« Silent Door »

By 20 juillet 2020Dessins, Réflexions

Il y a quelques temps, j’ai fait une nouvelle séance pour ma thérapie. Juste avant, j’avais dessiné une image qui s’était imposée à moi, puis j’avais rédigé des mots dans un poème sans prétention. Juste un morceau d’introspection. Un petit bout de l’ancienne moi qui s’efface à l’horizon.
Après ma séance, j’ai rajouté un paragraphe. Du genre qui change toute ma perception. Je crois que c’était le moment de se pencher un peu plus sur la question. Et là j’ai envie de partager ce qui était sorti, juste comme ça, car après tout je n’ai pas besoin de raison.

«  »
Je voulais juste faire partie de votre monde. Je n’ai jamais vraiment demandé davantage …

Ma vie résonne encore, parfois, des échos de mes prières passées, tout bas murmurées.
Je peux encore sentir le trou béant qu’ont creusé en moi des années de larmes douloureuses.

Mon cœur connaît ça si bien… la profonde tristesse intérieure… la cruelle solitude..

Ma mémoire est si pleine de toutes les pensées qui poignardent l’âme, quand elle est prisonnière d’un autre rivage,
Quand on attend et qu’on disparaît, seul dans le noir, transi de froid, et que personne n’est là pour s’en inquiéter.

Je suis désolée. Je me suis laisser devenir égoïste quand j’ai succombé à mes peurs trop nombreuses.
Depuis, j’ai toujours repoussé tout le monde. Ne le prenez pas personnellement. Je craignais que la folie ne devienne une habitude.

Pardonnez-moi. Je ne crois pas avoir appris à être autre chose qu’une porte silencieuse. . . .

Pourtant, peut-être… juste « peut-être »… Peut-être qu’aujourd’hui, je peux essayer de faire ce que je n’ai jamais fait avant…
Ouvrir la porte, et découvrir le monde qui se trouve de l’autre côté, et dont j’ai rêvé si longtemps ..?
«  »
C’est long, infiniment long. Mais je crois de plus en plus en une guérison.

4 Comments

  • Leanora dit :

    Coucou ma Mymy,

    Tu sais comme tes mots résonnent toujours en moi. Et tes dessins que j’adore toujours autant. J’en ai des frissons.
    Et je suis contente d’être de celles qui ont passé ta porte, pour découvrir ce qu’il y avait de l’autre côté.
    Ne doute jamais de ce que tu as à offrir au monde, ou juste à moi.

    Leanora 😉

    • MGraph dit :

      Bonjour ma Léa ^^

      Merci pour ton soutien et tes gentils mots. Merci de n’avoir jamais forcé mon seuil et d’avoir accueilli ce que je pouvais donner quand je le pouvais. Merci d’avoir accepté mes longs silences et de ne jamais m’avoir fermé ta propre porte à clé. Merci pour toutes ces petites choses importantes que tu as pu m’apporter. Je vais faire de mon mieux pour entretenir ce lien que nous avons créé ! ♥
      Gros bisous.

  • Nath dit :

    Bonjour,

    C’est vraiment un texte très émouvant… et tellement vrai! on passe des années à s’épuiser à tenter d’entrer dans le monde supposé merveilleux « des autres », sans se rendre compte que l’on peut faire entrer de belles personnes dans notre propre univers, où l’on est si bien!

    Tes photos et dessins sont toujours magnifiques aussi!

    Des bisous et à bientôt!

    Nath

    • MGraph dit :

      Merci Nath.

      Oui, je suis restée bloquée longtemps derrière les portes des autres, et j’en suis venue à bloquer la mienne à double tour. J’apprends à l’entr’ouvrir, au fil des ans, des rencontres, des élans de courage… j’ai encore bien du chemin avant de ne l’ouvrir davantage. Je ne sais pas ce que ça va donner. Je sais que ce sera compliqué. Mais je commence à croire que je peux y arriver.
      Merci d’être toujours là et d’être aussi bienveillante envers mes créations ♥
      Gros bisous, à très vite !

Leave a Reply