Musique & Violon

By 19 novembre 2019Blabla

Parce qu’il fallait bien que je finisse par en parler ici ! \(^o^)/

Ah, la musique !! Un vieux rêve !! On peut faire passer tant d’émotions dans un morceau de musique..

J’ai tellement d’instruments que j’aime entendre, et que je trouve beaux à regarder. Piano, Harpe, Guitare, Violoncelle… mais mon petit chouchou depuis presque vingt ans, c’est le violon.
J’ignore pourquoi il me fascine autant, mais c’est celui qui me ‘parle’ le plus niveau son (avec le piano), et celui que je trouve le plus « élégant ».
S’il peut se suffire à lui seul, il s’incorpore parfaitement dans un orchestre pour en sublimer la mélodie – plus que d’autres instruments à mon goût (donc avis personnel). Une seule note et je peux me retrouver le cœur accroché à ses vibrations.. Le son est beau, léger, pur. Il a quelque chose de ‘noble’, de puissant et de fragile tout à la fois. Il peut évoquer à peu près n’importe quelle émotion. Bref, je suis fan.
Ado surtout, j’aurais adoré apprendre ! Mais je n’ai jamais osé. Il aurait fallu croire que je pourrais en être capable, aller dans des salles de cours avec plein d’autres personnes, accepter que je n’y arriverai quoi qu’il en soit pas du premier coup, bûcher des heures chez soi avec un instrument dont le son passe quand même bien à travers les murs, etc, etc. Sans compter le fait qu’on aurait sûrement pas eu les moyens de toute façon à l’époque.

Depuis, j’ai grandi, j’ai rencontré mon prince et j’ai pris un peu plus confiance en moi. On vit seulement nous deux, dans notre petit coin, et c’est quelqu’un de généreux qui aime bien quand je peux faire ce qui me plaît et me tient à cœur.
Lui et quelques ami(e)s m’ont encouragée à essayer, et au fil du temps, l’idée a fini par faire son bonhomme de chemin. J’ai finis par me dire « après tout pourquoi pas ? Je ne saurais jamais si j’en suis capable ou non si je n’essaie pas!« .. Alors à la rentrée 2019, on a pris la décision de me laisser tenter ma chance dans une école de musique, pour apprendre le violon !

J’étais très stressée au départ, vraiment. Mais le premier contact, tant avec les profs que les élèves était plutôt positif. La chance m’a souris je pense, car le groupe d’élèves que j’ai intégré est petit, et déjà pour moi, les petits comités c’est clairement mieux. Nous sommes sept en me comptant et quand on est tous présents – je pense que c’est mon grand grand max, et encore parce que les gens sont globalement sympas. Ensuite, nous sommes tous pratiquement totalement débutants – au mieux, la personne a de vieilles notions ou a débuté l’année d’avant. On a beau dire, être tous à peu près au même niveau, c’est beaucoup plus agréable ! Enfin, il y a un peu de tous les âges et horizons. Au final, de bonnes conditions pour apprendre.

Pour le moment, même si je galère à bouger en même temps les bras/doigts et les pieds, à garder la posture, et à garder le rythme (quatre ans de danse rock et c’est jamais rentré – je sais pas si ça rentrera un jour – sans compter mes tics de jambes), le plus souvent je m’amuse quand même bien en cours de musique. C’est surtout un cours de rythme et de solfège. Cours où l’on apprend avec son instrument !! Mélanger pratique et théorie, j’aime. Bon, on ne bosse pas l’instru bien sûr, ça c’est un cours à part, mais par exemple, on applique ce qu’on apprend du rythme dessus, c’est assez sympa. En gros, peu importe que la note soit juste. Ce qu’on veut c’est qu’elle tombe au bon moment, et dure le bon laps de temps. C’est chaud patate déjà xD

Mais le mieux, ça reste le cours de violon (bien qu’il soit assez express : 30 minutes chaque fois – quand chacun respecte bien la durée de son cours). Là c’est en tête à tête avec une prof qui est adorable, et très encourageante. J’ai pu choisir les morceaux que je voulais bosser, et ensemble on a déterminé ce qu’on pouvait voir tout de suite, et ce qu’on gardait pour plus tard. Elle répond à mes questions, et elle m’aide à décrypter les partitions, trouver les notes sur le manche, enchaîner les gestes, etc.. Ici, on privilégie la justesse de la note et on apprivoise l’instrument. Elle est toujours factuelle, jamais dans le reproche ou le rabaissement. Elle encourage beaucoup, souris tout le temps. Elle ne brusque personne, s’adapte à l’élève, rappelle qu’on est là pour apprendre, etc. Une perle ! ♥ Avec elle, je me régale =)

Bien sûr que ce sera long avant de donner quelque chose de réellement harmonieux (voire même juste réellement « reconnaissable » déjà), mais c’est une telle joie de pouvoir essayer, et réaliser qu’à force de faire, et re-faire, et re-re-faire, le morceau prend forme !!
Je me prends à rêver qu’un jour, je pourrais rejouer tous les morceaux de ces artistes qui ont bercé mon adolescence puis mon début d’âge adulte : Vanessa Mae, David Garrett, Máiréad Nesbitt, Lindsey Stirling

J’ai commencé à m’enregistrer de temps en temps, pour analyser après coup, pour partager avec mes proches, mais aussi et surtout pour avoir une référence.
À la fin de l’année, je m’enregistrerai à nouveau, et je pourrais comparer la façon de jouer, évaluant ainsi les progrès ! Je suis assez confiante sur le fait que les morceaux connus et beaucoup travaillés sonneront sûrement très différemment. Je les espère plus fluides, et sans fausses notes… on verra bien !

Quoi qu’il en soit, en cette fin d’année 2019, je travaille à donner corps à l’un de mes plus vieux rêves, et c’est déjà vraiment génial !!

Pour les plus courageux masochistes et curieux aux oreilles indestructibles, je partage l’un des morceaux que j’apprends depuis 6 cours ici (attention, pour le moment, ça reste moche :D) – Le reconnaîtrez vous ?? :

 

Et pour tout le monde, je vous présente mon nouvel ami le Violon avec qui je vais normalement bien m’amuser cette année ♥ ♪ :

Si vous avez la possibilité de tenter un rêve, foncez ! On ne sait jamais ! ^__^
Belle journée tout le monde, et à bientôt !! =)

Leave a Reply