Journal – Convalescence

By | Blabla / News | 2 Comments

En ce moment, je recommence. J’aimerais tellement être et faire plus, et mieux, que je me déprécie sans cesse, avec cette sensation que je suis incapable et sans valeur, que je suis juste « de trop » puisque je ne sers à rien..

Alors, comme conseillé, je relativise tous les besoins que je mets en pause pour assurer le quotidien de mes filles (Solitude, Silence, Absence de responsabilité, Envie de jouer, de davantage dessiner, de dormir..), je regarde toutes les limites que je repousse sans cesse comme si mon objectif était qu’elles n’existent plus alors qu’elles sont vitales, et surtout je relis la liste de ce que j’ai traversé ces dernières années..
Sur cette liste, je trouve en même temps qu’il y a beaucoup de choses, et en même temps, qu’il n’y a « rien ». Et tout me semble encore si irréel et flou que j’ai du mal à l’appréhender.
Une phrase tourne en boucle dans ma tête comme une rengaine : « Tu t’inventes des problèmes ».
Et s’ils avaient dit vrai, ces gens de toutes sortes qui m’ont servi ces mots chaque fois que, avant, j’évoquais quelque chose au cours de ma vie ?

On en discute beaucoup avec ma thérapeute, de cette sensation que rien n’est vrai, que rien n’est réellement arrivé. Que je n’ai pas de raisons d’aller mal, de me plaindre, puisque tout est « si loin ». C’était hier, mais aussi il y a mille ans déjà. C’est quelque part sur le temps, suspendu entre deux secondes en expansion. Cette sensation que je n’existe pas, donc mes émotions et mes souvenirs non plus… Non, rien n’est vrai. Donc rien n’est arrivé. Sinon, comment j’aurais fait pour continuer à avancer ? Je suis encore là. Alors c’est que je devrais aller bien, et donc être en capacité de gérer plus, et mieux.

Pour elle, c’est le signe que c’était « trop » à gérer, à chaque fois. Que là, en cumulant tout, c’est ‘trop sur trop’, et que c’est pour ça que je trouve tout cela aussi difficile à admettre… aussi difficile de regarder en face les cicatrices que ça m’a laissée.. aussi impossible de faire dire à ma tête que ça s’est vraiment passé.. aussi compliqué de m’avouer que « je ne vais vraiment pas bien, et c’est normal et okay« .

On fait l’exercice d’inversion des rôles. Et si c’était elle, ou n’importe qui d’autre, qui avait traversé ça ? Alors oui. Là, je me demanderai comment la personne tient encore debout. Comment elle se lève chaque matin en s’efforçant de croire qu’un jour tout ira mieux, quitte à creuser encore un peu avant. Oui, j’aurais de la compassion, de la bienveillance et de l’amour pour la personne en face de moi. Oui j’éprouverai le désir de faire montre d’une tonne de douceur envers elle, et de la ménager autant que possible. Alors pourquoi ne puis-je faire de même pour moi-même ?? Pourquoi cette haine de moi qui me poursuit, encore et toujours ??
Peut-être justement parce qu’une part de moi refuse encore et toujours d’accepter tout ce qui a pu se passer. Peut-être aussi parce qu’au fond de moi, je ne suis jamais parvenue à m’estimer digne de ça… Probablement également parce que, même si je ne parle jamais de rien, j’attendais que quelqu’un vienne éprouver ça pour moi, puisque c’était bloqué en moi ? J’ai attendu si longtemps qu’on me dise « ta souffrance est légitime. Tu as le droit de dire que tu ne vas pas bien. Il n’y a pas de honte à pleurer. » Je ne les ai entendu que trop tard.. je n’y croyais déjà plus.

Il y a quelque chose d’ancré en moi qui, en permanence, me susurre le contraire, et m’accable de ne pas réussir plus et mieux. Une petite voix qui depuis toujours me murmure « tu ne seras jamais assez, ni assez bien. Tu ne vaux rien.« . J’ai intégré bien plus facilement les phrases qui me faisaient sentir comme une merde et un boulet, que celles qui me faisaient des compliments. Je n’arrivais pas à les croire, les compliments, et j’ai toujours du mal… Comment croire le bon quand on entend surtout le mauvais ? À la fin, on ne voit que le moins bien. Le négatif, c’est ce qui se voit le mieux de loin.

J’ai toujours « dissocié ». Mon esprit loin là-haut, observant ce corps en contrebas comme s’il n’était pas le sien. Tout est plus facile à encaisser comme ça. Les mots, les coups, les malchances. Tout fait moins « mal » quand ça se passe derrière un écran, même imaginaire. Quelle autre solution quand la situation qui revient le plus, c’est d’être victime et pourtant accusée d’avoir cherché les problèmes ?
Comme cette fois où ce gamin que tout le monde savait « particulier » a été laissé sans surveillance, et qu’il a essayé de m’étrangler simplement parce que j’avais croisé son regard, lui qui n’était pas sensé se trouver là. On m’a dit que c’était ma faute. Comme ce praticien qui m’a dit sans frémir que la perte d’un enfant est toujours du fait de la mère.. Tout a toujours été « de ma faute ».. j’ai mis si longtemps à me défaire – partiellement – de cette impression que tout le négatif du monde venait uniquement de moi.. J’ai bien avancé là dessus, mais pas assez. Aujourd’hui, si quelqu’un trébuche dans la rue sur le trottoir en face du mien, j’aurais quand même l’impression que ma seule présence lui aura porté la poisse…

Il y a encore tellement de chemin à faire dans ma tête et dans mon coeur. Vers moi surtout. Ce petit égo de petite fille que j’ai laissé couler sous une épaisseur de béton il y a longtemps, et qui continue à pleurer, seule dans son obscurité. Je suis une adulte maintenant. Je dois la sortir de là, la protéger et l’aimer comme si elle était l’une de mes filles, parce qu’elle n’avait rien fait de mal, et parce que j’ai besoin d’elle aujourd’hui. Ses failles sont les miennes, et je suis fatiguée de mes fissures. Je suis fatiguée tout court. Ça devient même difficile de garder un discours cohérent et de suivre une pensée sans la perdre dans le fourmillement des autres… Enfin bref.

Je croyais que c’était bon, mais force est de constater que non. J’ai besoin avant toute chose de réaliser et admettre de façon objective mon état actuel. Qu’importe que personne ne le voit ni ne le comprenne. Que, même si mes incapacités qui en découlent blessent des gens autour de moi, ce n’est pas volontaire et donc pas ma faute. Que j’ai le droit de m’occuper de moi. De ma remise en état – comme je peux dès que je le peux en m’occupant des filles. Qu’importe le bordel dans la maison, et le ménage qui traîne. Encrer dans mon propre regard que « si, oui, j’ai morflé« , alors prendre le temps de se remettre : c’est okay. Moralement surtout, mais pas que. Mon corps aussi a pris. Il a d’ailleurs vécu même ce que reniait mon esprit. Et même si quand il s’agit de moi, ça me paraît pas fou, quand j’imagine un proche vivant les mêmes choses, je sens bien que ce n’est pas rien du tout;.. Il y a tant de chemin à parcourir encore…
Aller, en avant. Un pas à la fois. Même tout petit.

Pour cela, aujourd’hui, mon objectif est d’avancer vers l’acceptation d’un seul fait. Avant même de pouvoir faire preuve de douceur envers moi, il faut d’abord que j’admette une chose : je suis en convalescence, et ça va durer un moment. Ce n’est ni bien ni mal, et il faut en passer par là.
Aller courage. Si je peux le faire pour n’importe qui, je dois pouvoir le faire pour moi. Il suffit peut-être de l’écrire noir sur bleu pour que j’y pense :

Le "post-it" où je devais marquer ça pour m'en souvenir

Draw’Ctober

By | Dessins | No Comments

Bonjour,

le temps me file toujours entre les doigts, et je commence des tas d’articles sans jamais les finir… Mais pour une fois j’espère le poster, et avant Décembre celui-ci ! Il s’agit du résumé de mon Draw »Ctober. Une sorte de « Inktober », mais avec un autre non. Le but ? « Essayer » de faire un dessin par jour, et si possible rattraper les jours qu’on a pas fait plus tôt quand on a raté un ou deux, sans pression ni prise de tête. Je me fixe les thèmes que je veux selon l’inspiration du jour, et je vois ce qui vient. Crayonné autorisé, toute technique aussi. Mon objectif ? Tenir au moins Octobre, et si possible une partie de Novembre (bon ça, ça s’est rapidement effondré..).

Je vous partage ça car je suis déjà contente de ce que j’ai pu faire. J’ai la flemme de tout remettre dans l’ordre par contre. On va se contenter de répartir sur Octobre, puis Novembre x’)

Octobre, avec des thèmes au jour le jour. J’ai fait presque tous les jours.

ressenti

migraine, pokémon

Détente

Leia, Fleurs

IGotYB, Halloween

Carapuce, Dague

Pensées, Repro

Tortue, Fleur

Oiseaux, Fleurs

Ensemble

Voler

Musique(, Sarys)

Champignons

Alchimie/Herboristerie

Pêche

Gourmandise

Coccin’Hell

Evoli, Halloween

Lumière

Fleurs, Repro

Hiverner

My Time At Portia

Pont du Diable

Papillon, Avacalligraphie

Chat, Liquide

Style de Sorssora

Hippocampe, Noël

Écureuil, Automne

Hiverner, Automne

Novembre

D’abord les trois-quatre dessins qui se courent après. Après je ne trouvais plus trop le temps. Il faut dire que j’ai passé beaucoup de temps sur les deux du milieu !

Puis aussi… les « couleurs ».
J’avais acheté le calendrier aquarellable de Groonia l’an passé, et en cette fin d’année, je le mets petit à petit en couleur pour m’entraîner à l’aquarelle et maniement du pinceau (que j’utilise toujours comme un crayon xD). Je fais quelques erreurs parfois (notamment un lac devenu herbe et l’herbe devenue rivière sur le mois d’Août…), je mets probablement trop de pigments ce qui fait que souvent on ne dirait pas de l’aquarelle… bref, j’expérimente, mais les dessins sont si beaux que c’est très agréable.
D’ailleurs, si cela en intéresse qui passeraient par là par erreur ou quoi, elle a un calendrier 2024 en vente ici : https://groonia.company.site/Calendrier-2024-p588118900. Moi je me prendrai le mien bientôt, en version de base, pour refaire la même chose l’an prochain ! ^^

Voilà. C’est tout pour cette fois-ci.

À bientôt j’espère, si je trouve le temps.

 

Journal – Actualisation

By | Blabla / News | 2 Comments

J’aurais mis le temps… et ce n’est toujours pas parfait.. mais au moins, c’est actualisé.

Sur tous mes réseaux sociaux, j’ai changé ma photo de profil. Sur ce site aussi. Désormais, voici à quoi je ressemble sur la toile :

Cela n’a l’air de rien, mais ce fut une épreuve.
Changer ma PP pour une représentation de moi plus ronde, et donc plus proche de la réalité, m’a demandé beaucoup d’énergie morale. Il a fallu que je me regarde en face, et que je tente d’apprivoiser ce reflet que je ne reconnais plus du tout (déjà que j’avais du mal avant)… je ne l’aime pas, et pour moi, ce n’est pas « moi », mais il sonne moins comme un ‘mensonge’ que celui d’avant qui était si loin de ma perception de moi-même. Je ne sais pas comment exprimer ça. M’enfin, voilà. Photo changée.

C’est un pas que je fais pour accepter tous ces changements indésirés de mon corps ces dernières années, notamment un important gain de poids..
Un pas en avant pour cesser de lui en vouloir de s’être adapté à ce qu’il vivait, et ré-apprendre à lui être plutôt reconnaissante d’avoir tout encaissé tout en continuant à me porter. C’est vrai qu’on a galéré, mais il n’a jamais vraiment cédé. Il a subi tant de choses, mon pauvre corps, et pourtant il fonctionne encore (même si le paracétamol reste notre meilleur ami pour y aider). Je ne rentre plus dans grand chose. Je m’essouffle vite, j’ai des douleurs que je n’avais pas « avant », etc. Oui ce corps qui est le mien n’est pas celui que je voudrais, et il est terriblement imparfait, toutefois c’est le seul que j’aurai, et il fait son boulot mieux que ma tête, quand ils ont tout subi en même temps..
Rien que la grossesse et la césarienne à elles seules ont été une colossale épreuve… et néanmoins, mes deux bébés sont arrivés bien vivants. Que j’y sois ou non pour quelque chose : mon corps a réussi à porter deux vies pendant sept mois, en dépit de toutes les embûches et incertitudes sur le chemin. J’ai encore du mal à réaliser. Tout me semble encore flou, irréel… je ne suis toujours pas « connectée » à tout ça. J’ai mis trop de distance entre le monde et mon esprit. Alors je me le dis et me le re dis, dès que j’y pense : on a tout affronté, non sans heurt, mais sans abandonner. Peut-être, sans vanité aucune, qu’il serait temps de remettre un peu d’Amour là dedans..

Je sais que ça n’est pas gagné. Cette image que j’ai de mon physique me déplaît plus que je peux l’exprimer.. mais la détester ne mènera à rien de bon. J’ai déjà gâché énormément d’années à avoir honte de mon apparence quand pourtant, avec le recul, ça allait. Ce n’est pas demain que je vais vraiment l’aimer tel qu’il est, mais je peux peut-être commencer par arrêter de me ‘taper dessus’ progressivement. Ré-instiller de la bienveillance, tout petit à petit, en l’apprivoisant là où c’est plus simple pour moi. Un pas après l’autre, tout doucement, et on verra où ça va.

Enfin voilà. Pour une fois, c’est à moi que je dis « regarde moi« . « Actualise toi, mets à jour ce regard qu’on a« . Et j’espère bientôt pouvoir me répondre, sans jugement inadéquat, « oui, je te vois« .

Journal – Plus d’jus.

By | Blabla / News | No Comments

Juste un billet d’humeur exutoire. Après tout, cet espace, c’est chez moi. J’en fais bien ce que je veux. J’ai bien le droit d’y être chiante… sinon c’est toujours les mêmes personnes qui m’entendent me plaindre, alors que je voudrais plutôt leur communiquer des sourires…
Je suis un mélange de fatigue colossale, lassitude, tristesse, frustration, colère aussi.. et sans doute un paquet d’autres trucs non identifiés, noyés dans mes angoisses toujours aussi incomprises…

Je ne savais déjà pas comment je tenais depuis un an, mais là le déménagement m’aura achevée.
J’ai cramé de l’énergie tant et plus, jusqu’à il y a peu pour mettre la maison dans un état fonctionnel et relativement présentable, et boum, c’était fini.

Pourtant, j’ai eu par quatre ou cinq fois 8h à ‘moi’ (enfin, à peu près – et passées à la vitesse de la lumière), mais ça ne va pas mieux. Lui s’inquiète. Difficile de faire comprendre à quelqu’un pourquoi on peut aller si mal au moment où les choses semblent pourtant se calmer. C’est tout simplement parce que depuis un an et demi, voire davantage, je ne me suis jamais laissée aller mal. Vraiment mal. Et pourtant j’étais par moment carrément au delà d’aller vraiment mal… Il faut bien s’autoriser à aller mal à un moment donné, si on veut pouvoir évacuer le tout pour repartir sur du meilleur. Et encore.. on ne peut pas dire que je m’y autorise vraiment, c’est juste que je commence à laisser transparaître ce que je ne peux simplement plus du tout contenir…

Je suis bien placée pour savoir que tôt ou tard la fatigue accumulée se paie, que nos maux enfermés à double tour ne disparaissent pas par magie. Ils s’infectent, et suintent. On les couve en attendant de pouvoir s’en occuper, en espérant le faire dans de meilleures conditions, c’est tout. Plus on attend, plus la plaie est laide, et ça, les gens n’aiment pas. C’est moche la détresse. C’est rebutant la dépression, le mal de vivre… surtout quand on n’est pas autorisé à l’éprouver. Après tout, j’ai un toit sur la tête et deux merveilles en bonne santé, que demander de plus ?

Ce que je demande de plus, c’est de VIVRE, et plus simplement « survivre ».
C’est du temps pour me guérir de tout ce que j’ai pu éprouver ces dernières années, surtout depuis leur arrivée où j’ai du porter à bout de bras plus que je ne dis pour n’accabler personne, à tourner avec des nuits hachées de 4h en moyenne quand il m’en faudrait à minima 8, à assurer les journées – toutes, même les plus chaotiques -. J’ai accumulé tellement de stess et de fatigue, que des choses que je combattais avec succès depuis des années sont tout à coups revenues à la charge format géant – je m’en sens comme une sombre merde, chose qui n’aide absolument pas à mieux accueillir les soucis, les pics d’émotions que je ne choisis pas mais que je subis de plein fouet malgré moi.
Je demande de pouvoir me débarrasser de ce fardeau qui m’écrase depuis des mois au bas mot, et espérer me sentir à nouveau « capable » un peu plus tard. Capable de combattre mes démons intérieurs tout en continuant à lisser l’extérieur pour que personne ne les voit. Capable de rejouer des jours entiers avec mes filles. De supporter leurs cris à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. De ne pas me lasser de devoir relaver et nettoyer chaque jours les mêmes pièces, les mêmes meubles, les mêmes vêtements, encore et encore quand bien même j’ai l’impression de vivre un ‘jour sans fin’. Capable de trouver un peu de valeur à ce que je fais. Capable de sortir de nouveau malgré le temps moisi qui arrive et mes peurs (le coup de tomber sur un gros chien hargneux en liberté et sans son maître à ma première sortie m’a totalement refroidie, déjà que le retour au sud était pour moi un synonyme de retour au danger…). Capable de prendre vraiment le temps de faire ce que j’aime : jouer, dessiner, photographier, écrire… de supporter la pensée qu’aussi nulle que je sois dans ces domaines – et comme on me l’a gentiment fait remarqué que n’importe quelle IA explose mon niveau [IA développée grâce au vol de créations de milliers d’Artistes qui n’ont été ni consultés ni dédommagés, mais passons hein] -, ils me plaisent alors j’ai le droit de ne pas abandonner.
Je demande d’avoir ce temps pour moi de façon régulière, comme je me suis débrouillée pour que tout le monde autour de moi en ait suffisamment pour rester fonctionnel jusqu’à présent. Je demande à pouvoir cesser de m’oublier complètement pour les autres, aussi fort que je puisse les aimer, je suis en train de m’écrouler..

Je continue à faire ce qu’on attend de moi : me lever, m’habiller. Donner des nouvelles par ci par là et écrire aux uns et aux autres, garder le contact quand ça mange sur le peu de temps que je pourrais dégager. Je m’occupe de la maison, de mes filles. Je fais l’administratif qui m’échoit, la gestion du planning familial, ma part de rangement/tri parce qu’on est très loin d’avoir fini. Je prévois les impondérables, car pour leur santé les filles sont toujours suivies à SaintÉ : je programme en fonction des rdv, ce qu’on va prendre, sur combien de temps, si y’a besoin d’un hotel ou non, de restauration, je fais du repérage… Je repousse continuellement mes limites. Je continue à motiver Lui pour qu’il avance aussi parce que sinon, c’est factuel, il a tendance à repousser à demain, et je ne peux plus le laisser faire, même si ça me donne l’impression d’être chiante – ce que je déteste et qui fait que je ME déteste encore plus, je fais ce que je peux à sa place si c’est possible, comme poser les rideaux sur mon temps libre (ça a l’air tout con mais ça veut dire monter sur un escabeau en ayant un vertige carabiné, je m’en serai jamais crue capable avant de l’avoir fait).
Je fais tout ça en souriant quand on me parle même si j’ai envie de pleurer ou faire la gueule, et je ne dis pas souvent grand chose en dehors de « je suis fatiguée » quand je voudrais hurler tellement plus. J’évite de trop me plaindre, surtout face à celles et ceux dont je sais qu’ils sont en train d’encaisser « bien pire ».
Je ne fais payer à personne mes humeurs. Je poursuis coûte que coûte « D’abord ce que je dois, ensuite ce que je veux si je le peux« , sauf que souvent je ne peux pas, parce que j’ai un gouffre dont on ne voit pas le fond à recharger. Alors est-ce que je n’ai pas le droit d’avoir du temps même si c’est juste pour « aller mal » et ne rien en faire, au moins au début ?

Peut être que je demande la Lune. Peut-être pas.
En attendant si je ne demande toujours pas pour moi après tant d’années d’existence sans le faire, qui le fera pour moi ? Personne. Car ce n’est le rôle de personne, c’est le mien.

Enfin voilà. Je suis à plat et plus qu’à plat.
Et cette fois ci, je n’ai pas envie de m’en excuser. Je pense avoir donné, et continuer de donner assez. Non ?

Alors ce blog, bien que je meurs d’envie de le tenir à jour (même si je n’ai presque rien à mettre dessus en termes de créa j’ai commencé des tas d’articles inachevés..), va probablement dormir encore un peu et viendra ce qui vient. Mes réseaux vont demeurer en berne. Et je vais contacter les gens encore moins souvent. Parce que je ne peux plus. Je ne peux juste plus.
Je vais tâcher de résoudre un petit problème à la fois, de recharger ce que je peux petit à petit, tout en continuant à gérer tout ce que je dois gérer, mais là j’avais besoin d’écrire quelque part ma réalité : je n’ai plus de jus, plus rien de plus à donner, alors pitié, qu’on me laisse aller mal dans mon coin et qu’on me foute la paix..

Rattrapage de quelques trucs..

By | Blabla / News, Dessins, Liens | No Comments

Juste un bonjour le temps de partager quelques trucs, notamment en rattrapage.
(message d’avant le déménagement, qui ne s’est jamais posté. Y’a eu du nouveau depuis mais… plus tard. Là je suis KO. J’ai plus de jus, ni moralement, ni physiquement. Je force le post à la date de base).

J’aurais aimé avoir le temps de faire bien plus, hélas, c’est compliqué. Mes cartons n’avancent pas, j’avance à peine sur l’administratif et le tri, je n’ai pas d’aide avec les filles ici (et je n’en ai plus pour là où on va, la dame a annulé donc recherche intensive mais mal barrés, peut être un rdv bientôt pour voir si l’autre dame n’annule pas, bref, la galère) qui me réclament toujours beaucoup d’attention (les pauvres, je ne joue que 2 à 4 heures par jour avec elles mais je n’arrive vraiment plus à davantage..), ma motivation est en chute libre, tout comme mes heures de sommeil à cause notamment des dents des filles – mais pas que -… Bref.. Ce n’est pas une bonne période pour moi.
Je sais que c’est pire ailleurs, alors j’essaie de ne pas trop me plaindre, mais je me sens honnêtement au bout du rouleau certains jours, et le stress du déménagement n’aide clairement pas, j’en ai des angoisses nocturnes. Il y a eu beaucoup trop de choses à traverser et/ou géré ces dernières années, et je n’ai jamais réellement eu du temps juste pour moi pour juste simplement récupérer.. je commence à le ressentir beaucoup trop fort.. je voudrais un vrai temps de repos, et je sais que je ne l’aurais pas. Alors j’espère comme une damnée que j’aurais une assmat au moins un jour par semaine parce que sinon, je ne donne pas cher de mon carafon…

Enfin bon, c’est pour les news sur ma santé mentale et mes occupations. Tâchons de positiver et voir ce que j’ai pu réaliser malgré cela, ou que j’ai oublié de partager et qui peut meubler.

Je n’ai pas partagé plus tôt un dessin – réalisé en suivant aussi scrupuleusement que possible les indications données par et – pour LeNunur, un viewer de chez Yue_Sombrefeline qui l’a gagné lors d’un giveaway, et dont voici le résultat :

En vrai, j’ai suivi les indications, et le gagnant m’a dit en être très satisfait, mais je n’ai pas réussi à l’être moi-même. Pourtant c’est beaucoup de choses que je dessine très peu, donc c’était intéressant, mais même si j’ai aimé bossé dessus, le résultat n’est pas là à mes yeux. J’essaierai de faire encore mieux la prochaine fois. Et puis, ce n’est pas une raison pour ne pas le poster.. ça reste un dessin de moi..

Ensuite, j’ai oublié de poster (je crois, et c’est dommage pour le coup) ma version du meme « Just Right », que voici :

J’en ai fait un sticker pour mon discord x’) C’est complètement idiot mais j’avais très envie de le faire depuis un moment !

Ensuite, j’ai mis à jour en numérique le dessin que j’avais fait à l’arrache en traditionnel pour Vinea, et après quelques menus changement, ça a donné ça :

Enfin, lors d’un event chez Harper, sa vieweuse « Tartine_Saignante » a gagné un chibi réalisé par mes soins, et voici le résultat (et celui-ci j’en suis contente ! bien que les « points » et le corbeau ne forment pas une ligne droite, mais c’est un détail xD) :

J’ai d’ailleurs posté la vidéo de réalisation du dessin ici : Vidéo de Tartine Saignante.

Côté animation, j’ai créé sur instructions une petite vidéo pour faire une boucle pour l’introduction/écran d’attente de Leia et ça donne –> ça <—. C’était sympa à faire. J’aimerais bien un jour avoir les compétences pour faire de la véritable animation.. Et le bon matos. Et donc l’argent pour les logiciels. Et le temps pour apprendre et faire.. ouais bon en fait, je vais rester sur de l’occasionnel « qui passe » xD.

J’ai des trucs sur le feu, mais pas de temps pour, ou alors j’attends des retours des personnes impliquées, donc… affaire à suivre. De toute façon, le plus urgent là, c’est réussir  à tout mettre dans des cartons pas trop n’importe comment… vu la panique, ce n’est pas gagné.

Et voilà, c’est tout.. ça ne pèse vraiment pas lourd, mais impossible de me forcer à être productive. Au final, c’est une bonne chose de soutenir les coupains en leur offrant de réaliser des dessins en guise de lots pour leurs évents, ça me permet de bosser quand même mon crayon, sans trop de prise de tête. Je pense que dès qu’on aura bougé, j’en proposerai plus souvent ; ça partira moins d’une intention altruiste du coup, mais tant pis, ça reste un petit cadeau, même si j’en retire de l’exercice, ils ne m’en voudront pas je pense.

À bientôt.

Minecraft – Projets communs 40n #2

By | Blabla / News | No Comments

Bonjour !

Et de nouveau du Minecraft ! Et puis après on fera une pause sur ce jeu pendant quelques temps ^^

Je dois avouer qu’en ce moment, c’est un peu le plus simple à faire comme article, surtout que je ne produis pas grand chose de neuf… Alors aujourd’hui, je vous parle des derniers projets communs, ceux pensés et réalisés du début à la fin en groupe. Ils sont moins nombreux que les précédents, mais  ce sont, je pense, les projets les plus ambitieux auxquels j’ai participé, et surtout où il y avait beaucoup de monde à parts égales ou presque.

Je vais quand même citer le « village de Raid« , bien qu’il ait bien évolué sans moi et largement, depuis.
Au départ, on voulait un endroit qu’on dédierait aux raids pour les faire en toute sécurité. Nous avons donc dégoté un village reclus, non loin d’une tour de pillard avec Anuren, Wildyfraise, Qub, et d’autres encore, mais j’ai oublié exactement qui..( ça m’arrive de plus en plus souvent T.T).
De mémoire, j’ai balisé le chemin du village à la Tour, et j’ai aidé aux premières bases pour sécuriser le village et y disposer l’essentiel pour survivre (culture en intérieur & zone à dodo notamment). Il y avait également une zone spéciale pour transformation de zombie villageois à villageois et une tentative de spot pour faire poper du golem mais qui ont sauté depuis. Puis des joueurs, dont notamment Anuren & Wildy ont carrément fait un mini fort sur place, tracé un chemin vraiment propre et mis en place une fortification juste à côté de la tour de pillard afin qu’on puisse y rester longtemps (pour farmer la malédiction qui engendre un raid lorsqu’on arrive au village). Tout a changé donc depuis les débuts, mais ça reste un truc où j’ai mis ma patoune solidaire à un moment ^^

Le Parc d’Attractions

Une idée d’Ibuprofène si je ne me trompe pas, auquel s’est rapidement jointe Qub, puis pas mal d’autres joueurs, dont moi.
J’ai commencé par un stand de nourriture – auquel Anuren a ajouté un noyé comme tenancier ^^ – et un stand d’autotamponneuses, mais je n’étais pas très satisfaite. J’ai ensuite fait un « grand saut »: j’ai construit aussi haut que je le pouvais sans faire de malaise ou d’angoisse (car j’avais peur des hauteurs même dans le jeu) et créé une chute jusqu’au niveau du sol, et je crois que c’est Ibu qui a fait l’extension pour aller aussi haut que possible à l’époque. Mais, à mes yeux, en terme de participation, ça n’allait toujours pas. Et là Wildyfraise est arrivée et à nous deux on a eu l’idée, pour la St Valentin, de faire un « tour des amoureux » : une promenade romantique en bateau, et à la fin, une maison coeur qui distribue des mots gentils ♥. Elle a fait le plus beau, mais j’ai tout de même fait ma part, et là j’étais contente de ma participation au parc.
Et puis il y a eu une mise à jour du jeu, augmentant la hauteur du monde (plus profond et plus haut). Or, je n’avais plus peur des hauteurs dans le jeu (et véridique : même si j’ai toujours le vertige assez vite, il est légèrement amoindri par rapport à avant. Minecraft m’a aidée à gérer une partie de ma peur de la hauteur! xD) donc j’ai refait un saut géant – comme une version adulte de l’ancien quoi -. Cette fois, il allait du point le plus possible dans le jeu au point le plus bas : une sacrée chute ! Dont on sort indemne bien sûr grâce à la magie du bloc de Slime. Et depuis, ça va, je me dis que c’est bon, j’ai participé de façon convenable ! ^^
Il y a plein d’attractions cools à côté. Je ne me souviens plus trop mais je vais essayer de me remémorer l’essentiel : un parcours d’élytres par Ibuprofène, un train fantôme par Qub et Ibu, une course sur glace par Anuren (et ?), des stands et un carrousel par Wildyfraise, deux labyrinthes par Magetpell, un autre -assez mortel- par Espad0n, un château à rebonds de Ygglou, un stand de tir à l’arc par Ze_Bio, un puissance 4 aussi je crois (de Papidesushi ?), un parcours de sauts (par ?), une pêche aux canards par Tisla, un jeu avec des renards par Leia, et j’en oublie sûrement quelques uns (ça commence à dater!). Et je me rends compte qu’il faudrait que j’y retourne et que je retrouve mes souvenirs !! Dire que je connaissais tout par coeur y’a encore un an et demi… Enfin bref.

Le Village de Noël

Une initiative d’Ibuprofène il me semble en discutant avec d’autres joueurs dont tous se sont empressés de participer.
Le principe ? Chaque joueur peut créer un bâtiment ou une décoration dans un village commun – dans un biome enneigé – afin de créer un « village de Noël ». Ibuprofène y a créé le chalet d’arrivée, une « boutique » de papiers cadeaux où les joueurs pouvaient se servir en béton coloré pour leurs créations, ainsi qu’un immense bonhomme de neige dans lequel on pouvait rentrer : à l’intérieur, un système de secret santa. Tout le monde pouvait déposer son nom, et quelques temps avant Noël, allait en tirer un au sort. Le joueur dont on piochait le nom était celui à qui on devait faire un cadeau de Noël ! C’était génial ! ^^
Voici les autres participations au village dont je me souviens (ou pense me souvenir) en plus de celles d’Ibuprofène : Maison pour créer des villageois (pour animer un peu la ville) et stand de lumières par Qub. Tour et auberge par Anuren. Divers stands dont je ne me souviens pas. Un distributeur à cartes de meilleurs voeux par Ze_Bio. Une gare de AugustinSchmitt. Une patinoire de Xaminou. Un igloo des défis fous par PetitOlive. Un traîneau du père Noël par Klanach. Un pingouin géant par Ygglou. Un stand de tir par Leia_Tortoise. Une maison des bonbons par Raph (mais elle, on va en reparler juste après !). Des petites boutiques mais là je ne sais plus du tout de qui.
De mon côté, j’ai créé un chalet, un arbre de Noël (pour déposer les cadeaux à ses pieds), et une statue de Rennes (puis un spot pour le succès avec la poudreuse beaucoup plus tard, après mise à jour en 1.20).

Mais la réalisation la plus notable selon moi pour Noël, c’est celle de Wildyfraise : une boule à neige salon de thé/pâtisserie, et un incroyable calendrier de l’Avent ! Chaque jour de décembre, elle allait poser la clé qui permettait d’ouvrir le « cadeau » du jour. À l’intérieur, des coffres blindés de loot. Le nombre d’idées qu’elle a eu est juste fou : des centaines d’items renommés en lien avec Noël, de la « bougie parfumée » au « pull de Noël » (armure en cuir colorée) en passant par un florilège de gourmandises et décorations, jusqu’à sur les derniers jours, un loot précieux : des cristaux d’invocations du dragons, des têtes de mobs ne pouvant être obtenues qu’en les chassant pendant les orages à l’aide de « creepers chargés », des « balises » et autres raretés; elle a passé un temps monstrueux dessus à y penser, à farmer, elle a utilisé je ne sais combien de niveaux d’expérience et ressources précieuses… On a tous été super touchés de la beauté de son geste. Du coup, le 25 Décembre, un 25e cadeau est apparu dans son calendrier, et c’est nous qui avons déposé du butin pour Wildy, en remerciement de son idée aussi généreuse qu’ingénieuse.

Le village est au final très petit, mais riche de bonne volonté, de bonne ambiance et également de petits détails quand on prend le temps de s’y promener.
Petit extrait d’une vidéo où Raph parle du village de Noël et le montre vite fait disponible ici.

Le Village d’Halloween

Une idée folle de RaphLeFlamboyant, à laquelle j’ai bien sûr immédiatement adhéré ! De mémoire, nous avons eu l’aide de Kid_33, DpKBulb, Carlton42 et Leia_Tortoise niveau réalisation & de Ygglou, PetitOlive, Wildyfraise & AnurenW niveau fournitures pour ce projet relativement titanesque à l’échelle du serveur. Le concept était simple : reproduire à l’identique et sous terre le village de Noël… en version Halloween !!

Il a donc fallu creuser de la couche 60 à la couche 0 sur toute la surface du village (et ce fut looong !). Je ne sais plus avec combien de retard on a fini ce projet, mais on l’a fini ! Après avoir tout creusé (Raph a fait le plus gros et au bout d’un moment, on avoue, on y est allé à la machine à TNT, puis on a lissé le sol niveau bedrock à deux), on a reproduit le relief de la zone avec un mod (Litematica), puis chaque bâtiment/Déco en l’adaptant au nouveau thème. On a essayé de le positionner au mieux en fonction du relief le plus bas et de la balise qu’il fallait conserver et qu’on a mis au plus bas aussi. À la fin, il restait un espace creux significatif ! Et du coup, là où il manquait de la hauteur – comme pour la tour – il a fallu s’adapter, et le village a subi de nombreuses transformations.
Les chalets ont juste changé de couleurs, les autres bâtiments sont devenus des cage thoracique, citrouille, araignée, etc (Raph a été très inspiré ^^). Mon sapin est devenu un tentacule, ma statue de Renne un loup-garou, le traîneau de Klanach a été changé en trio de sorcières sur balais (mon oeuvre ça :p), le bonhomme de neige d’ibuprofène est devenu un épouvantail, et ainsi de suite. Les rivières sont devenues de lave, les lacs du miel ou du magma, ou bien encore du slime. Les arbres sont devenues des sucettes ou des arbres en toiles d’araignées ou bien encore des champignons, et j’en passe. Des fantômes ont popé dans certains coins, de même qu’une grande tête de mort. La tour trop grande a été « détruite », le pingouin a chuté de sa colline et s’est zombifié, la gare ne mène plus nulle part. Quant au calendrier de l’avent de Wildy, je l’ai transformé en calendrier d’Halloween : les cadeaux sont devenues des citrouilles, dont l’intérieur est accessible par un labyrinthe sous terrain, et les lots fantastiques des coffres sont devenus des farces. J’en oublie probablement !
Ce village étant sous terrain, il a fallut habiller les murs et plafonds : Raph a mis un coffrage en béton noir et des « étoiles », j’ai créé une Lune, et Leia_Tortoise (que j’ai légèrement aidé pour le côté lumineux de son idée) a fait les feuilles géantes d’automne.

Comme le projet est finalement sorti pour Pâques, il y a dans un coin isolé un Easter Egg avec un lapin et des oeufs en chocolat, parce que j’avais envie d’en faire un et que Raph m’a laissée faire ^^ Il y en a deux ou trois autres je crois, dont un où figurent les visages de ceux qui ont contribué à ce projet.

Le premier screen, c’est le trou dans lequel on a fait le projet. L’arrivée se faisait par le toit via colonne d’eau dans le sous-sol de mon chalet. Par la suite, l’entrée a été déplacée dans la cheminée de la maison des bonbons du village de Noël.

Pour la révélation du projet, Raph a créé un petit event, alors filmé de mon POV, ce n’est pas le plus captivant, mais je n’ai pas mieux, donc je partage ici la vidéo que j’ai faite le jour J.

Le Joli Coco

Une initiative de Gromissaire pour les coupains fans de Boulet sur le serveur (du moins les actifs à ce moment là). Ainsi il nous a proposé à Qub, Tisla, Anuren, Wildy et Moi de créer un joli coco géant, et bien évidemment, nous avons tous hurlé : OUI !!
Et c’était parti pour le farm de laine rose. On en a profité pour restaurer au peu le village au pied de la colline faisant face à la BouletCorp Tower et y faire paître des moutons, et planter un vaste champ de blé sur ses flans, histoire que ça soit plus vivant.
Tout le monde a mis du sien dans cette réalisation : qui la boule, qui les yeux et les ailes (ça c’était moi :p), qui la crinière et la queue, qui la branche et les pattes, etc. Mais aussi… l’intérieur ! Car ce majestueux volatile est en réalité un loft quatre étoiles pour Boulet et sa compagne. Cave, Chambre, Bureau, Cuisines, Galerie d’art, tout a été pensé pour un maximum de confort ! Et avec un maximum de petites références ou blagues dedans.

Et d’ailleurs, Boulet l’avait visité en live sur Twitch !! Je me suis permise de sauvegarder ce passage et le ré-upload, car on était si fiers et contents !
Nota: au moment de la visite, la cave était vide, mais par la suite, chaque tonneau abritait au moins un objet. Principalement de l’alcool, mais pas seulement ! Et sur le lit, règne une tête de Joli Coco miniature, et ça fait un « Coco-ception ». Bref, on s’est bien amusés tous, et c’était cool ! Depuis ces folles aventures, le Joli Coco veille sur la Tour de son illustrateur favori, et ça, c’est beau.

Et… je crois qu’on a finit ! ^^
Voilà ! Mais je tenais à détailler un poil plus ces projets là car émotionnellement, ils ont été assez forts pour moi =)


Sur ce, bonne journée, et au plaisir !

Minecraft – Projets communs 40n #1

By | Non classé | No Comments

Bonjour !

Aujourd’hui, je vais vous reparler un peu (beaucoup) de Minecraft et du serveur Quarantaine, avec la présentation de quelques projets communs auxquels j’ai eu la chance de pouvoir participer !

Car oui, j’ai déjà évoqué la Cité ancienne & le Musée de l’eau réalisés avec Ze_Bio, mais il y a pas mal d’autres petites choses, car je me suis investie sur ce serveur. Je pourrais citer les trucs moches & minimalistes comme les « spots aménagés » (des lieux spécialisés pour un but défini, comme la reproduction de tous les types de pandas, celle des ocelots, ou des villageois des marais.. ou ceux spécialisé dans la réalisation de succès comme le fait de parcourir une bonne distance sur un arpenteur dans l’overworld…), mais je vais me concentrer sur ce qui a un minimum d’allure.

Je commence vite fait par évoquer la « Nurserie du Nether« . Une idée de Wildyfraise il me semble, qui a popé en discutant avec nous, et donc réfléchi en collaboration avec Leia_Tortoise, PetitOlive & moi. Le principe était de rassembler des bébés piglins & bébé piglins zombifiés dans une nurserie, un bâtiment composé d’un ensemble de « cubes » construis en matériaux du Nether, avec des builds évoquant des activités (tourniquets, balançoires, etc.). Malheureusement, nous n’avons jamais pu être dispo en même temps. J’ai fini par craquer et poser une esquisse de bâtiment & activités, mais ça n’est jamais allé plus loin. Peut-être qu’un jour le projet renaîtra de ses cendres, mais pour le moment, il reste au point mort. Pour éviter l’apparition des Ghasts, on pensait utiliser des lianes du nether et des morceaux de vitres rouges, mais du coup, c’est compliqué de prendre des screenshots où l’on voit quelque chose..

Ensuite, il y a les projets où je n’ai été qu’un « greffon ». C’est à dire que le projet est né complètement sans moi, mais que j’ai fini, d’une façon ou d’une autre, par en faire au moins un peu partie – j’avais du temps à l’époque, c’était facile de se porter volontaire pour tout !
(Il y a des projets qui ont vu le jour collectivement du début à la fin, mais j’en parlerai probablement dans un deuxième article.)

Le Centre Postal avec Ibuprofene

Ibuprofène (oui, c’est son pseudo ^^) a mis en place un système de Centre Postal au Hub du Nether. Le principe est simple : un ensemble de « boîte aux lettres » (= des tonneaux) avec chacune un nom de joueur associé, rendant possible la livraison/le don d’objets même en l’absence du joueur et sans avoir besoin de traverser la carte pour se rendre dans une base méconnue (et donc éviter d’y faire des dégâts ou de s’y perdre). Au début j’ai juste aidé à la déco, puis le nombre de joueurs ayant augmenté, j’ai créé le second étage (et un 3e est planqué, des fois qu’il y ait besoin un jour) pour accueillir les nouvelles boîtes.

Les Jardins à la française avec Tisla

Tisla avait commencé à créer des jardins à la française toute seule. En discutant de son projet, on a eu de nouvelles idées, et elle m’a proposée de la rejoindre sur le projet pour les réaliser. Au final, j’ai pu l’aider pour presque la deuxième moitié de son projet. J’ai fait une maison biscornue, elle la plateforme en verre pour observer les jardins, et ensemble nous avons ajouté deux jardins à ceux existant, ainsi qu’un espace tout en fleur autour du lac d’à côté.


La Ferme à glace de la Reine des Neige de Raph & DpK

Un projet de Raph, rapidement rejoint par DpK. Au départ je devais uniquement les aider au terrassement, mais je n’ai finalement qu’assez peu participé à cette partie là. En contrepartie pour me rattraper, et comme pour rire Raph l’appelait la ferme à glace de « La Reine des Neiges », j’ai fait une déco pour cacher le sol d’origine (roche & terre, c’était pas super sexy), et j’ai ajouté deux petites statues : Elsa et Olaf pour le fun. J’ai également aidé à sécurisé le village juste à côté qui est le point de chute vers la ferme en sortant du Nether (et j’ai sécurisé le couloir du Nether la connectant au reste du réseau). Mine de rien, tout ceci m’a pris pas mal de temps ! Mais je suis très fière de mes statues qui sont des créations originales ! xD
Petite vidéo de Raph sur la réalisation du projet disponible ici, et un mini passage sur ma déco .

Un étage de la Maison ‘Particubes’.

Particubes est la boîte de Laurel & Adrien qui a, au départ, financé le serveur. Des joueurs – dont Leia – ont créé une statue du logo de Particubes (du moment – je crois qu’il a changé depuis), puis s’est construit à côté une tour dont chaque étage pouvait être aménagé par un joueur, puis une deuxième tour. C’est là que j’ai rejoint le projet pour aménager mon petit étage sur place, dans la deuxième tour. Trois fois rien, mais ça reste une participation ! ^^ Il faut dire que juste avant, j’étais sur un projet assez similaire, mais j’en parle au point suivant !

Les étages de la « BouletCorp Tower »

Boulet avait créé une méga tour sur le serveur. Je crois qu’il l’a faite aussi grande que possible (ou que sa patience le permettait, je ne suis plus très sûre) avant la MAJ qui rajoute X blocs de haut. Après avoir aménagé vite fait son étage, il a dit aux gens que si un joueur voulait prendre un étage, il pouvait l’aménager, et que ce serait chouette si un jour, tous les étages étaient pris. On a été quelques uns à se ruer sur l’occasion ! C’est pas si souvent qu’un dessinateur que vous adorez vous offre de louer un étage de son building ! xD J’ai d’abord fait mon petit étage, puis un étage pour Marie-Ortie (une petite protégée de Boulet mais qui ne joue pas à Minecraft), et j’ai laissé le projet un moment. Puis au fil du temps, j’ai vu que certains étages restaient désespérément vides. Avec le copain Gromissaire, on a décidé d’y retourner pour aménager l’étage du bas, plus grand que les autres, pour y faire un restaurant. On a également ajouté tout en bas des escaliers, une ‘chambre’ pour Harry Potter. Il reste toujours des étages vides, mais même inachevé, être de ce projet reste très satisfaisant.
Il y a autre chose dans le voisinage de cette tour mais, j’en parlerai au prochain article ^^

Le « Coffre géant »

Pour des raisons internes au serveur, il a été décidé de remplacer un bâtiment existant au spawn. Des joueurs ont proposé un lieu où tout le monde pourrait venir déposer ses ressources en trop, afin d’aider les autres joueurs dans leurs propres projets. Il a été suggéré de faire un coffre géant, et je me suis proposée pour aménager l’intérieur et répartir toutes les ressources qu’on avait amassé de base pour les y stocker. La répartition n’est pas nécessairement une réussite car ce n’est pas pratique, et je pense qu’il faudra que l’on refasse tout à l’occasion, si possible avec un système de tri (bien que je doute qu’il y ait la place pour de la redstone), mais pour le moment, ça dépanne.

Voilà pour les projets-greffons. Ensuite, il y a également des projets que j’ai plus ou moins initié et où j’ai été suivie pour mon plus grand bonheur.

La Halte du « Mouton Joyeux » dans l’End, avec Qub.

Assez tôt sur le serveur, j’ai voulu me familiariser avec l’End. Je n’y avais encore jamais mis les pieds, et je ne me sentais pas hyper à l’aise avec. Grâce à des gens du serveur, j’ai fini par réussir à m’y aventurer d’abord en groupe, puis seule. Je n’ai plus franchement peur d’y aller aujourd’hui, ce qui est une sacrée évolution pour moi !
À mi-chemin de mon parcours pour apprivoiser ce lieu, j’ai décidé d’y construire un petit coin relativement sécurisé qui puisse servir de transition entre l’overworld (= le monde « réel » de minecraft) et l’End pour tous ceux qui, comme moi au départ, étaient terrorisés par l’endroit. Qub m’a suivie dans mon délire et nous avons fait une petite station dépaysante dans l’End. J’ignore si elle aura servi à quiconque, mais c’était sympa à faire. Nous avons été la première construction dans l’End, bien avant le Joli Coco de l’End de Boulet.

La Statue d’Ikuto avec Ibuprofene.

Depuis les débuts du serveur, avant même qu’il n’hérite de tout son management, Ikuto a aidé à l’administrer. On lui doit le plugin de modération, celui de la gestion des nuits, etc. Dès que le serveur tombait en rade, Ikuto débarquait et faisait tout en son pouvoir pour le remettre en marche. Pour remercier Ikuto d’être cet élément essentiel et dévoué du serveur, j’ai évoqué la possibilité de lui ériger une statue à son image. Ibuprofène a approuvé l’idée immédiatement, et on a cherché un coin où faire ça tranquillement. Je me suis occupée de la statue pendant qu’Ibu qui gère la redstone créait une « fontaine aux voeux » à l’image d’Ikuto : il fallait jeter un bloc de TNT dedans pour avoir un item aléatoire qui pope et qu’on avait qu’à ramasser. On a ensuite fait le reveal à Ikuto avec les coupains.

On a aussi fait, avec Wildyfraise, une « carte » pour Qub qui – avec Ibu – a construit la grande majorité des fermes en libre accès sur le serveur. Ça consiste à poser des blocs au sol sur toute la portion d’une carte d’exploration du jeu, afin d’y imprimer une image custom. Depuis, la carte a été mise à jour par Qub elle-même, donc ça ne compte plus vraiment, mais on s’était bien amusées ^^
Y’a des projets comme ça où le final n’a plus rien avoir avec moi même si au début j’avais essayé de participer comme la plateforme à ghast ou d’autres. Tant pis ! ^^
Un jour,j’espère trouver une idée pour saluer l’investissement d’Ibuprofène aussi, mais pour le moment, je n’ai pas eu d’idée hélas..

Mon jardin fleuri avec Wildyfraise.

Wildyfraise un réel don pour la déco (et pas que dans Minecraft). Je lui ai demandé si elle pouvait faire chez moi des fleurs géantes, un peu comme elle avait fait chez elle dans sa prairie aux papillons, et elle a gentiment accepté. J’ai donc créé mon jardin-parc, et elle y a ajouté des fleurs géantes du meilleur effet ! (Sauf la blanche moche en plein milieu là, ça c’est la mienne, et la raison pour laquelle j’ai appelée Wildyfraise à l’aide xD)


La Carte géante du serveur, avec notamment Ibuprofène.

Je crois que ça a été le premier projet de « longue haleine » auquel j’ai participé. Après une petite année de présence sur le serveur (il me semble), celui-ci allait être mis à jour et étendu, et moi j’avais développé une légère obsession pour les cartes d’exploration – entre autres* -. J’avais trèèèès envie de figer sur des cartes le serveur tel qu’il était, celui « d’origine », mais ce n’est pas une mince affaire soyons honnête; On en a discuté un peu avec Ibu qui aime les projets fous, et il a calculé combien de cartes seraient nécessaires, et quelle taille devrait faire le lieu les accueillant, puis m’a dit qu’il serait complètement partant ! Et j’ai dit « aller, let’s go ! ». Il ne lui a pas fallu 24heures pour créer la base où poser les cartes (j’ai à peine eu le temps d’aider là dessus avec Qub! xD).
J’ai pondu un design de bâtiment, que j’ai réalisé sur le serveur en quelques jours (Ibu a fait la demi sphère car je ne savais pas faire), et on a commencé à rassemble le matériel pour la création des cartes & cadres dont on allait avoir besoin. On a commencé à être aidés par plusieurs joueurs, que ce soit pour des fournitures, ou pour -par la suite- l’exploration ! C’est qu’il a fallu aller les découvrir toutes ces cartes ! Si au début on était 3 pélots à pieds, à la fin, nous étions 6 à explorer les contrées, à pieds et en élytras (ce qui d’un coup va beaucoup plus vite !). Voici tous les noms des motivés à avoir aidé d’une façon ou d’une autre : Ibuprofene, Qub, Leia_Tortoise, Ze_Bio, RaphLeFlamboyant, Gromissaire, PetitOlive, McLovinlebg, AnurenWaedor, Wildyfraise, Bhidalgoruiz, Ikuto, et Tisla_Mara_Sama.
Normalement, il y a un système de bannière qui permet d’indiquer l’emplacement des joueurs qui le souhaitent (et qui sont  sur la zone d’origine..), mais le temps de finir, beaucoup avait déjà déserté et donc il manque de nombreux noms, hélas ! Aussi, la zone lague méchamment car la gestion des cadres en grand nombre demande des ressources, mais ça valait complètement le coup ! ^^ (les zones blanches, c’est parce que les cartes ne sont pas chargées : impossible de tout afficher en une fois xD)

*J’ai également la passion des couloirs dans le nether (j’en ai re-designé plein !), l’aménagement de failles (j’en ai aménagé 6 chez moi), les têtes (j’ai deux galeries différentes : La creepy galerie avec toutes les têtes de mobs – beaucoup ‘customs’ quand le mob ne la drope pas naturellement – et le hall of love avec les têtes des joueurs du serveur), et d’autres encore..

Le ré-aménagement de l’End

c’est plus un projet « pour » que « avec » la communauté, mais j’ai eu la permission d’Ikuto pour le faire. Quand je suis arrivée sur le serveur, l’île principale de l’End était dans un état relativement chaotique : des zones de pêche afk rendues obsolètes depuis, des zones pour farmer du bois, des abris randoms ici et là, des trous n’importe où, etc. On accédait aux différents portails soit par colonnes à usages uniques soit par des escaliers tous fais de briques&de broc (et pourtant j’en avais déjà sécurisé plusieurs), bref. C’était moche, pas pratique et identifier un portail précis pour guider un joueur était compliqué. Et ça me titillait x’)
J’ai donc fais un grand ménage sur l’île principale (avec l’aide précieuse d’Ikuto qui a bouché tous les trous), et harmonisé l’accès à chaque portail, de façon sécurisée. Ce n’est probablement pas ce que beaucoup auraient fait, mais ça a le mérite d’être quand même bien plus joli que ce que c’était au départ ! Et si l’accès à chaque portail (d’un côté comme de l’autre du dit portail) est harmonisé, l’escalier central est constitué d’un type précis pour chaque portail, afin qu’il puisse être identifié facilement. De plus, une pancarte au pied de chaque escalier indique les coordonnées auxquelles le portail va vous téléporter. Mine de rien, j’y ai passé du temps, donc je suis plutôt très contente du résultat, et la maniaque névrosée en moi est apaisée depuis que l’île principale de l’End a pu être « rangée ».
Bonus : il y a un mini stand à l’entrée, sur une idée d’Ikuto je crois, où des élytres sont en libre accès pour que les joueurs puissent les emprunter le temps d’une exploration.

Et voilà ! C’est tout pour cette fois-ci. Je n’ai pas envie d’écrire des kilomètres de textes sur tout ça (encore que je le pourrais tout à fait mais après vous n’allez plus jamais revenir :3), donc je pense avoir présenté relativement vite fait chaque projet.
Il en reste quelques uns dont je parlerai dans un prochain article, mais ce devrait être moins long. Et après, qui sait ? Peut être que dans les prochains articles Minecraft, je présenterai ma base, puis les bases des autres (bien que là, j’ai peur d’en oublier et/ou de ne jamais finir tant il y en a ! ^^). Mais ça, ce ne sera pas avant un moment je pense ! En tout cas, pour aujourd’hui, c’est fini ! Alors à bientôt =)

Un peu de Minecraft

By | Blabla / News | 2 Comments

Et si aujourd’hui, on parlait un peu (beaucoup) de Minecraft ??

Qui n’a jamais entendu parlé de ce jeu désormais ?
Je l’ai découvert en 2011 (Merci Wedges ! ♥). J’y ai joué pendant quelques années, puis l’ai oublié pendant quelques années. Et pis en 2020. . . le come back. Depuis, j’y ai fait pas mal de petites choses, et aujourd’hui, on va se focaliser sur un des projets communs dont je suis sur le serveur ‘Quarantaine’. Mais avant… vous ai je déjà parlé de ce serveur ??

« Quarantaine » (aka 40n), c’est un serveur à l’origine lancé par Laurel & Adrien Duermael pendant le confinement de 2020, et depuis repris et porté par Ikuto, un petit jeune adorable et très investi qui -entre autres- l’administre bénévolement.

Ce serveur a accueilli à ses débuts des illustrateurs/illustratrices connus comme Laurel (forcément), Boulet, Reno & Melaka, Maliki le temps d’un essai, et d’autres moins connus (Marie-Ortie le temps d’un voyage, Gerald the Egg quelques mois, et d’autres dessineux souvent très sympathiques..). Si la plupart ne se connectent plus du tout, il a également accueilli pas mal de fans et profanes dont certains, eux, sont encore là aujourd’hui.
J’ai fait partie de la deuxième vague de fans. Inscrite le premier jour, je ne me suis finalement connectée que quelques jours plus tard, après le premier stream de Boulet sur ledit serveur.  Je voulais juste deux choses en y allant :
1) Laisser une petite trace sur le même serveur que les illustrateurs que je suivais (notamment Laurel et el famoso Boulet – mon côté groupie), et
2) me faire une tite base rassemblant les différents animaux et les différentes cultures du jeu, ainsi que tous les types d’ateliers possible, puis tout laisser en libre accès non loin du point de spwan (là où tout le monde débute) pour aider les futurs nouveaux joueurs à avoir sous la main tout le nécessaire pour bien débuter.
Mais il se pourrait qu’en chemin, je me sois prise au jeu et, contre toutes attentes, que je me sois attachée aux gens sur place ! Pourtant sociabiliser en temps normal ce n’est VRAIMENT PAS mon truc. Si les débuts ont été un peu compliqués et que les premiers joueurs croisés ne m’ont guère fait bon accueil, j’ai par la suite, petit à petit, trouvé ma place.
Désormais, je fais un peu parti des « piliers de comptoir » du serveur, et je dois avouer que j’en suis plutôt fière ! Je pense que je vais continuer à jouer tant que ce serveur existera (ce qui, je l’espère, durera le plus longtemps possible !). Depuis la naissance des filles, c’est ma principale source de décompression, et un peu une des bases de soutien de ma santé mentale…

Concernant le projet dont je veux vous parler aujourd’hui, je le mène depuis déjà plusieurs mois avec le coupain Ze_Bio.

Suite à une exploration de cité ancienne en duo, on a tellement aimé les lieux qu’on a décidé de rénover la cité, puis de la rendre plus « vivante », puis finalement de la restaurer comme si elle n’avait jamais été en ruines&abandonnée, et qu’elle était donc encore habitée.

C’est un travail encore un peu en cours. Il a fallu faire se reproduire les PNJs, mais ceux-ci mourraient. Donc à chaque vague de morts, il fallait recommencer après avoir découvert et sécurisé le mode utilisé par les PNJs pour mourir. Un travail fastidieux s’il en est. Se prémunir des chutes autant que possible, des zones d’étouffement lors du passage à l’âge adulte, les empêcher d’accéder à la lave, à l’eau de plus d’un bloc de haut, aux zones hors cités qui ne sont pas sécurisées, à tout élément pouvant donner des dégâts (cactus/baies sucrées/etc), etc. BREF. On est encore dessus, et chaque fois, il faut refaire les PNJs, remettre les têtes custom, racheter des étiquettes pour les renommer… On n’a pas fini !
Néanmoins, les lieux sont normalement dans leur forme finale. Je pense vraiment qu’on a pour ainsi dire tout sécurisé (ou pas loin à force), et que les bâtiments en eux-mêmes ne bougeront plus. Voici donc ce que donne la cité en gros à l’heure actuelle.

Le centre. Le portail du Nether fait arriver ici, à la statue de tête géante du Warden sur laquelle on peut grimper pour avoir un bon point de vue sur la cité.

Plusieurs ‘allées’ partent de ce point (4 exactement) et certaines ont ensuite des allées secondaires. Au début on voulait regrouper les différents « lieux » à créer de façon logique à chaque allée, sauf que les idées allant et venant, on a fini par faire petit à petit selon l’inspiration, et certaines choses ont été mélangées.. Mais ce n’est pas grave, vous allez voir qu’on s’est bien amusés malgré tout =) Globalement nous avons :

l’allée principale l’aile « résidentielle »
Forge & Aile élevages & cuisines Vers l’aile des « services » Vers l’aile « administrative »

Bon, ce sont les noms à l’origine, et on les utilise encore un peu même si ce n’est plus tellement approprié, ça sert juste à se repérer.

L’allée principale dessert les principales cultures. Elle conduit à deux zones : la Forge, et l’aile du ravitaillement, aka : élevages & cuisines. C’est un peu cruel de mettre ces deux spots là côte à côte, mais bon… ce sont des animaux en pixels.. donc n’y pensons pas. Dans cette aile d’élevages & cuisines on trouve les bergers avec leurs moutons, des chèvres, poules, vaches, et cochons. Il y a également un aquarium, et deux bâtiments servant de cuisines : l’un réservé à tout ce qui est végé, et l’autre utilisant des aliments d’origines animales. Il y a aussi les primeurs dans une petite maison. Au fond de l’aile E-C, on a également l’accès à une autre zone, en surface, mais j’en reparlerai. On a aussi, au bout de l’allée principale, un des lieux ajoutés (*1).

L’aile « résidentielle » regroupe l’école, le lieu de culte, un restaurant avec salle de jeux et bar, une discothèque, un stand à bataille de boule de neige & sa patinoire, le gymnase, le fleuriste, la laverie, une zone à cellules, un petit parc, et une mare cachée. Il y a également, via les cellules, une zone d’accès aux alentours de la cité.

L’aile des « services » comporte l’accès à la géode, la bibliothèque, un bureau de poste, un parc, un lieu ajouté (*2), l’écurie, et la maison d’alchimiste-docteur.

L’aile « administrative » tient son nom du fait qu’on y trouve la mairie, et le tribunal. On y trouve également un bâtiment qui a été laissé presque tel qu’à l’origine (mais le fait de le sécuriser a quand même donné lieu à des modifications visibles), la champignonnière, la villa des maçons, les pêcheurs, un salon de coiffure et un petit parc (on aime les parcs). Enfin, il existe un accès caché dans le méga pilier de spéléothème qui conduit à un espace vert relaxant en hauteur, et une zone à lacs de lave parce que pourquoi pas. En fait, ils étaient là au début, et on les a trouvé jolis. Bien que Ze_Bio ait intégralement écopé le fond de ces lacs qui étaient fort profonds pour en faire l’espace vert, on a souhaité conserver le haut des lacs. Le but était quand même de modifier le moins possible la « structure » de la cité.

On a aussi creusé un chouilla dans certains des murs autour de la cité, notamment pour rajouter des chambrées pour les PNJs, mais aussi pour ajouter des (*) lieux qui ne tenaient pas dans les bâtiments d’origine. On s’est amusés donc à ajouter par exemple un petit théâtre (1), et des thermes (2), ou à rejoindre une géode avoisinante qui désormais fait partie de la cité également.

Niveau PNJs, on s’est mis d’accord pour une cité éclectique. Les villageois ont tous de base la même tête, mais ils existent dans 7 tenues différentes selon le biome dont ils sont issus. Nous avons donc fait en sorte de ramener un PNJ de chaque biome, et toutes les reproductions sont parties de là. Bon, le type le plus standard est celui qui s’est reproduit le plus jusqu’ici, mais on a trouvé un moyen de quand même faire varier les PNJs : les têtes customs. Même si ce n’est pas parfait, il est possible de mettre une tête personnalisée sur un PNJs. J’ai donc pris sur moi de rechercher des skins, les télécharger, puis de farmer les têtes (avec des étiquettes sur des araignées) sur mon propre skin jusqu’à obtenir des têtes en tout genre. J’ai aussi fait un gros stock d’étiquettes grâce à la coupine __QUB__, afin de renommer les PNJs. Certains noms sont des références ou hommages, d’autres sont juste des prénoms randoms issus d’un peu tous les horizons. On a des PNJs de toutes les couleurs ! Actuellement ils doivent être moins d’une trentaine, mais nous visons d’en avoir bien la cinquantaine, afin que la cité ait l’air vraiment habitée.

Au cours de la rénovation et de l’exploration des couloirs alentours, on a réalisé que juste au dessus ou presque de la cité, il y avait un temple de la mer, et on a décidé de le vider pour l’accoler au projet. Au début on ne savait pas trop quoi en faire.

Finalement on l’a transformé en « Musée de l’eau ». Ze_Bio & moi avons pêché la totalité des espèces existantes de poissons. Mais pas que.

Une allée à poissons L’entrée du musée La ‘grande pièce’

Bon, les poissons se planquent dans leurs aquariums, mais, il n’empêche qu’on les a tous : morue, saumon, poisson-globe, les 22 tropicaux courants en 4 à 5 exemplaires, et au moins deux de chaque espèce tropicale rare (Frétilleur / Bigarrin / Constèle / Cubécaille / Betty / Argilécaille / Téraglin / Héliorai / Fouineur / Fonceur / Saumuret / Truiton ).
Nous avons également rassemblé des grenouilles de chaque type de biome (verte / orange / blanches), des tortues, et tous les axolotls.

Cela a été long, mais grâce à notre fournisseur de seaux & appât (merci Ibuprofene ! ♥), j’ai fini par réussir à obtenir les premiers axolotls bleus du serveur, et à capturer un premier noyé à trident ! Puis ayant la technique, j’ai réussi à en capturer deux de plus, dont un bébé (alors oui, ça fait bizarre à dire/écrire/lire, mais c’est le nom de ces monstres… Des noyés & bébés noyés…). Je ne savais même pas qu’un bébé noyé pouvait avoir un trident aussi. J’avais au préalable capturé des noyés normaux, et au final, on a réussi à attraper tous les types de noyés existants : bébé & adulte à trident, bébé simple, adulte à coquillage, adulte à canne à pêche, adulte simple. Nous avons donc la « collection » complète. C’est tout bête, mais j’en suis super contente !

Malheureusement, il semble impossible de conserver des dauphins, ou des poulpes, lumineux ou non. Il faut donc se contenter de ces prises là, ce que je trouve déjà pas mal du tout !

Enfin bref. La cité ancienne et le Musée de l’eau. Un double projet à deux assez « grand » pour moi, et dont je suis plutôt très contente. Sans doute l’un des meilleurs trucs auxquels j’ai pu participer jusqu’ici ! (J’ai participé à plus gros, mais rarement dans de telles proportions ^^). J’ai hâte de le fignoler pour pouvoir le montrer en détail en live !!

C’est tout pour cette fois avec Minecraft !

La prochaine fois qu’on abordera le sujet, qui sait ? Peut-être que je parlerai de mes autres projets communs sur le serveur qui m’ont permis de me sentir intégrée et donc un peu chez moi sur le serveur (première fois que je me sens réellement faisant parti d’un tout comprenant des interactions sociales !). Ou bien peut-être que je parlerai un peu de ma base sur le serveur, dont voici la MAP presque à jour, et de mes moults projets sur place. Nous verrons ! =)


Voilà voilà.

Bonne journée !

Quelques news

By | Dessins, Photos | No Comments

Bonjour !

Aller, on essaie de prendre le temps pour un petit post ! ^^

Le temps file toujours aussi vite, et les journées sont beaucoup trop pleines, même si j’ai toujours l’impression de ne rien en faire.. J’ai du mal à avancer sur le tri/rangement/emballage de nos affaires tout en gérant les pitchounes. Les visites du logement vont bientôt démarrer, et j’aurais bien aimé que ce soit un peu plus net… tant pis. Par contre, il faudra vraiment que je trouve le courage de m’occuper des cartons non essentiels très vite.. il y a encore tant à faire avant le déménagement, et celui-ci se rapproche.. Enfin bref.

Je n’ai pas pu faire grand chose une fois encore, mais comme toujours ou presque, il n’y a pas rien ! Et on va considérer ça comme une mini victoire, même si ça commence à devenir infiniment lourd de ne pas pouvoir faire plus. Après, je relativise, car j’ai pu passer du temps épars sur minecraft pour m’aérer la tête malgré tout. C’est probablement le seul truc où être coupée toutes les 3 minutes n’est pas trop dérangeant. Je vais voir pour faire des screens et les poster à l’occasion ! (tiens, une impression de déjà vu… à tous les coups, j’ai déjà envisager de faire un article dessus, et je ne l’ai finalement jamais fait ! x’) )

Déjà j’ai pu voir un papillon. Enfin, j’en ai vu un peu plus que ça, mais que ce soit un papillon qui se pose, croisé en balade rapide avec appareil photo et avec à dispo trente secondes pour faire une approche ninja et le photographier, et que ça donne quelque chose, ça ne s’est produit qu’une seule fois. J’aurais pu avoir une deuxième photo mais il était posé sur la terre, et du coup la photo ne donne rien. Donc voilà, y’a que celle-ci. Et bon sang, ça me manque de les stalker pendant des heures ces ptites beautés T.T


Niveau dessins, uniquement deux ptits persos gagnés par des gens lors de Giveaway sur les chaînes des coupains. On a un « chibi Deinoka » gagné lors d’un giveaway chez Magnet_Boy, et un perso « Lillandril » gagné lors d’un giveaway chez Yue_Sombrefeline.

Niveau vidéos, j’ai mis en ligne celles des réalisations des dessins suivants :

Fanart de Kena

Fanart de Krysthal

GiveYue de Lillandril

J’ai également fait un essai d’animation.
Comme son nom l’indique, c’est trèèèèès perfectible à tout égard, mais je le partage quand même : ici. L’idée première était de mettre à jour mon intro de live en plus joli et animé, mais cela devra attendre que je m’y mette très sérieusement sans compter mes heures (je bidouille mais ça reste pas mon domaine du tout, j’ai tout à apprendre ^^). Pour les sons d’oiseaux, c’est tout simplement un enregistrement de ceux du lotissement au tout petit matin. Vers 4-5h… j’aurais rentabilisé au moins une de mes insomnies ! Pour le bruit de l’eau ajouté par dessus, c’est l’un des enregistrements random que j’ai pris de la rivière lors de mes balades entre 2019 et 2021. Je ne saurais honnêtement plus dire plus précisément lequel j’ai utilisé. Il y a aussi un léger son de cascade, enregistré pendant ma visite à la Baume, mais honnêtement, l’ajout des sons d’eau ne me semble pas très heureux… ça aussi, c’est à refaire en mieux.

Et dans la catégorie rien à voir, une relative bonne nouvelle : j’ai commencé à faire lire certains de mes textes !
Pas forcément les « meilleurs » selon moi, mais pas les plus mauvais non plus. J’aimerais réussir à dégager une tendance sur le sujet, même si je n’ai pu demander ce service qu’à des gens qui m’apprécient, et donc qui pourraient ne pas avoir le coeur de me « vexer », mais je veux croire qu’ils essaieront d’être francs.
En tout cas, ça m’a demandé du courage en vrai. Je crois que l’envie d’avoir un retour devenait plus grand que ma peur (et pis certains retours sur mon petit blog clandestin de 2019 m’ont donné un peu de force). Ce projet de longue haleine franchit donc un petit pas de plus pour sortir des ombres… Pour le moment, il ne s’agit que de quelques textes, mais je fais à mon rythme (et à celui de mes lecteurs que je ne compte pas trop spammer non plus, même si ce n’est pas l’envie qui manque !). On verra donc ce que cela donnera.

Et je crois que c’est tout.. donc voilà !

Bonne journée tout le monde, et à bientôt !

Deux Gribouilles

By | Dessins | No Comments

Bonjour =)

Aujourd’hui, juste un article très court avec les seuls dessins réalisés dernièrement.

D’abord, un fanart façon chibi du jeu « Kena : Bridge of Spirits« . Un jeu que je n’ai pas encore fini ! Il n’est pas bien long mais il faut trouver le temps de jouer, et même en jouant en mode normal, les boss sont assez ardus : la plupart me tuent au moins une fois, et certains m’ont même tuée près de dix fois !! xD Donc, je le finirais quand je pourrais (je pense être assez proche de la fin malgré tout), mais je l’ai déjà beaucoup aimé ! Le jeu est joli, avec un chara design très mignon, des petites musiques sympathiques, une histoire suffisamment intéressante, un gameplay agréable (et un système qui vous obligera à TOUT utiliser), avec une vraie difficulté et des détails touchants. Une très jolie découverte !

Un autre fanart, façon chibi aussi, d’un couple de mariés de ma connaissance. J’y ai mis beaucoup de coeur, car c’est ma façon à moi de montrer mon affection (même si c’est toujours après coup que je vois les erreurs et les oublis, j’ai du vouloir aller trop vite ! xD). C’est une surprise, et j’espère que l’intention leur fera plaisir ! Je leur ai posté récemment.
Et c’est tout !!
Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour dessiner davantage hélas. J’espère que ça reviendra vite.

À bientôt !