits trucs dans mon coin, et jusqu’ici, je dois dire que ça m’allait globalement très bien.

Mais depuis quelques années, l’envie de dessiner ne cesse de grandir et le rêve de bosser, au moins partiellement, dans ce milieu a pris toute la place. Or pour trouver une « clientèle » que ce soit pour des collaborations, des illustrations, etc. il faut de la visibilité.

Je pourrais en parler longtemps en qualité de fantôme tant je suis peu portée sur la comm’.
Même mes proches ne connaissent pas nécessairement l’existence de ce blog (et même si certains en ont conscience, disons le clairement, sans Nath depuis plus d’un an, je ne ferais que parler toute seule ici xD – Merci Nath pour ton soutien au passage ♥ !! ).
Après mon inscription sur DeviantArt, j’ai mis cinq ans avant d’oser y poster quoi que ce soit. Et presque un de plus avant d’oser commencer à commenter/discuter avec les autres inscrits, et ça reste souvent frileux (les relations sociales et moi hein…).

Bref, on a fait mieux niveau personne réussissant à se vendre, et j’ai décidé d’essayer de changer petit à petit cela. Pour cela, en plus de progresser niveau technique, il me faut apprendre à moins rechigner à me « montrer », bien que je ne sache pas réellement comment m’y prendre. L’abus de discrétion ne m’aidera pas. Je vais donc essayer d’être plus « visible », plus « présente » sur quelques réseaux choisis, commencer à me faire un peu de « pub », et vous demandez, si vous le voulez bien, de me filer un petit coup de main, à la hauteur de vos envies et moyens.

Je garde ce site/blog, et je garde mon Deviant Art. Mais je cherche également d’éventuelles autres plateforme sociales où glisser ces petites créas.
Instagram n’est pas franchement fait pour moi, tout s’y passe très vite, je n’y poste que peu (et je n’ai pas trouvé d’option pour modifier ou supprimer ce qui y est partagé)… Twitter ne me semble pas hyper adapté non plus à moins de n’être déjà clairement suivi par ailleurs.

₪  Il y a quelques temps, j’ai donc pris le parti de créer une page Facebook sous mon pseudonyme d’illustratrice : Seleyana.
Bien que moins présents que sur Twitter ou Insta, les gens sont plus souvent inscrits sur Facebook que sur DeviantArt au final, et y échanger est relativement plus simple. J’espère ainsi atteindre un public un peu plus large et pouvoir y présenter mon petit univers en vue de trouver des collab’ ou commandes.

S’il existe d’autres réseaux sociaux qui vous semblent importants de connaître et qui pourraient m’être utiles, dites moi, et j’irais voir un peu ça.

Bien sûr, c’est uniquement après création de la page que j’ai vu que Facebook faisait manifestement payer la visibilité (pourquoi l’esprit mercantile arrive-t-il encore à me surprendre ? On se le demande). Désormais, sur chaque page où je vais, j’ai au moins un encart qui me harcèle pour que je raque. Charmant x)

Il n’y a pas que les pubs, je peux aussi acheter des « likes » de ma page… J’avoue que ce concept me dépasse un peu, je n’en vois pas l’intérêt o_O. Quant à payer pour avoir une petite annonce qui spamme les gens de temps en temps, je n’en ai ni les moyens, ni l’envie.
Le seul moyen de gagner un « public » ce sera donc via le partage. Ainsi, si un post, une photo, un dessin vous plaît, n’hésitez pas à « partager » la publication, et à « aimer » la page si vous êtes Ok avec ça, cela m’aidera !

₪  Mariko a également créé ici une page facebook dédiée à notre livre « Avoir deux papas, avoir deux mamans » (en commande en VF sur NatsEditions ou Amazon, et toutes les infos sont par là).  N’hésitez pas à liker la page si l’envie vous en prend, et à y interagir avec nous pour nous soutenir, partager vos retours, vos photos du livre, etc. !

₪  Et enfin, j’ai créé une boutique « Spreadshirt » pour vendre des produits avec mes « designs » dessus : dessins, et photos. Si jamais un design en particulier vous intéresse, ou qu’un produit n’est pas encore proposé avec, dites le moi, je verrais ce que je peux faire. Je devrai normalement toucher une petite part de la vente (un peu comme pour les livres), et donc être en mesure de me payer un jour du matériel (ou des cours !).
Quant aux originaux des challenges [Fairyary] et [Mermay], ils sont toujours également à vendre. Sait-on jamais x)

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui !

Merci beaucoup, et à bientôt !

Leave a Reply