Balade en foret

By | Photos | One Comment

Salut le monde =)

Juste un petit article pour partager une petite balade récente en forêt. Cela faisait longtemps que je n’en avais pas fait ! Un moment très agréable (et plutôt sportif au final ! ^^).

Pour l’occasion, j’ai ressorti mon vieil objo 18-55 qui déconnait (en priant pour qu’il ne fasse pas n’importe quoi) – parce que le 50mm ne permet pas un même angle de prise de vue.
Bon, l’auto-focus du 18-55 a toujours beaucoup de mal, et de base il ne capte que très peu de lumière donc ce n’est pas génial, mais c’est suffisant. Quand il n’arrivait pas du tout à se focaliser, je faisais la mise au point à la main (grâce au 50mm, maintenant je sais faire x) ).
NB : Les photos de mon APN sont prises à ouverture 5.6 (au delà elles auraient été bien trop sombres), et j’ai déjà été obligée de triturer la luminosité pratiquement chaque fois ! Ceci étant je ne me plains pas vraiment : cette fois-ci, l’objectif ne m’a pas fait le coup de tout basculer en photos noires irrécupérables, leurs gammas correspondaient bien aux indications de l’appareil en termes de luminosité. J’avoue que je n’étais pas tranquille donc au cas où, j’avais pris le vieux coolpix (certaines photos ont été prises avec d’ailleurs, car plutôt deux fois qu’aucune xD).

J’ai donc des photos souvenirs pas trop mauvaises, et j’ai eu envie d’en montrer quelques unes histoire de partager ma promenade avec les âmes égarées passant par là ! ^^

 

Débarquement dans un coin bien isolé, trois maisons qui se courent après, et une ruine couverte de lierre (mais à cause des habitations, je n’ai pas osé trop m’en approcher… dommage, j’aurais voulu voir si on pouvait y entrer !).

L’une des parties les plus « soft » du chemin indiqué par le GPS (comme étant carrossable, hm hm… après, je pense qu’on pouvait éventuellement le descendre en voiture, à condition de ne jamais espérer remonter !!)

Petit à petit, on perd de la hauteur. Au loin, les silhouettes des arbres formes de la dentelle en ombre chinoise sur le ciel.

Sur le chemin, quelques arbres déracinés ou décapités. Il a du y avoir une tempête il y a quelques temps. Certains sont beaux, même à terre, d’autres sont impressionnants, ou encore même rigolos.

Le chemin se poursuit, et enjambe à deux reprises la rivière. L’un de ses bras est  tout calme, l’autre moins. Les deux sont bien jolis.


Je voulais au départ remonter la rivière, mais finalement j’ai suivi un peu plus longtemps le chemin, parce que pourquoi pas, hein ?
On passe ensuite en bord de champs (vu d’en haut, après être montée – histoire de faire une pause pour souffler #sportivedehautniveau xD –) pour retourner dans le bois, toujours en montant, c’est plus marrant.

Peu après, il y avait ce truc là. Je ne sais pas ce que c’est, mais ça turbinait en dessous. La route devenant ensuite bien glissante, et l’heure tournant déjà si vite, je me suis dis que c’était le bon moment pour s’enfoncer sous bois.

De nouveau un peu partout, des arbres tombés, depuis plus ou moins longtemps. C’est triste, mais en certains endroit ça fait super joli aussi. Je suis restée un tout petit peu sur ce coin là :


Plus on s’enfonce, plus ça devient vert. Un morceau de Soleil fait son apparition, et illumine quelque peu la mousse au sol… c’était beau.

La mousse s’est installée sur des troncs, sur les pierres, un peu partout en fait ♥ En plus d’être beau, c’est confortable quand on s’assoit (oui j’ai fait une petite pause x) ). Par contre, entre elle et le tapis de feuilles mortes bien épais, ça glisse beaucoup, et parfois on s’enfonce dedans en marchant, il faut donc être prudent ! Surtout que par endroit, les pentes sont raides !

Lever la tête… J’adore ce genre de prises de vue. Hélas, les journées très grises ne sont pas l’idéal à cause du contre jour systématique (et du fait que j’ai 0 pointé en technique photo xD). Mais je n’ai pas pu résister à essayer quand même pour une fois que je peux ! 🙂

Et voici la petite rivière, au cours plutôt rapide ici !

Les deux côtés sont sympas tout le long (enfin, les trois : elle est séparée en deux bras).

Et j’arrive vers mon objectif du jour (que j’ai bien failli ne pas voir) ! Un morceau  de ruine, juste de quoi habiller un peu plus le décor ^^

Vue de plus près :

Juste à côté, de mini cascades, au chant ravissant.

On pouvait entendre le vent dans les branches, les arbres qui ‘craquent’, la rivière, les oiseaux … C’était très apaisant ♥
Après un moment, c’est le départ ! Mais là aussi, je ne résiste pas à photographier un peu rapidement ce que je vois. Déjà, un autre bout de ruine, sur le chemin du retour :

Puis un vieux tronc couvert de mousse qui m’a beaucoup plu. Ensuite un lama dans un pré (why not? – il était avec deux biquettes et un âne et avait l’air bien). Et finalement une ruine de maison visible depuis le bord de la route.

Et voilà, fin de la promenade !

C’était un coin que je n’avais encore jamais vu, tout en étant passée pas loin plusieurs fois. J’ai eu plaisir à le découvrir vite fait et j’y ai adoré ma balade ! Peut-être que j’essaierais d’y retourner ! =)

Et vous ce genre de balade, vous aimez ??

Bonne journée !

 

La pluie

By | Dessins, Poésie | 2 Comments

Hello !

Bon, je l’avoue, je ne m’occupe pas beaucoup du blog ces derniers temps, je n’ai donc rien de neuf à y poster.
J’aimerais généralement y poster du contenu qui pourrait différer de ce que je poste sur DeviantArt ou Facebook mais vu que je manque de temps et de résultats…

Donc voici un petit acrostiche contemplatif sur « La pluie », ainsi qu’un dessin sur le même thème et l’idée de « se fondre dans la pluie ».

Le ciel délavé, de gris s’est teinté, et depuis des heures, il pleure.
Alangui dans la pénombre, il déverse ses peines comme ses bonheurs.


Petites gouttelettes et longs filaments se succèdent dans le paysage,
L‘eau y lave le sol et y nourrit la Terre des villes et des carrés sauvages.
Un voile d’aquarelle a recouvert le monde quand la pluie vient à cesser,
Ici et là, des perles d’eau demeurent disposées en colliers;
Enfin sous peu, le soleil en révèlera la beauté irisée, jusqu’ici camouflée.

Voili voilou !
Bonne journée à bientôt.

Texte – Reconnexion

By | Poésie | 2 Comments

Je l’ai posté il y a quelques temps sur DeviantArt, je le poste ici aussi, parce que je l’aime bien. C’est un mélange de poème et de prose, un texte contemplatif portant sur la Nature.

– ₪ –

Je suis sortie. J’avais besoin d’air.

La fine buée sur mes lèvres, l’écho sourd de mes pas. La respiration qui s’accélère sensiblement, et la chaleur qui s’empare de moi. Chaque fois, le même commencement. Et pourtant, toujours le même sentiment d’accomplissement…

J’ai suivi le vent et marché dans les flaques d’eau. Les pieds à terre, j’avais souvent le nez tourné vers le ciel, mes yeux rivés sur le vol des oiseaux. J’aurais voulu pouvoir m’envoler avec eux parmi les nuages… voir le monde d’un peu plus haut, admirer le paysage..
Leurs chants timides m’ont tenu compagnie, de temps en temps, le long de mon petit voyage.

Avec révérence, j’ai observé les dernières fleurs, fièrement dressées dans le froid sur des arbustes dénudés, aux branches fatiguées. J’ai scruté sur l’horizon les imposantes silhouettes décharnées qui se découpaient sur la brume des champs. Même mis à nus, les arbres restent élégants..

J’ai écouté la pluie, j’ai goûté sa caresse sur mon visage, sa fraîcheur partout alentour. J’ai aimé chacune des merveilles que j’ai croisé pendant que se levait le jour. Ces magies ordinaires qui vous donnent des frissons de plaisir, et contentent l’âme dans un soupir. J’ai savouré le ballet des feuilles mortes, leurs envolées lyriques aux incroyables teintes d’or et de feu de l’Automne.
J’ai senti, tout autour de moi, les rumeurs montantes de l’hiver qui gagnera bientôt les rues atones..

Petit à petit, bien que comme ralenti, le monde m’a semblé plus léger, et plus vivant. J’étais comme un poisson dans l’eau au milieu de ces éléments. Au loin un arc-en-ciel scintillait joliment..

J’ai murmuré ces choses qui ne se disent nulle part ailleurs. J’ai chuchoté à la rivière mes espoirs et mes peurs. J’ai soufflé mes pensées aux perles de rosée, fredonné des mélodies oubliées aux sarments de lierres enflammés, sur d’antiques tronc langoureusement enlacés.
J’ai soupiré d’admiration devant Dame Nature, sa poésie et son infinie générosité. Tout était pur moment de grâce, et de beauté.

J’ai passé des heures dans le froid, à me sentir comme chez moi. Pas un instant je n’ai douté de la chance que j’avais d’être là, d’assister à tout cela. Car c’est ainsi quand on vit l’instant présent : un parfum de bonheur si simple qu’il en paraît insolent.

Je suis rentrée, un sourire sur les joues, et le cœur au bord des paupières.

– ₪ –

Bonne journée et à bientôt ^^

En vrac

By | Dessins | 2 Comments

Les derniers dessins de 2019 en vrac ! Des réussis, des moins réussis, des lumineux, des sombres, du papier bleu, rose, écru, parme… bref, vraiment tout mélangé !
Je n’ai pas pris le temps de les poster plus tôt, donc du coup, voilà quoi (petite vidéo humoristique en lien) !

 

C’est tout pour aujourd’hui !
Bonne journée et à bientôt.

Bonne Année

By | Dessins, Photos | 2 Comments

Nous voici en 2020, alors j’en profite pour vous souhaiter à tous une bonne année !

Je vous souhaite en priorité la santé et du bonheur en barquettes.

Puisse-t-elle vous être douce et lumineuse, autant que faire se pourra.

Beaucoup de bleu

By | Dessins | No Comments

Aujourd’hui, beaucoup de bleu !!

J’ai craqué pour deux stylos « Posca » : un or, et un argent. J’en avais déjà un blanc. Du coup, j’ai joué un peu avec ce petit monde, histoire de me remettre un peu au dessin papier, et de pouvoir offrir des dessins à quelques amies.

J’ai eu plus ou moins de réussite sur mes essais, mais globalement, j’aime bien le rendu final de mes gribouilles de fin d’année !

Peut-être que j’en ferais d’autres, ça va dépendre, je m’y suis prise vraiment tard pour les cartes de vœux et les dessins-cadeaux de cette année.
Voilà, c’est tout pour cette fois-ci ! =)

Bientôt le réveillon, alors Joyeux Noël à tous ♥

L’interlude Geek #4 : La Saga The Witcher

By | Dessins, Geekerie | 2 Comments


Parlons jeux vidéos aujourd’hui ! Avec une saga que j’apprécie personnellement vraiment beaucoup (principalement grâce à la sortie de son troisième opus en fait) : la saga des « The Witcher ».

Il s’agit d’une trilogie de RPG « médiéval fantastique » basée sur les romans d’Andrzej Sapkowski dont je vous ai parlé dans un précédent article. Ils sont sortis en 2007, 2011 et 2015 et ont pour titres respectifs « The Witcher », « The Witcher II – Assassins of Kings » et « The Witcher III – Wild Hunt ». Chaque opus a eu sa propre petite histoire et son type de gameplay, etc. Donc je vais parler un peu des trois et donner mon avis et mon ressenti personnel (donc qui n’engage que moi une fois de plus) dessus – En faisant bien attention de ne rien spoiler – ou le moins possible – pour ceux qui voudraient découvrir cet univers ! –

J’ai découvert le premier volet à la sortie du troisième ! En fait, j’ai découvert la saga avec Wild Hunt grâce au frangin (merci frangin ❤), et j’ai eu envie de jouer depuis le début pour avoir toutes les informations possibles. Il faut savoir qu’en réalité, jouer aux volets précédents, c’est comme avoir lu les livres, ce n’est pas réellement requis pour profiter de ceux d’après, mais tout de même, pouvoir comprendre les références et associer des infos précises à un nom ou un visage etc., c’est quand même vachement plus sympa (surtout si comme moi, vous aimez toujours tout comprendre et savoir). Évènements, personnages, les références aux livres sont extrêmement nombreuses dans les jeux, et on en compte quelques unes également entre les jeux. Donc sans être obligatoire, je vous encourage quand même vivement à tout expérimenter si vous le pouvez.

Petit mot rapide sur des trucs cools et utiles qui seront présents dans les trois jeux. On aura la possibilité de récolter des ingrédients (ou d’en acheter) et de faire de l’alchimie. On pourra choisir des compétences pour notre personnage. Et on pourra utiliser des « signes » de magie. Je ne m’étendrais pas dessus, mais ce sont trois points intéressants qui agrémentent bien les jeux (mais comme ça, je ne le dis qu’une seule fois :p).

Aparté : Transition entre les livres et les jeux. (⚠️ Méga SPOIL cliquez pour afficher ou masquer)

Eskel. Un autre sorceleur que l’on croise un peu dans le 1 et un peu plus dans le 3, et probablement l’un des personnages les plus charismatiques à mes yeux.

Cliquez sur les titres pour dérouler le texte – nécessite javascript.

The Witcher.

The Witcher 2 – Assassins of Kings.

The Witcher 3 – Wild Hunt.

Géralt & Yennefer. Un lien qui s’est construit au fil de (trop) nombreuses épreuves…

Aparté  2 : Sur les romances dans les jeux et sur Yennefer. (⚠️ SPOIL)

Conclusion sur la saga des jeux The Witcher :

Et bien c’est une bonne saga. En tout cas, une saga qui s’est incroyablement améliorée au fil des jeux à tous les niveaux, et qui dans son dernier opus est hyper prenante. Elle respecte globalement très bien l’univers dont elle est issue, et l’enrichit. Elle joue, je dirais avec brio, avec le matériau d’origine, et j’ai apprécié l’aventure globale (surtout le dernier jeu, vraiment de vraiment, j’étais à fond !). Je trouve à titre personnel que c’est une suite et une conclusion géniale aux livres dont la fin, certes plus ‘ouverte’, était finalement assez limitée et ‘triste’ (c’était un happy end en demi-teinte).

Autant les deux premiers opus sont corrects et intéressants mais assez ‘oubliables’, autant il faut jouer au moins à ce dernier volet (si vous n’avez pas peur de louper des références, sinon vous pouvez lire les bouquins surtout).  C’est un must-have. ♥

Je crois qu’en termes d’heures de jeu, The Witcher 3 est en train de pulvériser mes records, que ce soit sur Skyrim, Fallout ou Mass Effect… Je passe un temps de malade dessus, ne serait-ce qu’à me balader dedans tant le jeu est beau !
Bien qu’elle ne joue pas réellement dans la même cours, la saga The Witcher (3) a très largement détrôné les Dishonored dans mon petit coeur, et c’est uniquement parce que je prends en compte les deux premiers en plus du troisième opus que mon top 3 de jeux favoris est flouté. Avec Mass Effect et les Dragon Age, les The Witcher sont des perles ! Le dernier jeu est magistral. Il n’y a rien à jeter dedans, je suis vraiment très fan ! Je suis presque hyper triste que ce soit fini, et je ne peux que le recommander à tout fan de RPG et de médiéval-fantasy.

 

Dessins

By | Blabla, Dessins | No Comments

Fin Octobre, début Novembre, j’ai réussi à dessiner un peu !! J’en ai donc profité pendant que ça avait l’air de vouloir sortir. Tout n’a pas toujours donné ce que j’aurais voulu, mais globalement, on est pas mal déjà !
Je partage aujourd’hui avec vous mes derniers gribouillages.

J’ai commencé par une carte pour une amie venant d’accoucher, et un dessin d’Halloween où j’ai testé des trucs (mais ça ne se voit pas tellement parce que les habitudes sont vite revenues recouvrir un peu tout ça) :

Ensuite, j’ai réalisé des dessins pour Diane que je considère comme une amie.
Le premier est un « remake » d’un vieux dessin qu’elle aimait beaucoup (il est ici), et elle m’a demandée si je pouvais en refaire un similaire, sachant qu’elle préfère le soleil et les couleurs chaudes à l’ambiance nuit/lune&couleurs bleues.
Le second, c’est un portrait « symbolique ». Le but était de la dessiner elle, telle que je la ressens.  À peine en avait-on parlé que j’avais déjà une image dans la tête. Le dessin est venu pratiquement tout seul, et correspond plutôt très bien à ce que j’avais imaginé. Je me tâte même à considérer que c’est l’un des plus réussis que j’ai pu faire jusqu’ici. Il lui a à priori beaucoup plu, ce qui bien sûr m’a ravie =)

Ensuite, j’ai eu ma toute première commission sur Deviant Art !!
Une commission, c’est un peu comme le principe des « requêtes », sauf que la personne « paie » le dessin, soit avec de l’argent, soit avec des points (dont je n’ai aucune idée ni de comment on s’en sert, ni de à quoi ça sert, mais maintenant que j’en ai, je regarderais à l’occasion xD). Ayant beaucoup aimé la présentation du personnage, j’ai rapidement eu une idée de ce que je pourrais faire et là aussi c’est allé relativement vite, et même si ça ne rend pas exactement comme je l’avais prévu, je pense que le dessin est ok. La personne qui me l’a commandé ne s’est pas offusquée que je teste des trucs sur ce dessin, et m’a d’ailleurs remerciée plusieurs fois en affirmant l’adorer – je suis joie 😀 .

Dans la foulée, je me suis lancée sur des fanarts. Du genre qui attendent depuis looooongtemps.
Des essais, j’en ai fait des tonnes, et c’était toujours ho-rri-ble. Surtout niveau anatomie & perspective où je reste une quiche globalement quand je veux m’appliquer pour sortir de mon style lambda. Du coup, j’ai pris des « modèles ». J’ai tapé « pose couple » dans google, et je me suis inspirée (parfois fortement) des poses qui correspondaient plus ou moins à ce que je voulais faire. J’ai aussi pris des dizaines de modèles sous toutes les coutures pour les personnages à représenter, histoire d’essayer de m’en rapprocher au maximum quitte à miser sur les détails, avec un niveau de réussite assez variable.
J’en ai fait six au total pour le moment. Il y a eu du Mass Effect, du The Witcher (3) et du Dragon Age, et si je peux il y en aura probablement d’autres des mêmes franchises plus tard. Parce que oui, c’est mon top 3 de jeux pour la vie je crois xD (Deus Ex et Dishonored sont assez loin derrière eux et Fallout désormais).

Par contre, vous n’en verrez que deux ici (dont le plus « hot » d’ailleurs et probablement mon préféré 😉 ), parce que je vais garder les autres pour mes prochains articles de la catégorie « interlude geek » (le jour où j’aurais le temps de les rédiger :p ).
Voici donc une illustration de la romance avec Solas dans le jeu Dragon Age Inquisition (version DA par ici) et une romance ‘imaginaire’ dans Dragon Age Origin – Awekening – (parce que dans le jeu, le personnage n’est pas romançable – ô rage, ô désespoir – y’a même pas de romance du tout en fait dans l’extension) entre ma garde des ombres,  Alyss Cousland, et Nathaniel Howe ! Romance qui à mon sens aurait réellement valu le détour !! (pour voir en très grand : lien DA nsfw ici – faut être inscrit pour celui là).

Enfin, j’ai terminé un dessin dont l’esquisse attendait depuis plusieurs mois que je m’occupe d’elle.  Il est venu assez vite mais niveau réal, j’ai passé un temps de dingue dessus, et encore, j’ai sucré des détails pour pouvoir m’en sortir parce que mon logiciel commençait à faire la tête à chaque sauvegarde x). Il n’est pas très loin de ce que j’avais imaginé à la base, donc j’en suis plutôt contente ! Je vous présente la petite sorcière qui vit dans ma tête :

Et voilà ! C’est tout pour cette fois, mais c’est déjà beaucoup vu mon activité dessineuse de ces derniers mois !
J’espère que certains dessins dans le tas vous auront plu, et je vous dis à bientôt =)

Musique & Violon

By | Blabla | No Comments

Parce qu’il fallait bien que je finisse par en parler ici ! \(^o^)/

Ah, la musique !! Un vieux rêve !! On peut faire passer tant d’émotions dans un morceau de musique..

J’ai tellement d’instruments que j’aime entendre, et que je trouve beaux à regarder. Piano, Harpe, Guitare, Violoncelle… mais mon petit chouchou depuis presque vingt ans, c’est le violon.
J’ignore pourquoi il me fascine autant, mais c’est celui qui me ‘parle’ le plus niveau son (avec le piano), et celui que je trouve le plus « élégant ».
S’il peut se suffire à lui seul, il s’incorpore parfaitement dans un orchestre pour en sublimer la mélodie – plus que d’autres instruments à mon goût (donc avis personnel). Une seule note et je peux me retrouver le cœur accroché à ses vibrations.. Le son est beau, léger, pur. Il a quelque chose de ‘noble’, de puissant et de fragile tout à la fois. Il peut évoquer à peu près n’importe quelle émotion. Bref, je suis fan.
Ado surtout, j’aurais adoré apprendre ! Mais je n’ai jamais osé. Il aurait fallu croire que je pourrais en être capable, aller dans des salles de cours avec plein d’autres personnes, accepter que je n’y arriverai quoi qu’il en soit pas du premier coup, bûcher des heures chez soi avec un instrument dont le son passe quand même bien à travers les murs, etc, etc. Sans compter le fait qu’on aurait sûrement pas eu les moyens de toute façon à l’époque.

Depuis, j’ai grandi, j’ai rencontré mon prince et j’ai pris un peu plus confiance en moi. On vit seulement nous deux, dans notre petit coin, et c’est quelqu’un de généreux qui aime bien quand je peux faire ce qui me plaît et me tient à cœur.
Lui et quelques ami(e)s m’ont encouragée à essayer, et au fil du temps, l’idée a fini par faire son bonhomme de chemin. J’ai finis par me dire « après tout pourquoi pas ? Je ne saurais jamais si j’en suis capable ou non si je n’essaie pas!« .. Alors à la rentrée 2019, on a pris la décision de me laisser tenter ma chance dans une école de musique, pour apprendre le violon !

J’étais très stressée au départ, vraiment. Mais le premier contact, tant avec les profs que les élèves était plutôt positif. La chance m’a souris je pense, car le groupe d’élèves que j’ai intégré est petit, et déjà pour moi, les petits comités c’est clairement mieux. Nous sommes sept en me comptant et quand on est tous présents – je pense que c’est mon grand grand max, et encore parce que les gens sont globalement sympas. Ensuite, nous sommes tous pratiquement totalement débutants – au mieux, la personne a de vieilles notions ou a débuté l’année d’avant. On a beau dire, être tous à peu près au même niveau, c’est beaucoup plus agréable ! Enfin, il y a un peu de tous les âges et horizons. Au final, de bonnes conditions pour apprendre.

Pour le moment, même si je galère à bouger en même temps les bras/doigts et les pieds, à garder la posture, et à garder le rythme (quatre ans de danse rock et c’est jamais rentré – je sais pas si ça rentrera un jour – sans compter mes tics de jambes), le plus souvent je m’amuse quand même bien en cours de musique. C’est surtout un cours de rythme et de solfège. Cours où l’on apprend avec son instrument !! Mélanger pratique et théorie, j’aime. Bon, on ne bosse pas l’instru bien sûr, ça c’est un cours à part, mais par exemple, on applique ce qu’on apprend du rythme dessus, c’est assez sympa. En gros, peu importe que la note soit juste. Ce qu’on veut c’est qu’elle tombe au bon moment, et dure le bon laps de temps. C’est chaud patate déjà xD

Mais le mieux, ça reste le cours de violon (bien qu’il soit assez express : 30 minutes chaque fois – quand chacun respecte bien la durée de son cours). Là c’est en tête à tête avec une prof qui est adorable, et très encourageante. J’ai pu choisir les morceaux que je voulais bosser, et ensemble on a déterminé ce qu’on pouvait voir tout de suite, et ce qu’on gardait pour plus tard. Elle répond à mes questions, et elle m’aide à décrypter les partitions, trouver les notes sur le manche, enchaîner les gestes, etc.. Ici, on privilégie la justesse de la note et on apprivoise l’instrument. Elle est toujours factuelle, jamais dans le reproche ou le rabaissement. Elle encourage beaucoup, souris tout le temps. Elle ne brusque personne, s’adapte à l’élève, rappelle qu’on est là pour apprendre, etc. Une perle ! ♥ Avec elle, je me régale =)

Bien sûr que ce sera long avant de donner quelque chose de réellement harmonieux (voire même juste réellement « reconnaissable » déjà), mais c’est une telle joie de pouvoir essayer, et réaliser qu’à force de faire, et re-faire, et re-re-faire, le morceau prend forme !!
Je me prends à rêver qu’un jour, je pourrais rejouer tous les morceaux de ces artistes qui ont bercé mon adolescence puis mon début d’âge adulte : Vanessa Mae, David Garrett, Máiréad Nesbitt, Lindsey Stirling

J’ai commencé à m’enregistrer de temps en temps, pour analyser après coup, pour partager avec mes proches, mais aussi et surtout pour avoir une référence.
À la fin de l’année, je m’enregistrerai à nouveau, et je pourrais comparer la façon de jouer, évaluant ainsi les progrès ! Je suis assez confiante sur le fait que les morceaux connus et beaucoup travaillés sonneront sûrement très différemment. Je les espère plus fluides, et sans fausses notes… on verra bien !

Quoi qu’il en soit, en cette fin d’année 2019, je travaille à donner corps à l’un de mes plus vieux rêves, et c’est déjà vraiment génial !!

Pour les plus courageux masochistes et curieux aux oreilles indestructibles, je partage l’un des morceaux que j’apprends depuis 6 cours ici (attention, pour le moment, ça reste moche :D) – Le reconnaîtrez vous ?? :

 

Et pour tout le monde, je vous présente mon nouvel ami le Violon avec qui je vais normalement bien m’amuser cette année ♥ ♪ :

Si vous avez la possibilité de tenter un rêve, foncez ! On ne sait jamais ! ^__^
Belle journée tout le monde, et à bientôt !! =)

Couture et Peluches

By | Blabla | 2 Comments

Aujourd’hui, je partage avec vous l’une de mes occupations du moment ! =)

J’ai toujours voulu essayer de me mettre à la couture (entre autres).. Mais à chaque fois que j’ai fait quelques essais, j’ai vite renoncé. Gâchis de tissus, de fil, de temps… j’étais nulle. Ou du moins je pensais l’être, en tout cas. J’ai parfois un peu de mal avec le fait qu’il faut « apprendre » et que donc ça passe par une phase où n’arriver à rien est normal. Moi ça me déprimait, ramer, rater, je ne me l’autorisais pas.. De fait, mon envie est restée dans un coin de ma tête pendant des années sans que je n’ose réellement m’y remettre.

Ces dernières années, je lorgnais sur des tutoriels postés sur DeviantArt par SewDesuNe (que je vous recommande plus que largement si vous souhaitez vous y mettre : il n’y a même pas besoin de savoir lire l’anglais, les images suffisent), avec la tentation d’essayer, mais sans m’en croire capable. Et puis il fallait trouver un minimum de temps et investir dans un brin de matériel, et soyons honnête, ce sont des choses que l’on fait surtout quand on a une bonne raison/motivation de le faire ;p .

Et puis ma petite soeur est tombée enceinte, et l’idée de faire une peluche à son enfant m’a très vite fortement titillée – bien que j’ai tergiversé pendant un bon moment : « Je tente, je tente pas ?? ». Je savais que le résultat serait sûrement « décevant » par rapport à un truc acheté dans le commerce, mais je voulais tellement que ça vienne de moi. Je voulais y passer du temps pour faire moi-même un petit cadeau personnel… Et puis ça aurait changé des cartes dont tout le monde se fiche un peu (après tout, qui écrit encore des cartes faites main en 2019 à part moi en fait ??). S’il est des personnes sensibles à ce genre de choses, imparfaites mais pensées avec le coeur, je pense qu’elle en est. C’est seulement à partir de là que je me suis décidée.

Quand ça titille trop, ça met le temps mais ça fait son chemin « de fil en aiguille » (ahahah désolée xD), et j’ai fini par me dire « bon, aller, je teste un tuto au pif, pour moi, et je vois si ça marche ! ». J’ai récupéré des bouts propres de tissus random (un vieux t-shirt déchiré, l’intérieur de bottes fichues, etc.) et je m’y suis mise ! Des heures et des dizaines et dizaines de piqûres plus tard, j’avais un résultat tangible.
Je crois que l’univers tout entier a du voir passer ma peluche-trophée quand je l’ai eue finie et que j’ai constaté qu’elle ressemblait effectivement à quelque chose malgré ses nombreux défauts. J’avais désormais une nouvelle amie chauve-souris à la maison !! ♥ Regardez-moi ça si elle est pas choupette :


Les ailes font bizarres : c’est normal. Ce n’était pas dans le tutoriel, mais j’ai mis une armature dedans pour pouvoir « plier » les ailes » ou les laisser ouvertes. Ce qui m’a grandement compliqué la tâche au final pour les ailes, ahah xD .

Devant ce résultat quand même bien encourageant, je me suis dit qu’après tout, fallait tenter ! J’avais une idée du modèle que je voulais essayer pour ma soeur, mais il y avait une couture « arrondie » à faire… Ce n’est pas entièrement instinctif comme procédé, donc je ne voulais pas y aller en mode « yolo » comme ça.. Du coup, j’ai essayé d’adapter le modèle de ma nouvelle copine la chauve-souris pour en faire un panda, avec quatre coutures un peu en rond dessus. Sauf que dessiner des patrons ou les modifier, cela ne s’improvise pas en fait ahah. Outre le tissus à utiliser (mais ça je l’ai compris encore après), la forme de départ et l’emplacement des coutures ont réellement besoin d’être réfléchi un peu plus qu’avec du pifomètre. Maintenant je le saurais x) Bon finalement le panda était tout moisi, mais la couture en rond, ça va (si je la fait à la main xD). La preuve :

Malgré ce raté, j’ai quand même fini par me pencher sur le cas de la peluche souhaitée : un Totoro bleu !!! (j’adore Totoro et j’adore le bleu ♥). J’ai pris le seul tissu blanc que j’avais et le plus doux que je pouvais trouver en bleu dans mes affaires (et j’aurais aimé qu’il le soit bien plus encore !). Bon, ça m’a pris plus de temps que je ne pensais, en fait il était quand même bien plus compliqué que la chauve-souris x). Une fois réalisé, j’ai pu constater là encore qu’il n’était pas parfait non plus, surtout que j’ai choisi un tissu blanc beaucoup trop « rigide » hélas.., mais il était « correct », et le temps pressait alors je l’ai envoyé tel quel à ma soeur.
Je crois bien qu’il lui a fait très plaisir ! On verra bien à l’usage, mais j’aurais au moins essayer de marque le coup ! ^^ Cela reste un bon début :

Mais bien sûr, je ne pense pas en rester là.
J’aimerais quand même réussir un peu mieux la prochaine fois, alors je continue de m’entraîner de temps en temps.

Jusqu’ici, j’ai pris deux autres modèles classé faciles : un chat « haricot » et un hibou « boule » (et il y en a encore bien au moins 5 ou 6 qui me botteraient bien de tenter !), des tissus différents, et dès que j’ai un peu de temps et pas envie de faire grand chose, je me mets dessus. Je me pique encore beaucoup les doigts et tout, je dispose toujours assez mal mes tissus ou fais mes points de travers, mais c’est bien sympa quand même la couture ! J’ai des milliers d’idées & envie en tête à réaliser avec ça !
Peut-être qu’en continuant, un jour, je pourrais faire une vraie belle peluche – douce et solide ! -, des fringues, et peut-être même penser moi-même des patrons originaux !! Qui sait ? D’ici là ma foi, ce que j’arrive à faire, c’est toujours ça d’appris ! 😉

Voici donc les dernières réalisations : (et à mon avis, feutrine ou tissu synthétique élastique, c’est pas l’idéal non plus pour les peluches ! xD)

Je vous ai mis le lien des modèles plus haut dans l’article. De votre côté, si vous connaissez des sites où on peut trouver des patrons gratuits à imprimer pour faire des peluches (ou des vêtements), n’hésitez pas à me les partager, cela m’intéresse grandement !!!

Bonne journée tout le monde, et à bientôt !!