Category

Dessins

Des morceaux en bleu

By | Blabla / News, Dessins, Évènement, Liens, Poésie / Texte, Réflexions | 2 Comments


Le 2 avril 2022, ce sera la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. À l’occasion, la ville de Saint-Étienne organise une animation sur la place Jean Jaurès, en partenariat avec une dizaine d’associations tournées vers l’autisme, dont celle qui m’a permis d’obtenir un diagnostic. L’évènement porte un nom qui me plaît forcément : « tous en bleu« .

Sur le stand de l’association qui m’a accompagnée, il y aura une exposition visant à montrer des oeuvres créées par des personnes diagnostiquées.
Comme toute personne étant dans ce cas là (combien on était, aucune idée), j’ai été contactée pour ça. Je crois que je n’ai pas tout compris quand on m’a contactée : je n’ai proposé que trois dessins pour montrer « mon univers ». J’ai aussi envoyé un texte et deux photographies. J’aurais eu bien plus à montrer, mais je ne voulais pas submerger l’interlocuteur, donc je me suis forcée à sélectionner.
Texte et photos n’ont pas été retenus, mais il s’avère que les trois dessins, eux ont été retenu ! On m’a proposé de faire afficher un titre et une description, je n’ai choisi de ne faire apparaître que le titre. J’étais déjà très contente à l’idée que quelqu’un veuille exposer un peu mes gribouilles, quelle qu’en soit la raison… et puis j’ai réfléchi, juste comme ça, et j’ai réalisé que je n’expliquais pas si souvent mes dessins… sauf peut être ici, mais pas toujours.

+ EDIT DU 1er Avril + : exposition annulée. Forcément hein.. En ce moment, tous les petits évènements me tenant à coeur sont annulés ou reportés… é_è tant pis, c’est comme ça.. Je laisse mon article.. au moins mes dessins seront visibles ici, même si je ne parle jamais de mon blog à personne…

J’aime l’idée que les gens y voient un peu ce qu’ils veulent, qu’en regardant ils puissent ressentir librement les émotions qui leur conviennent même si ce ne sont pas celles qui m’ont animée au moment de la création ou que j’ai mise en intention dedans.
Pourtant, là, je me dis « pourquoi pas ? ». Pourquoi ne pas, pour une fois, ici sur mon petit blog à moi, expliquer un peu ce qui me passait par la tête quand j’ai fait ces oeuvres que j’ai sélectionnées… Et puis ce sera l’occasion de reposter un peu certain dessins qui m’ont tenu à coeur.

(cliquez sur les titres pour afficher/masquer)
Premier dessin sélectionné : Dépression.

Deuxième dessin sélectionné : La pirate (en moi).

Troisième dessin sélectionné : Ouvre ton coeur.

S’il y avait eu d’autres dessins.

Si j’avais su que je pouvais en proposer plus de trois (si j’avais compris qu’il fallait envoyer tous les candidats et pas juste une sélection drastique montrant le genre d’œuvres réalisées), j’aurais tapé dans les dessins que je vais montrer là.

Une plume sur le coeur.

Au coeur du silence et l’Envol

La porte silencieuse ou « worLds » (: les mots sont des portes)

« Early morning » (Tôt le matin) ou « Fading in the Rain » (Se fondre dans la pluie)

La fée du lac

« Spring Moon » (Asperger)

Et voilà..
Peut être que des explications sont redondantes. Peut être que certaines creusent un peu plus que je ne le fais habituellement, ou complètent ce que j’avais déjà pu dire dessus. Quoi qu’il en soit, j’ai essayé d’expliquer quelques dessins importants pour moi. C’est un peu compliqué d’autant que j’ai du mal à me concentrer, surtout les derniers temps, mais j’espère que c’était compréhensible et intéressant (désolée s’il y a des fautes, je n’ai pas le courage de me relire !)… Quoi qu’il en soit, j’aime bien l’idée que mes dessins seront probablement affiché au stand. Si j’arrive à marcher, j’essaierai peut être d’aller les voir et de voir les œuvres des autres aussi.. On verra !

Bonne journée, à bientôt.

Rattrapage Janvier/Février

By | Dessins, Poésie / Texte | 4 Comments

Enfin un peu de temps et d’énergie pour tenir le blog !

J’en profite pour exhiber les plantes que j’ai adopté en Janvier. J’ai éprouvé le besoin d’avoir du vert à côté de moi.
Pour le moment, elles tiennent le coup, qui sait combien de temps ça va durer ? Bon les photos sont faites avec le téléphone alors c’est pas fou-fou, mais les plantes sont jolies, non ?

Aller. Il est temps de faire un petit point de rattrapage sur les créations des mois de Janvier/Février !

Pas tant de créations que ça au final, mais comme toujours : une créa, ça reste une créa ! Je me console comme ça, en me disant qu’au moins, il n’y a pas rien.

Bien sûr, comme je ne peux toujours pas marcher, je ne sors pas, donc toujours pas de photo…. L’Automne est mort sans moi, l’Hiver est passé sans moi, et le Printemps précoce, lui aussi, s’éveille sans moi… Certains jours ça me fait très mal, mais c’est pour la bonne cause, alors j’espère juste que je pourrais me rattraper l’an prochain 🤞

Pas non plus de réalisation manuelle. Je n’ai eu ni le temps, ni l’énergie, ni la patience… J’ai vaguement essayé de prendre un cours de crochet, hélas mes mains tremblent tellement et ma tête est si floue que c’est pas possible, et comme – évidemment – je n’ai pas réussi du premier coup, j’ai manqué de volonté pour reprendre après l’opération. Je verrais plus tard, quand j’aurais l’impression d’avoir la tête plus claire et le contrôle de mes membres.

En Janvier, deux ou trois bricoles, mais rien de bien notable en dehors :
– d’un essai licorne différent de d’habitude,
– d’un petit chibi fait pour Ikuto, un petit Prince choupitroll que j’aime beaucoup,
– et d’un dessin juste comme ça.
C’est tout.

En Février, une bonne surprise en début de mois : ma toute première « Daily Deviation » sur Deviant Art.
En fait, tous les jours, il y a un certain nombre d’œuvres dans chaque catégorie qui sont désignées pour être mise en avant. C’est loin d’être « rare » puisque c’est tous les jours et que les deviations y sont par dizaines, mais les œuvres sur le site se comptant en millions sinon bien davantage, et étant personnellement une toute petite créatrice qui ne communique pas sur son travail, ça reste un truc assez dingue qu’une de mes créations soit sortie du lot ce jour là ! Curieusement, ce n’était ni un dessin, ni une photo, mais une poésie en Français qui a été mise en avant : mon poème « Cadeau« . Un petit peu de baume sur la montagne de soucis que j’avais à ce moment là.

Côté Twitch : un peu d’animation, principalement pour le plaisir et penser à autre chose :
– une émote papillon qui change de couleur pour faire une émote animée sur ma chaîne*,
– un renne qui câline une licorne (inspiré par un gif existant mais fait avec les personnages de la copine IGotYB – date en réalité de fin Janvier),
– une autre émoji animée : j’ai juste retaillé mon animation de raid et l’ai basculé dans le bon format
– une licorne dans une télé pour mon alerte de Host,
– une licorne qui fait un looping pour l’alerte de dons de bits et comme éventuelle transition de scène (si un jour je trouve précisément comment on fait).

Côté pas animé, j’ai refait mes overlays pour qu’ils soient plus dynamiques et avec une identité visuelle un peu moins plate.J’en poste un histoire qu’on voit un peu. C’est l’écran de base de la scène de dessin.

Envers et contre tout, j’ai aussi réussi à maintenir (même si carrément moins que voulu) une activité twitch, et pourtant mon PC agonisant m’a mis bien des bâtons dans les roues (plus ça va, moins il fonctionne bien… et en changer serait un sacré budget -_-‘). J’avais plein de projets pour cette chaîne. La plupart sont pour le moment reportés jusqu’à une date ultérieure plus que floue… Néanmoins, j’essaie de garder la fierté de ne pas avoir abandonné.

Vite fait, j’ai aussi fait deux gribouilles pour la copine Leia_Tortoise. Une tortue un peu « tatouage » qui n’a pas servi mais que j’aime bien, et une mini tortue bulle pour faire l’icône de ses points de chaîne. Je les mets en petit vu que c’est pour elle que je les ai faites.

Côté texte : je n’ai pratiquement rien gardé, sauf quelques lignes, écrite un jour où, perchée à ma fenêtre, je désespérais de pouvoir aller marcher… je les ai écrit pour illustrer un test dessin sur le thème du Vent.

Sortir pour écouter le Vent chanter dans le décor,
le sentir jouer avec ses cheveux, envelopper son corps;
L’observer danser et tout animer au-dehors,
respirer à plein poumons, et en vouloir encore..

Côté Gribouille : Seulement 5 dessins.
– Un design pour le fun, et pour « le sel ». Parce que c’est fou comment les gens qu’on croise ont presque toujours des conseils non sollicités à donner pour nous expliquer comment gérer nos vies, surtout quand on est enceinte et  – je pense que ce sera pire encore – quand on devient parent. J’envisage très sérieusement de m’en prendre un pour le mettre chaque fois que je mettrai le nez dehors… en tout cas, il est en ligne dans ma boutique Spreadshirt.
– Un délire rapide en guise de souvenir d’un live de IGotYB parce que j’ai passé un bon moment et que j’ai pensé que ça pourrait être cool. Je l’ai fait pendant son live et un peu après.
– Un dessin inspiré par mon beau frère, lequel avait vu, dans mon dessin posté ici une femme enceinte, une « déesse de la fertilité ». Ce n’était pas le cas, mais j’ai aimé l’idée du thème. J’ai commencé l’esquisse avant une période compliquée, la finir m’a un peu coûtée, mais je l’ai fait.
– Un dessin dont l’esquisse avait été faite pour la Saint Valentin, je ne l’ai finie que plus d’une semaine après, quand le calme est un peu revenu.
– Un dessin de fin Janvier, peaufiné début Février, qui aurait du servir à annoncer la grossesse, si tout s’était passé plus calmement… On avait imaginé l’imprimer sur du papier holographique pour avoir le rendu coloré en fond.

Le dessin de la rousse enceinte a sa création pour partie en vidéo sur ma chaîne youtube, et le dessin de la St Valentin a toute la partie de numérisation en ligne également. Pour rappel ma petite chaîne est par là. J’avais bien préparé les vidéos, j’ai juste mis du temps à les uploader.

 

Et parce que ça fait du bien d’être un peu gourmand parfois, il est bon de le noter quand même : on a fait un peu de cuisine avec mon chéri.
– De la tapenade d’olives vertes,
– et des cookies.

Cela n’a l’air de rien, mais croyez moi, ça compte !

Et je crois que c’est tout pour ces deux derniers mois..!

Je suis quand même contente d’avoir réussi à sortir des trucs, même dont je ne suis pas pleinement satisfaite, en cette période si compliquée. Je sais que tout n’est pas terminé, que mon corps va encore souffrir et avoir besoin de récupérer, que le temps va continuer à me manquer, qu’une pause risque de s’imposer, que mon moral va devoir redoubler de volonté… mais aujourd’hui est un jour où je me dis que je peux y arriver.
Les doigts croisés, les yeux fixés sur l’objectif à réaliser. Avancer. Ne rien lâcher. Un jour, ça finira par aller.

À bientôt ♥

Je dépose ça ici

By | Blabla / News, Dessins, Poésie / Texte, Réflexions | 3 Comments

Je me demande combien de fois au cours de ma vie, j’ai pu me rabâcher ou m’entendre reprocher que j’étais « différente », « anormale », « bizarre »…?
Combien de fois ai-je entendu des jugements sur moi que je ne comprenais pas tant ils étaient loin de tout ce que je me voyais ou tentais d’être ?
J’ai passé bien vingt cinq années de ma vie à me sentir totalement dysfonctionnelle, inadaptée à ce monde, incapable de le comprendre et de m’y faire entendre… Ce serait peine perdue de tenter de décrire la solitude dans laquelle j’ai pu évoluer, et les cicatrices que j’ai pu porter sans en faire part à quiconque… Je n’écris pas cela pour me plaindre, je pose un constat, et je m »interroge : tout aurait il pu être autrement ? le fameux « Si j’avais su », si « on » avait su…
Une question bien inutile, et pourtant, elle m’effleure souvent…

J’en ai parlé plusieurs fois sur ce blog, à mots plus ou moins découverts (comme ici, ici, ou encore et surtout *), mais cette différence a été le pivot central de nombre de mes réflexions, de mes obsessions…

Il y a quelques années, j’ai entamé un long parcours. Un parcours encore inachevé dans le sens où pour faire reconnaître son débouché, j’ai encore beaucoup à affronter, quand j’en aurais le courage et la volonté. Un parcours incertain, éprouvant, en plusieurs étapes, attirée par un mot comme un papillon de nuit par la lumière trop vive d’un réverbère. Avec au coeur, un espoir insensé, un rêve émietté et discret : comprendre, et peut-être par la suite, pouvoir accepter… C’était devenu vital.

J’ai lu des centaines de pages web sur le sujet, des livres, des témoignages, j’ai regardé des vidéos en boucle, écouté des podcasts, fait des recherches toujours plus poussées… Qu’est-ce que j’ai pu pleurer, en lisant les lignes écrites par d’autres et qui pourtant, pour la première fois, à la perfection me décrivait, moi, l’anomalie inexpliquée… De découvrir que nous étions des milliers, tous aux mêmes épreuves confrontés, et dans la même solitude et la même inquiétude moulés, parfois pétrifiés..
Au fond de moi, j’ai très vite su. Je le sentais, même si j’avais infiniment peur de me tromper. Au début, mon conjoint a été le seul à ne pas avoir cherché à me détourner du chemin que j’empruntais pour obtenir une validation de mon ressenti et mon vécu.. même s’il ne comprenait pas tout, il a fait comme il fait presque toujours : il a accepté, parce que ça venait de moi, et que pour lui, ça ne changeait pas quoi que ce soit… ♥

J’ai eu de la chance, c’est allé « vite » pour moi. Certains attendent toute une vie une piste à remonter, ou une file d’attente qui daignerait les laisser passer… Je suis tombée au bon moment sur les bonnes personnes, en quelque sorte. Fin 2021, j’ai eu ma réponse. LA Réponse. Celle réponse que j’attendais désespéramment depuis si longtemps sans le savoir. Celle qui m’a enfin tendue un autre miroir… un que je pouvais croire.
Je l’ai accueillie avec force de larmes, de soulagement, et d’appréhension, mais ça a été une réelle libération.

♥ trois des livres posés sur la fin de mon chemin vers le diagnostic ♥

Toutefois, cette révélation reste suspendue à un fil bien ténu. Que je comprenne la raison de mes tourments est une chose incroyable, mais jusqu’ici, malgré une furieuse envie de le crier sur tous les toits, je l’ai beaucoup gardée par devers moi, comme un petit secret. D’abord parce que je suis un peu comme ça, surtout le temps d’intégrer les informations, et ensuite, parce que je manquais de foi. La foi de se dire « si j’en parle, mon interlocuteur l’acceptera« . J’ai fait quelques tentatives aux résultats variables… Quatre proches ont accepté l’information sans broncher (mes êtres humains préférés ♥). Deux proches ont accepté mais sans bien comprendre de quoi il retournait, ou avec une idée un peu biaisée de la chose et ses retombées. D’autres ont vivement protesté : c’est impossible, je m’invente des problèmes. Ah cette phrase… combien de fois l’ai-je entendu aussi ? Combien de fois ce que je pouvais être ou ressentir a-t-il été minimisé ou nié ?
C’est si fragile ce genre de choses. Les handicaps et les douleurs qui ne se voient pas sont si souvent ignorés, voire niés, et presque systématiquement mal jugés..

Aujourd’hui, le temps aidant, je commence à me dire que je m’en fiche, de ce que les gens pensent.. Je ne vais pas le crier sur tous les toits, mais je n’ai plus l’intention de me cacher. Je suis moi, avec ce fait impalpable qui me donne bien des faiblesses, mais aussi quelques jolies qualités que même le temps passé à me remodeler n’a pas pu complètement effacées…

Je le dépose ici, comme on poserait un objet délicat dans son carton tapissé de papier bulle et de coton.

Je suis Autiste Asperger.

Je suis toujours différente. Différente d’une norme, mais pas de milliers d’autres oubliés. Avec ma personnalités et ses fêlures, mais la même singularité que d’autres humains que je remercie d’exister. Je ne suis plus anormale, ou dysfonctionnelle, c’est ce monde qui l’est, par la façon non inclusive dont il a été pensé, et qui pourra(it) être améliorée, avec du temps, et de la volonté des deux côtés… J’ai toujours les mêmes défauts, les mêmes qualités, les mêmes problèmes à affronter, mais désormais : je sais.

Je ne suis plus complètement perdue dans un monde où je n’ai pas ma place. Je suis en recherche, dans un monde pas encore complètement exploré, d’un tout petit espace..

Après tant d’années à me haïr, moi l’anomalie dysfonctionnelle,
Si différente qu’elle s’isolait, quand elle n’était pas rejetée…
Prisonnière de sens et de pensées, d’effondrements trop réguliers,
Et en proie aux doutes sans arrêt.. Je peux enfin m’accepter.
Rudes furent mon errance et ma douleur confidentielles..
Gardez donc votre “normalité”, je cesse de m’y contraindre et de la désirer.
En réalité je peux accueillir qui je suis depuis que je sais..
Rien que moi, une Aspie qui -finalement- ne s’est pas si mal débrouillée.

May I always recall myself,
Even in bright light, there’s shadow,
even in dark night, there’s something to glow…

Bonne année 2022

By | Dessins | 4 Comments

Même s’il fait bien sombre parfois, je vous souhaite de toujours entrevoir -quelque part- la lumière.
Je vous souhaite de la Chance, beaucoup de chance, et une sacrée dose de courage.
De la Patience, de l’énergie, de l’inspiration, et de la Bienveillance.
Je vous souhaite des joies par milliers pour oublier les inévitables souffrances,
de surmonter toutes les épreuves, et de pouvoir inaugurer au besoin une nouvelle page.
Je vous souhaite de prendre soin de vous, et ensuite de pouvoir prendre soin de vos pairs ;
Je vous souhaite de toujours trouver la force nécessaire pour avancer, ou d’avoir toujours un coup de pouce..
Quoi qu’il se soit passé en 2021, puisse 2022 vous être douce.

Bonne année.

Fin 2021

By | Dessins, Liens | 2 Comments

En cette fin d’année 2021, je serais restée plus d’un mois bloquée au niveau création. Couture, broderie, écrits, dessins… rien ne venait. Je l’ai particulièrement mal vécu. Après les tsunamis d’émotions qui m’avait mise à genoux en Octobre, j’ai dû gérer ce ras-de-marée là qui dévastait ma confiance en moi. Une fin d’année compliquée. Psychologiquement, comme physiquement. Passer des mois sans jamais être en forme, c’est dur..

J’ai maintenu la tête hors de l’eau tant bien que mal. Les streams notamment m’ont beaucoup aidée. Les miens, et ceux des autres que je suivais. Bien sûr, j’ai aussi eu un soutien primordial de la part de mes très proches, heureusement.

De part et d’autre de cette période vide et lourde, j’ai quand même pu produire quelques petites choses. Faisons un petit point ensemble histoire de finir l’année sur un peu de positif.

Pas de photographie : je ne suis pas sortie, ou jamais pour faire des photos. Je n’étais pas en état.
Pas de véritable pixel art. Pas de couture (tous les projets ont été laissés à l’abandon). Le seul truc approchant le pixel art que j’ai fait, c’est un portrait pour une copine (qui ne servira jamais, mais j’avais eu envie de le faire).

J’ai aussi fait quelques émotes pour le plaisir de m’entraîner et pour essayer de faire des trucs utiles.
Une olive pour KrysaliaH (qui l’a mise en service et m’a citée plusieurs fois ♥). Un « chanut » pour IGot, mais les gens ayant préféré l’ancien il ne servira pas. Un dinosaure (récupération d’un dessin existant) et un « Gromi-coin » pour la chaîne du poto Gromissaire (il les a mise en service et a même mis mon pseudo dans le nom, j’ai failli en pleurer je ne sais même pas pourquoi ça m’a touchée autant ♥ ). Un « RIP » et une émote « câlin » pour ma propre chaîne : le premier pour quand je meurs en jeu ou quand j’enterre quelque chose en stream (comme l’élocution qui part souvent très loin avec moi) et la seconde parce qu’il n’y a jamais trop de douces pensées dans le monde.

Travaux Manuels.
J’ai réussi un seul des cadeaux faits mains que je préparais : un attrapeur de rêve pour ma soeur. Je ne sais pas s’il lui a vraiment plu, mais j’ai fait comme j’ai pu.
Gribouilles :
J’ai fait quelques requêtes tout début Novembre. J’en avais fait gagner six par loterie (j’ai tiré au sort parmi les requêtes que j’avais reçues, chacune ayant son numéro). La dernière a marqué le début du blocage. Plus je dessinais et moins j’étais satisfaite.. Seules les deux premières me plaisent bien :

Un dessin rapide lié au stream de IGot, parce que j’aimais bien l’idée que son petit renne et sa licorne finissent par échanger leur repas.Un avatar version basique et version Noël pour Leia qui s’est lancée sur Twitch à son tour.

Après, je me suis débloquée juste avant Noël, tout doucement, avec de petits dessins qui n’ont l’air de rien, mais qui ont été une bouffée d’oxygène et d’espoir. Un dessin rapide pour Ninoche (que je dois encore lui envoyer), une gribouille pour Assistant dont le précieux soutien sur ma chaîne méritait bien un petit quelque chose. Une esquisse ambiance de Noël et enfin un dessin sans prétention pour Magnet_Boy, un collègue Twitch qui a permis de bons moments et de belles rencontres cette année.

Textes.
J’ai jeté la plupart des choses que j’ai pu écrire. Je n’ai gardé que deux papiers de quelques lignes à peine chaque fois. Je les dépose là :

Quelques mots pour dire que ça n’allait pas bien, un jour chagrin :

Mettre des paillettes sur les larmes.. parce que c’est plus joli.
Parce qu’on veut pas que les gens s’attardent sur la pluie.
Attendre que le vent souffle, et chasse les nuages,
Sourire de désespoir jusqu’à tourner la page..

(sur mon twitter j’ai remplacé le début de la dernière phrase par « Maquiller le miroir ».)

Quelques lignes qui sont venues après la première esquisse qui a réussi à sortir (passé plus d’un mois de blocage) :

Et tout d’un coup, comme un filet de vent à peine perceptible, une impulsion.. 
Un geste flou, mais sans cette peur incoercible, un bref instant de concentration. 

 
Et la main dessine contre toute attente, rien de bien fou, mais un truc qui ressemble à quelque chose malgré tout. 
Et l’âme s’en retrouve toute pantelante, c’est comme inspirer après un temps en apnée, dans un en-dessous.. 

 
Cela ne signifie pas que tout est terminé, que l’inspiration est revenue pour rester, que tout va bien, 
mais c’est un pas pour avancer, un morceau d’espoir à savourer, pour envisager demain.

Et puis voilà, c’est tout, mais l’essentiel, c’est qu’il n’y ait pas rien… et pour mieux visualiser, voici les résumés en Art de l’année pour les photos & dessins. Même s’il n’y avait qu’une seule image dans le mois, je l’ai mise. Je visualise sans mal les mois qui ont été les plus compliqués pour moi, mais ils sont là, je les ai traversés :

Niveau Bilan 2021…

Je jette les doutes, la peur de ne jamais trouver la sérénité, les périodes de douleurs, les angoisses et les pensées sombres, les déceptions et les échecs, le blocage, l’ambiance globale du Pays noyé dans les haines et le covid.. mon éco-anxiété et mon impuissance face à l’injustice ont rarement autant crevé les plafonds, ce qui ne m’aide absolument pas à aller bien, mais je n’y peux rien. Je ne sais pas ne pas voir ou entendre, même quand je m’isole, tout me parvient et m’imprègne…
Je conserve les petites victoires : réussir à maintenir certaines relations, me relever tant bien que mal chaque fois que je tombe, les dessins achevés, les lives partagés, le giveaway sans prétention sur ma petite chaîne qui m’avait boostée pour plusieurs jours, le tri et le rangement qui ont avancé un peu dans la maison, ce genre de choses.

Je sais que 2022 s’annonce compliqué aussi, par certains égards de façon identique à 2020 et 2021 (avec ce satané virus notamment, et à cause des élections qui me fatiguent d’avance), mais aussi différemment (je vois venir une nouvelle épreuve dont j’ignore l’issue, redoutant de façon différente chaque possibilité)… mais je vais m’accrocher comme je peux… et faire de mon mieux, en espérant que cela suffira…
J’ai pris ma décision je pense. Fin Août 2022, si je suis toujours là, je me paie un nouveau tatouage. Le premier marquait mes épreuves, celui-ci marquera le fait que je les aurais traversées… je le mettrais bien visible, pour que chaque fois que mon regard tombera dessus, je me souvienne que j’ai fait un choix il y a 2 ans : celui d’essayer de vivre, et de me faire une place à moi dans ce monde pour moi un peu trop fou, mais si beau malgré tout.

Résumé de l’Inktober 2021

By | Dessins | 3 Comments

Cette année, j’ai voulu faire le challenge de l’Inktober : un dessin par jour à l’encre, selon un thème donné.
Comme certains thèmes ne donnent parfois rien chez moi, je me suis aussi penchée sur d’autres versions de ce challenge de façon ponctuelle : Le #bouquetober (de Panpeekaboo), le  #Nyoctober (de Nyo chaque vendredi uniquement), le #witchtober (une sorcière par jour, j’ignore de qui c’est), et au pire du pire : pas de thème, ou bien arrangé à ma sauce.

Mes dessins : de qualité variable, mais dont la quasi totalité sont des « quickdraw », des dessins « rapides », c’est à dire qu’ils m’ont pris moins d’une heure trente.
Lorsqu’une fleur 🌸 apparaît, c’est que j’ai utilisé un thème du bouquetober. S’il y a une palette 🎨 , alors c’est qu’il s’agit d’un thème du Nyoctober. Enfin pour signaler les petites sorcières, il y a des petites étoiles ✨.

J’ai mis en gras et indigo les numéros de ceux qu’au final, je préfère dans mes gribouilles. Et vous, un ou des favoris ? ^^

01 🎨 02 ✨ 03 04 ✨ 05
06 07 08 🎨 09 10
11 12 13 🌸
14 🌸 15 🎨
16 🌸

Inktober 2021

17
18 19 20 21 22 🎨
23 24 25 26 26 bis ✨
27 28 29 🎨 30 ✨ 31

Et voilà, pour une fois, c’est un challenge complet que j’ai réalisé ! J’ai fini de rédiger mon article le 31 Octobre à 7h43, je n’avais plus qu’à le poster ! J’ai tout fait dans les temps ! Et j’en suis bien contente ! 😀

C’est un excellent exercice, mais je suis tout de même ravie de le voir s’arrêter car mine de rien, ça mange du temps ! ^^

Aller, c’est parti pour Novembre maintenant, je me demande bien ce qu’il va s’y passer ! À bientôt !

 

Octobre

By | Dessins, Photos | No Comments

Et voici un peu tout ce que j’ai traficoté ce mois d’Octobre !!

Je commence par les photos. Il n’y en a pas masse, mais comme toujours, la moindre photo prise reste une victoire, alors savourons les !

Couleurs

d’Octobre

J’ai fait un peu de pâte fimo aussi.
En fait, le délire du Galet de compagnie est allé jusqu’au point suivant : j’avais promis un live où je brancherai ma webcam sur le galet – comme d’autres streamers font sur leur chat, mais moi je n’ai pas de chat -. En utilisant des « points de chaîne » (que les gens gagnent en regardant le live), ils pouvaient lui permettre de lire un livre, avoir un animal de compagnie, etc… Je me suis énormément amusée à préparer tout ça !! Des gens ont participé lors du live, donc je me permets de conclure que ça a du les amuser au moins un petit peu ^^

J’ai fait un brin de couture et essai broderie. La plupart des trucs sont toujours inachevés… Mais j’ai au moins fini un bidule : une petite licorne en feutrine. J’aurais du doubler le corps sur l’arrière, avant de mettre la crinière… l’arrière est moche… mais de face ça va. Tant pis ! Je saurais pour la prochaine fois ! 🙂

J’ai reçu ma contrepartie au projet « Étranges Escales » de Patrick Baud. Rien de fifou, mais assez pour se dire « j’ai pu participer » (à mon échelle). Du coup, j’ai un badge qui s’ajoute à ma petite collection. Il faudra vraiment que je trouve comment les afficher un jour sans qu’ils ne s’abîment… et quand j’aurais fait de la place dans la maison x)
J’ai également reçu ma contrepartie à la campagne Ulule de Marie Ortie. Je vais l’offrir à ma soeur, je le lui avais proposé et elle avait semblé contente de l’idée.

 

En aparté : J’ai aussi cuisiné un peu ! C’est assez rare pour être noté. La première fois, j’ai fait des fondants au chocolat (qui n’ont pas fait un pli ! 😀 ) parce que c’était nos 10 ans ensemble à monsieur et moi ♥. La fois d’après, c’était une simple tarte aux tomates. J’ai aussi fait une béchamel au thon/tomate, mais même si c’est très bon, ça a toujours une tête effroyable donc je ne l’ai pas prise en photo xD

J’ai fait quelques dessins aussi. Déjà, encore des tutoriels de DevianArt, pour le plaisir de choper les badges qu’ils rapportent (et qui ne servent strictement à rien xD) :

Puis un « Draw This in Your Style » (dessine ça dans ton style) de Mariko qui fête cette année ses 13 ans de blog !! Je voulais être sûre d’avoir le temps de participer alors j’ai fait ça vite, en mode inktober aussi et ça a donné ça :

Ensuite, j’ai fait l’inktober !!! Mais je ferais un article exprès à ce sujet ^^
Néanmoins, j’ai repris l’une de mes gribouilles de l’Inktober (le 22, la baleine de l’espace) pour la transposer en numérique et en couleurs, et ça a donné un petit dessin plutôt mignon qui me plaît assez :

Enfin, j’ai également fait une gribouille pour Halloween ! La première version est la version « dessin » seul :

J’en ai fait une seconde, au format « Carte » carrée, plus épurée. C’est ma version préférée =)

Je vous laisse avec ça pour cette fois-ci =)
Avec un peu d’avance : bon Halloween à celles&ceux qui le fêtent, et dans tous les cas, portez vous bien ! À bientôt ^^

Septembre

By | Dessins, Photos | 2 Comments

Bonjour !
Non, je n’ai pas oublié mon petit blog. Je n’ai juste pas assez de temps ni assez d’énergie pour faire tout ce que j’aimerais. Enfin bon ! Petit retour tardif sur le mois de Septembre.

Quelques photos prises au petit parc. J’ai eu la joie de voir des grenouilles dans la mini mare, et des papillons un peu partout. Hélas beaucoup de monde, je ne suis pas restée trop longtemps.

J’ai fini par envoyer les peluches que j’avais confectionnées pour Sarys. Il m’a fallu du courage pour lui demander une adresse à laquelle les envoyer et poster le colis. J’ai eu pratiquement autant de stress à expédier ça que j’ai eu de joie à créer mes petites notes en tissus… heureusement, après réception, sa réaction m’a redonnée une double dose de joie ! ^^ Je crois que ça lui a plus pour de vrai ! Et s’il en a été content, alors je suis ravie, et peut-être même un peu fière !!! Il les a montrées deux fois en live (j’étais émue !!) et il en a fait un post sur son compte twitter :


Dans la foulée, j’ai eu l’audace d’envoyer un dessin FanArt sur son discord à KrysaliaH. Je l’avais réalisé en grande partie en live. Voici le résultat de mon labeur :
Sa réaction a été positive aussi, m’ôtant un poids de la cervelle ! Elle a écrit deux messages à ce sujet sur son compte twitter :

Pour continuer sur les dessins, j’ai fait deux designs un peu humoristiques et sensés être mignons pour ma boutique. Au final, je n’ai activé que le premier :

Le premier a pour description « Pour montrer au monde que, même si vous êtes mignon•ne•s, faut pas vous chercher. ». Parce qu’être gentil, ce n’est PAS s’interdire de se défendre.. une leçon que j’intègre petit à petit et que je dois régulièrement ré-appréhender…
Le deuxième est juste un délire qui m’a prise lorsque l’on m’a envoyée la page wikipédia vers « les galets de compagnie » en anglais : PetRock. Pour la blague, j’ai peint un caillou pour m’en faire un (j’en avais parlé la dernière fois), et cette blague est partie plutôt loin, mais j’en reparlerai peut être à l’occasion ^^

J’ai quand même fait un vrai dessin aussi. Le thème en était « ouvrir son coeur », et a été largement inspiré par le travail que j’effectue en thérapie même encore aujourd’hui. C’est un peu différent de ce que je fais habituellement, mais j’ai pris plaisir à le faire. Il a été réalisé en live également, en grande partie.Et, je crois que c’est à peu près tout pour ce mois-ci. Pas grand chose au final, mais peut être que j’ai oublié des choses. J’ai du mal à rester concentrée et me souvenir des choses. Enfin, l’essentiel reste que je n’ai pas rien fait, n’est-ce pas ?

Et voilà. C’est tout pour cette fois-ci. À bientôt ! ☺

Rattrapage

By | Dessins, Liens, Photos | No Comments

Bonjour ^^

J’espère que tout le monde va bien, autant que faire se peut ! Ici, le yoyo un peu comme toujours au fond, mais après une période où mon mental m’a mise pratiquement au bout du rouleau, globalement ça va mieux. Je ne crée toujours pas autant que je ne le voudrais, mais j’y arrive encore, c’est l’essentiel.
Petit tour des dernières nouveautés pour rattraper ce qu’il s’est passé en Août et en ce tout début Septembre.

Côté livre : j’ai lu une BD qui mérite un petit mot dessus. Son titre c’est « Tant pis pour l’Amour » de Sophie Lambda.
Elle y décrit sa relation toxique avec un manipulateur, comment elle s’en est sortie, mais surtout à la fin, donne des pistes pour les repérer et se tirer de ce genre de situations plus vite.
Je dois avouer que cette Bd m’attirait malgré moi, et pour cause : j’ai vécu deux ans avec un manipulateur. Pas exactement le même « modèle » que dans la BD, mais je ne vais pas m’épancher aujourd’hui sur tout ça. Il a brisé tout ce qui pouvait l’être en moi, et m’avait bien trop isolée pour que quiconque ne me vienne en aide.. Aujourd’hui encore, j’ai des séquelles de cette histoire. Ma chance a été un miroir tendu par une personne inattendue, qui m’a donnée l’impulsion qu’il fallait pour oser dire stop. Et j’ai du me débattre pour partir, car le gars avait tenté pendant près d’une heure de « négocier » la rupture et y a apposé des conditions qui ne m’ont fait que plus de mal… Après quoi, j’ai bien tout enfoui, jusqu’à avoir la force et la volonté de faire face à ce qui m’était arrivée.. cette année.
Lire cette BD, c’était un peu pour confirmer tout ça, le rendre réel, tout comme le fait que ça arrive aussi à d’autres (hélas). Je ne sais pas, j’en ai ressenti le besoin, donc je n’irais pas me justifier davantage. Toujours est-il que les pistes du bouquin pour repérer ce genre de personne m’ont semblées pertinentes – car je les ai retrouvées ensuite chez d’autres personnes manipulatrices. Du coup je vous en parle vite fait ici, et je partage (en espérant en avoir le droit), une page qui me semble essentielle (Le manipulateur avec qui j’ai vécu correspond à 28 critères sur 30, les 2 manquants -13 et 30-, c’est juste que j’ai un doute).

J’ai eu d’autres lectures, mais je ne ressens pas le besoin d’en parler, ou pas encore. C’est donc tout à ce niveau là pour cette fois ci ^^

Côté photographie :
Je n’ai pas fini de tout sortir et trier, donc il va en manquer, mais je commence déjà par ce que j’ai de prêt. Photos prises avec soit mon Nikon, soit le Coolpix, donc qualité variable.

Cela devait faire plus de dix ans, voire davantage, que j’avais pas osé aller me poser sur un banc pour lire… D’ailleurs, je m’y suis posée seule, et ça, ça n’était pas arrivé depuis plus longtemps encore. Je me demande même si j’avais jamais osé… J’essaie de voir cela comme un progrès. Un pas de plus qui mord sur mes peurs, qui repousse mes limites un peu plus loin.. et en partant, comme par un fait exprès, un paon est passé et m’a laissé un petit cadeau : l’une de ses plumes, doucement déposée sur le sol. Je l’ai ramassée, bien sûr. ☺

Petit détour en couture : J’ai eu envie de faire un peu de couture. Pour offrir bien évidemment. Et finalement j’en ai fait un paquet ahah =)
J’ai cherché ce que je pourrais faire pour un streamer que j’apprécie beaucoup : Sarys. Quand je vais sur son live, j’y trouve toujours un peu de ce dont j’ai besoin. Quand ça va pas, ça me change les idées, ses musiques me portent, certaines me remontent le moral, et je souris – voire ri – à coup sûr quand il prend un fou-rire. Le fait qu’il soit gentil avec toute sa communauté me fait me sentir « intégrée », presque « appréciée » même si on ne se connaît pas ni ne se côtoie pas vraiment. J’éprouve de la gratitude pour ce personnage qui fait désormais parti de mes routines sans le savoir, et je voulais le lui manifester.
Au début j’ai pensé à lui coudre un personnage d’un jeu auquel il avait joué et qui était tout mignon : Omno. Mais finalement, ça ne m’allait pas. Je n’ai pas fini la peluche, je verrais pour le faire plus tard. J’ai eu une autre idée en plein milieu.

Une meilleure idée; et là ça a fait *tilt* : faire une peluche d’une de ses émotes de stream ! Un truc unique, qui n’a peut-être encore jamais été fait, et qui soit directement en lien avec ce qu’il a créé !! Ça m’a semblé être une idée aussi pertinente et sincère que possible.
J’ai fouillé les patrons à ma disposition, modifié ce qui n’allait pas, fait un essai qui s’est avéré passable, mais pas génial… j’ai re-modifié les modifications jusqu’à faire un tout nouveau patron à ma façon, recommencé et … là ça ressemble à quelque chose de correct ! ^^ J’ai fait valider le résultat auprès d’une spectatrice que j’aime bien et qui va sur ses streams aussi. Elle a aimé, ce qui m’a encouragée.
D’ailleurs, ça m’a donné l’envie et l’énergie de faire plus : je suis partie sur une deuxième peluche d’une autre émote, pour elle ! Comme la première fois, j’ai recommencé à partir d’un patron récupéré pour tenter de faire « mieux ». Résultat « okay », et je peux la lui offrir c’est correct. Ceci étant j’ai quand même eu envie de la refaire pour le streamer aussi, en reprenant mon patron-maison que je trouve in fine plus convaincant.
Au final, je me retrouve avec deux peluches de chaque type, et donc deux lots de peluches : un pour la coupine, et un pour le streamer ! Maintenant, faut que je vois s’il existe un moyen de les lui envoyer sans lui dire ce que c’est pour qu’il ait la surprise… j’espère que ça sera possible !

Enfin bref, voici mes modèles, le groupe de peluches, et les deux lots !

Niveau « Animation » : je n’ai fait aucun pixelArt, mais j’ai fait (complètement à l’arrache par contre) une petite animation, parce que j’en avais besoin. Oui, en ce moment, j’essaie de faire plein de petites chose « dont j’ai besoin ». Je ne peux pas encore tout faire, mais je fais déjà ce qui est le plus accessible. Je pense que l’animation parle d’elle-même, alors je ne vais pas vous faire l’affront de vous l’expliquer. Amis du bon goût (même si j’ai déjà fait pire), planquez-vous ! Cliquez sur la petite image moche pour voir l’animation :
J’ai aussi récupéré mon dessin de petit chat de la dernière fois. J’ai juste isolé le chat et l’ai un peu animé pour en faire un gif disponible sur mon stream. J’ai aussi fait une version statique que j’ai mise en design dans ma boutique Spreadshirt.

Hors pixel art mais dans les dessins très petits, j’ai fait des essais pour voir si je pouvais faire des émotes pour Magnet_boy, un collègue streamer vivant au Québec. Il s’avère que le rendu final n’est pas génial, mais je commence à cerner (je crois) comment il faudrait faire pour que ça marche à l’avenir. En tout cas, voici les petites réalisations en question – la première est un fail, et la plus lisible me semble être la dernière, mais il a choisi d’utiliser celle du milieu, avec le petit drapeau du Québec. Ce hérisson qui câline un aimant trouve la source de son design chez Matthieufou, qui l’a dessiné sur un thème que j’ai donné lors d’une partie de Gartic Phone, et que j’ai repris par la suite :

Côté Dessins : Déjà, quelques exercices réalisés pour les animations du site DeviantArt. Du feu, un dragon, et une gribouille pour leur anniversaire. J’ai pris les exercices un peu par dessus la jambe, dans le sens que je n’y ai pas passé plus de temps que le strict nécessaire.

À la place, j’ai passé énormément de temps sur des gribouilles un peu plus poussées qui me tenaient largement plus à coeur !

Déjà pour commencer : j’ai basculé ma gribouille de chat de la dernière fois en mode « nuit ». Un autre type d’exercice qui m’a bien plu !

Ensuite : ma fée du Lac. Un « draw this again » (= « dessine le à nouveau ») pour mesurer l’évolution globale de mes dessins, l’original datant de 2002 et celui-ci de 2021. J’en suis plutôt bien contente. Bien sûr, comme toujours je vois tous les défauts après coup, mais ça reste un dessin qui me plaît ! La vidéo de réalisation est disponible sur ma chaîne youtube.


Le deuxième est un dessin-cadeau que je destine à ma binôme, cette chère Winifred avec qui j’ai partagé une année d’étude inoubliable et précieuse. Elle ne le sait pas, mais elle est une guerrière. Il m’arrive de parler d’elle en disant ‘ma Xena’. On a parlé plusieurs fois de ce personnages : drôle, bon, loyal, courageux et Femme… Et bien désormais, elle aura une image d’elle dans la même tenue que ce personnage. J’espère que cela lui plaira, c’est son cadeau d’anniversaire cette année ^^

Enfin, côté « bêtise » : je me suis fait mon tout premier « Galet de Compagnie« , pour le plaisir et pour me changer les idées un soir que ça n’allait pas. Il est d’un naturel très calme, presque un peu timide. Toujours discret d’assez bonne humeur, il écoute ce qu’on lui dit sans jamais nous couper la parole ni nous juger. C’est un très très bon galet de compagnie. Le voici :

Et voilà, le tour est fait. Je n’ai pas l’impression d’avoir oublié quoi que ce soit !

J’espère que votre été s’est bien passé.
Portez vous bien et à bientôt.

Fin Juillet

By | Dessins, Photos | 4 Comments

Bonjour ^^

Juste un petit retour rapide sur la fin du mois de Juillet, histoire d’être à jour, car il n’y a pas grand chose à montrer ni raconter; j’ai surtout lu, écrit, et joué. Mais « pas grand chose », ça n’est pas rien, et puis comme ça, j’aurais un mois dans l’année avec plein de posts ! J’ai rarement posté autant depuis un bail ! Comme quoi, tout mettre au même endroit, c’est sûrement une bonne idée. Moins à gérer, et plus à poster ici ! 🙂 Allons y gaiment !

Côté Photographies : en fait, il n’y en a pas vraiment, vu que je ne suis sortie que vite fait deux fois, et pas pour ça. Celles que j’ai ne sont pas issues de mon appareil photo. Mais ça va meubler quand même, héhé ^^

La première fois, je suis sortie juste pour aller au restau avec une collègue. On a marché un peu dans la ville, et on s’est pris une glace. Puis la fatigue est tombée et je suis rentrée, mais c’était un bon moment. J’ai pris quelques photo au vol avec mon téléphone et le vieux coolpix. J’avais quand même pris mon gros appareil dans mon sac (« au cas où », comme presque toujours), mais je n’ai pas osé le sortir x’) À la fin, on s’est arrêtées vers ce bâtiment que je trouve marrant : un triangle qui, selon l’angle depuis lequel on le regarde, a l’air d’être un bâtiment plat ! Une des nombreuses curiosités de la ville du design.

La seconde fois, je me suis aventurée dehors dans un état assez lamentable après ma deuxième dose de vaccin (qui m’a mise KO pendant 5 jours). Avec notre estimé Quadrinome et monsieur, nous sommes allés manger dans un petit restaurant à gaufres, et on s’est posé quelques instants ensuite au Guizay, pour regarder un peu la vue. Moi j’ai tenu cinq minutes et je suis allée dans la voiture pour fermer les yeux x’) Puis on est rentré assez vite, car le temps se dégradait très rapidement.

En fait, c’était pile le jour où il y a eu l’épisode d’orage de grêle sur Saint Étienne, et pile au bon endroit pour qu’on se prenne la saucée du siècle, la voiture a pris cher : plusieurs petits impacts sur le pare brise, et toit gondolé… Le bruit que ça a fait en tombant était effroyable ! J’en aurais pleuré. On a été obligé de garer la voiture sur le bas côté et attendre, on n’y voyait pas à 3 mètres… Je suis bien contente de ne pas avoir été seule à ce moment là, j’aurais paniqué encore plus. En deux minutes à peine, il est tombé tellement de grêlons que ça a fait des mares et des torrents de grêle, joli et impressionnant, mais aussi effrayant.. quand on a pu repartir, le temps de laisser retomber mon stress, j’ai sorti le téléphone pour prendre des photos à travers la vitre, c’était surréaliste…On est passé de 25°c à 13… Deux minutes, et le reste d’énergie que j’avais pour la journée s’était volatilisé ! En rentrant, je me suis recouchée, roulée en boule sous la couette x’)

Côté dessins : heu, y’en a que deux de plus qu’avant x’)
Le premier est un exercice de visualisation que j’ai fait après une séance de thérapie. Je ne compte pas l’expliquer plus que ça ici, mais c’est un mix entre ce qu’il se passe en moi, ce qu’il faudrait qu’il s’y passe, et ce vers quoi je tends. Je sais que j’ai encore beaucoup à travailler, mais aussi que j’ai déjà beaucoup avancé. Cela ne résout pas tout mes problèmes, mais je suis quand même globalement moins dans l’anxiété et la culpabilité permanente qu’avant.

Le second, j’ai fait l’esquisse un soir en assemblant plusieurs sources d’inspiration. L’image est apparue dans ma tête en quelques minutes, et je l’ai couchée sur le papier directement. Ensuite j’ai fait la totalité du dessin en stream ! Neuf heures et demi de direct (en deux fois, parce que ça fatigue quand même x’). Ça fait dix heures de travail au total, peut être un peu plus. C’était un peu long sur la fin, mais je suis contente du résultat ! Assistantcpl, l’un des mes spectateurs réguliers, a baptisé le chat « Ronrounet », j’ai trouvé ça mignon, j’ai gardé :3 Le voici donc dans son écrin de paradis parisien (improbable et cliché, mais on s’en fiche, pas vrai ? :þ)

Et le reste ? Bah rien x’)
Pas d’animations (j’en ai en cours, mais je rame :p), pas de pixel art, pas grand chose en fait. J’ai été vraiment beaucoup fatiguée, mais niveau moral, ça allait à peu près.
Je constate au fil des jours que lancer mes petits streams me fait beaucoup de bien, j’aime l’idée de pouvoir montrer ce que j’aime et d’en parler, ou de discuter à mon rythme avec les gens qui passent et que je commence à connaître un peu ou beaucoup. J’aime aussi l’idée que potentiellement, ça leur tient compagnie sans contraintes, que ça leur fait découvrir des trucs, oublier un peu leurs soucis, ou ce genre de choses. J’ai l’impression que c’est un partage intéressant et bienveillant ! D’ailleurs j’ai beaucoup de gratitude pour les gens qui passent car ils sont tous gentils à chaque fois, je n’ai encore croisé personne qui soit désagréable, et au pire quand ça ne leur va pas, ils partent, tout simplement. J’espère que ça va durer comme ça =)

Enfin bref, voilà. C’était la fin du mois de Juillet. J’ai encore plein de choses à faire (comme toujours 😀), mais je pense que je vais me poser quelques jours pour le moment. Bon weekend tout le monde, et à bientôt !