Category

Blabla / News

Début Juillet

By | Blabla / News, Dessins, Photos | No Comments

Bonjour le monde =)

Voici un petit article pour faire le point sur les quelques news de ce début Juillet. Avec beaucoup de blablabla.

En termes de dessins : pas grand chose de neuf ! Toujours quelques blocages. Mais petit récapitulatif quand même.
– Une remise au goût du jour d’une esquisse devant dater à peu près de 2010, parce que j’étais clairement dans le mood « 13e roue du carrosse »… j’ai toujours du mal niveau interactions sociales, et j’ai vite le sentiment d’être laissée de côté, et d’être au mieux une potiche les quelques fois où j’aimerais m’investir… c’est passé depuis, mais sur l’instant, ça n’a pas été simple à vivre. Heureusement, normalement, personne n’a eu à subir mon excès de sensibilité, je suis simplement partie.

– Ensuite, j’ai enfin fait le dessin qui aurait du sortir en Juin, mais dont j’ai eu tellement de mal à définir l’esquisse – celle que j’avais postée la dernière fois. C’est un viewer (limite un pote maintenant xD) qui m’a aidée à la rendre faisable en m’indiquant les zones & éléments qui le choquait – il a été d’une patience ! Merci à lui ! 😍 On a corrigé chaque point jusqu’à arriver à un pré-line correct, qui a donné le dessin du couple de fée qui suit.
J’ai recommencé je ne sais combien de fois leur expression faciale. Je voulais qu’il y ait de l’Amour et de la Tendresse entre les deux, qu’on sente que ça n’avait rien de mal, choquant, ou dérangeant. Je voulais que ce soit mignon, et que ça ait l’air de couler de source, parce que je continue de penser que du moment qu’il y a un réel consentement, l’Amour n’a pas de contrainte, pas de conditions, et qu’on ne devrait pas l’y en mettre… J’ignore si le rendu est réussi, mais j’ai fait au mieux de mes capacités actuelles je pense. Je l’ai intitulé « Fly me to the Moon ». Pendant sa réalisation, j’avais cette version dans la tête : .

– Un dessin pour le fun où j’illustre un peu mon amour pour le « Loot » – ces objets qu’on ramasse dans les jeux vidéos, et que je tends à collectionner autant que possible -. Et j’en ai fait une version animée dont je suis assez contente disponible ici : Version animée grand format sur DeviantArt. ^^

– Enfin, un chibi un peu portrait pour une streameuse qui m’a aidée à mettre en place mes « récompenses de points de chaîne » (je vous explique ça plus loin). J’ai regardé quelques uns de ses lives, et je m’en suis inspirée pour la dessiner ^^
J’ai fait le dessin en live sur ma chaîne, sans penser qu’elle passerait… Sauf qu’elle est passée !! xD Petit coup de stress ! Du coup, j’ai prétendu que c’était moi que je dessinais. Je sais que mentir c’est mal, et je n’en suis pas fière, mais je tenais à essayer de garder la surprise. Par le biais de l’un de mes adorables viewers, je compte lui en faire parvenir une version imprimée signée… avec l’espoir que ça lui fera plaisir !
Après, l’amour des licornes, le casque en symbole pour la musique, le hoodies, etc… ça aurait pu être moi ! :þ J’espère juste que personne ne m’en voudra de la supercherie, et que ça aura suffit à conserver la surprise…. Je reçois mon papier pour imprimer fin de semaine prochaine. Avec un peu de chance, elle aura son enveloppe début Août ^^ (Et ne vous en faites pas, je me permets de poster le dessin ici car presque personne n’a connaissance de ce blog, donc les chances qu’elle tombe dessus frise le zéro absolu 😉 ).

Ah, et vous voyez la licorne en haut à gauche de ce dernier dessin ?? Bah c’est un nouveau design disponible dans ma boutique Spreadshirt maintenant ! 😀

Et c’est tout pour les dessins ! ^^’

Côté Photographies : Pas grand chose de neuf là non plus. Il n’y a que les photos que j’ai prises lors de ma sortie avec Wildyfraise 🦋 et que je n’avais pas posté dans l’article associé. Je ne suis pas sortie depuis. Voici les photos que j’avais mises de côté :

J’avoue sortir très peu ces derniers mois 😓. Je manque pas mal d’énergie, et de volonté aussi. Et il a fait tellement moche ces dernières semaines aussi ! Je ne peux m’empêcher de penser aux tenants et aboutissants, cela me donne beaucoup d’éco-anxiété, et des moments de panique… et je ne gère toujours pas la panique -_-‘.
À côté de ça… je vais bien, et en même temps, je ne vais pas si bien. J’ai des moments où ça ne va vraiment pas, sans véritable raison d’aller mal – ou du moins, je ne les vois pas. C’est compliqué à expliquer. J’ai toujours vécu avec des périodes comme celles-ci, plus ou moins longues.. J’attends que ça passe !

Je pense que c’est dû à toutes les incertitudes que j’ai en arrière plan de mes pensées, en continu, depuis des mois, et pour encore des mois, et au fait que j’ai assez régulièrement mal (rien que le SPM, c’est généralement 5 à 8 jours par mois de douleurs). Je dors mal aussi, et je fatigue donc encore plus vite que de coutume. BREF. J’ai beau tolérer tout ça mieux qu’avant, je ne vis jamais très bien le fait de ne rien pouvoir prévoir, de ne pas comprendre ou pas savoir…  alors j’attends. Et soyons honnêtes, je déteste ça 😞.
Heureusement, quand j’ai besoin, je sais comment penser à autre chose – et les streams m’aident beaucoup, notamment parce que les gens qui passent sont tous très gentils 🥰 -, et j’ai avec qui parler un peu si vraiment il le faut. Je reste plutôt bien entourée, et j’ai mes petites activités pour moins penser..

Enfin bref. Catégorie suivante, c’est la mieux cette fois-ci ! Pas niveau création, mais niveau news. ☺

 

Côté Twitch : 🙀 La grande nouvelle du moment, c’est que ce 14 Juillet 2021, 🎉✨ je suis passée « Affiliée » ! 🏆 🥳


Cela signifie qu’après sept mois de vie de la chaîne, j’ai rempli des objectifs qui n’ont l’air de rien, mais que je doutais fortement de pouvoir atteindre un jour pour les premiers ! Les voici :
– 50 personnes ont décidé de cliquer sur le bouton « follow » pour me suivre. 💕 Bon, un grand pourcentage ne repasse jamais, mais ils ont cliqué, ça en fait des personnes potentiellement intéressées par mon contenu, et c’est déjà énorme ^^ ; Je me sens un peu fière parce que j’ai très peu prévenu mes proches de ça, donc la majorité des gens qui ont cliqué, je ne les connais pas. Cela me donne un peu de sentiment de légitimité… et là je commence petit à petit à en parler autour de moi, en précisant que personne ne doit se forcer… c’est une info, ils en font ce qu’ils veulent !
– en moyenne 3 personnes viennent sur mes streams quand j’en lance un 💗. Il peut s’agit de plus de trois personnes le regardent partiellement ou trois qui le regardent entièrement, c’est à dire avec l’onglet actif, et le lecteur non muté (mais l’onglet peut l’être). Il n’y avait pas d’objectif pour les personnes actives dans le tchat, ce peut donc être des « viewers de l’ombre », mais j’ai quelques réguliers adorables qui passent régulièrement faire un coucou -voire rester un long moment- pour me tenir compagnie ♥ ;
– J’ai streamé assez d’heures et de jours différents pour que ce soit significatif (bon là j’ai même explosé le score à faire, j’y ai trop pris goût ^^).

Le côté « positif » d’une affiliation, c’est que ça débloque des possibilités ! Déjà, il y a les « points de chaîne » qui permettent des interactions supplémentaires (nommées « récompenses ») entre les viewers dans le tchat et le streamer. Ensuite, il y a les options telles que créer des sondages ou faire des « giveaways » (=offrir des cadeaux à sa communauté – je n’ai pas encore trouvé comment faire par contre). Une autre possibilité sympa : les émotes !! Enfin, dans mon cas, une seule émote pour le moment (et potentiellement plusieurs autres, un jour :þ ) – hélas payante, mais j’ai mis un système de points de chaîne qui permet de la débloquer facilement même sans payer ^^. Et vous avez bien lu « payant », car l’émote n’est normalement débloquée que si des gens choisissent de s’abonner (= payer un abonnement à la chaîne), ce qui peut générer quelques profits au fil du temps. Bon, pour ça il faudra atteindre un montant total de 100$ avant de pouvoir être payé (et c’est avant impôt, frais de change et de transfert donc j’ai de la marge xD), mais, y’a pas de petites économies, surtout dans ma situation ! =)
Cela débloque peut-être d’autres possibilités que je n’ai pas encore vues, mais je prendrai le temps de découvrir petit à petit, et je ne doute pas que mes spectateurs sauront m’indiquer ce que j’ai raté si ça suscite leur intérêt ! 

Quoi qu’il arrive, cela reste une sorte de Victoire pour moi, un petit fait qui m’encourage et me fait plaisir !! En plus de me faire faire des trucs nouveaux, car j’ai à coeur de designer autant de choses que possible sur ma petite chaîne ! ^^ Petit récap’ des dernières créas (sans prétention, c’est surtout pour le fun).

Déjà, suite au fait que j’ai fait en live le jeu « Untitled Goose Game » où l’on incarne une oie dont le petit plaisir est d’importuner tout un village, on s’est pris un délire. Cette petite oie qui fait « Honk ! » quand elle cacarde est devenu notre running gag, et presque un emblème. La première émote de la chaîne est donc une Oie en train de faire « Honk » :

Dans mes rêveries il y a quelques mois, je m’étais dit que, si un jour j’avais des points de chaîne, j’en ferais des papillons. Mais pour coller un peu plus à la blague, j’ai décidé de les baptiser des « Papillhonks » ! Ils sont donc représentés par un papillon aux couleurs de notre oie préférée :Pour le reste… il se trouve que ça me paraissait si lointain que je n’avais rien prévu du tout ^^’ J’ai donc improvisé.

Pour les badges d’abonnement (petite icône que les gens abonnés ont devant leur pseudo dans le tchat pour indiquer leur ancienneté), j’ai simplement repris le papillon, que j’ai décliné en plusieurs couleurs. Twitch m’offre la possibilité d’avoir des badges différents pour les abonnements : 1 mois, 2 mois, 3 mois, 6 mois, 9 mois, et un an. J’ai donc fait un début d’arc-en-ciel ‘papillonesque’. Si un jour je débloque plus, je poursuivrai ça je pense, j’ai déjà des idées de couleurs – et même les images, puisque je les ai ré-utilisées aussi en récompense de point de chaîne que les spectateurs peuvent faire afficher s’ils le veulent ^^.

J’avais déjà des petites animations : pour les gens qui choisissent de me suivre, et au cas où quelqu’un me raid un jour, mais je n’avais rien pour les abonnements !
Or j’avais préparé un début d’émote licorne pour mon discord – une licorne à la tête un peu bizarre et un peu moche, parce que je voulais qu’elle soit rigolote. Mon côté « j’aime les licornes », mélangé à mon côté « troll à l’humour un peu foireux ». Sauf qu’une émote, c’est trop petit, ça ne donnait rien, et j’avais laissé tomber.
Du coup, je me suis amusée ! Et j’ai recyclé la licorne en gifs pour les abonnements, et pour quand les gens offrent un abonnement en cadeau !
C’est sûrement idiot, mais sa tête me fait rire ! 😆 Et puis à défaut de mieux, ça fera l’affaire ! On verra si un jour j’en change pour quelque chose de plus propre et plus joli.

Et puis voilà. Je crois qu’on a fait le tour pour cette fois !

C’est déjà pas si mal, n’est-ce pas ?

Aller, prenez soin de vous, et à bientôt !

Écrin d’été

By | Blabla / News, Photos | 2 Comments

Bon, dans cet article la qualité des photos est globalement très inégale. Qu’il s’agisse de mon téléphone (qui fait des photos moches dès qu’elles ne sont plus en miniatures), le vieux coolpix (qui pixelise et compresse au maximum dès lors que l’on zoome un tantinet) ou mon Nikon dont j’ai la sensation que l’objectif – bien que demeurant largement au dessus des deux autres – fatigue… ce n’est pas aussi beau que je ne l’aurais voulu. J’ai tout de même réussi à avoir quelques photos recevables, voire même quelques jolis clichés – j’en posterai la plupart, mais pas tous, je garde les mieux réussis pour plus tard ^^.

Cela faisait un bon moment que je n’étais pas allée marcher !! Je veux dire, vraiment marcher, genre pas sur du plat, au ralenti, avec un arrêt tous les trois mètres… Entre tout ce qui a pu se passer et l’appréhension de m’y remettre… Mais cette fois, j’avais vraiment envie de tenter la chose – et l’endroit visé pour la balade m’enchantait rien qu’à l’idée. Un peu à l’écart de là où habite l’une des fées que je connais, dans une zone boisée, il y a un écrin où chante une cascade..;
Ceux qui me connaissent savent à quel point j’aime les cascades

J’étais décidée à y arriver. Oh bien sûr, mon corps s’est manifesté, mais même si c’était dur, et que j’ai cru à plusieurs reprise qu’il allait me jouer l’un des vilains tours dont il a le secret, j’ai pu faire l’aller-retour, aidée d’une bonne compagnie (coucou Wildy !). Car une fois n’est pas coutume, j’ai pu me promener avec une amie, de celles qui connaissent les plaisirs simples, les joies discrètes mais profondes offertes par la Nature.. Elle m’a patiemment accompagnée tout du long (merci encore ♥).

Ce fut un moment des plus plaisants une fois sur place (et un peu reposée). Juste quelques heures au bord de l’eau, mais dans quel cadre ! Je ne résiste pas à vous le décrire un peu, et – lorsque j’ai pensé à prendre les photos adéquates – à vous l’illustrer.

Déjà, tout au long de la route, des papillons (mais pas seulement, il y avait plein d’autres bestioles) dansaient un peu partout, virevoltant parfois jusque sous notre nez, le temps de faire coucou. Il y en avait tellement !!! J’étais la plus heureuse ! J’avais presque envie de m’arrêter là où on a vu les premiers tant ils étaient nombreux, et de ne plus en bouger ! S’il n’avait pas fait si chaud, et si j’avais eu plus de temps, je me serais postée en ras de champ pour les mitrailler avec l’appareil photo pendant des heures ! J’ai quand même pris le temps de m’arrêter plusieurs fois pendant que j’avais à peu près toute mon énergie ^^

Après une petite montée sur les routes de la ville et le long des champs (en plein cagnard x’D), et quelques épingles en descente sur un chemin de terre, de cailloux et de roche sous le couvert des arbres, on a commencé à entendre le vrombissement caractéristique des cours d’eau qui s’en donnent à cœur joie. Plus on avançait, et plus tout était vert. Sur les versants de la mousse, des fougères, des herbes folles, du lierre aussi parfois… ces havres parfaits pour la vie secrète que j’aime tant – pratiquement invisible ce jour là. À un moment, mon hôtesse m’a indiqué un poteau de pierre à l’allure sympathique – j’ai failli le louper, pourtant il était bien plus grand que moi ! ^^ On a poursuivit notre chemin jusqu’à une zone caillouteuse, en bordure de la Cance.

En arrivant, j’ai pu sentir un parfum presque iodé, mais aussi une odeur d’arbres et de terre mouillée.. Le Soleil enflammait les feuilles frémissantes au dessus de nos têtes. La fraîcheur subite des effluves du lieu, mêlées à l’ombre des feuillages provoquait un changement d’atmosphère immédiat et apprécié !
Ici, au bord de la zone délimitée par la rivière et des arbustes, un énorme rocher rectangulaire, comme un souvenir de pilier effondré. Ci et là, agrippant un sol irrégulier recouvert de galets, des racines puissantes et sensiblement tortueuses – dont l’une servit d’assise à ma camarade, tandis qu’elle me cédait gentiment le confort d’un rocher plat lors de notre pique-nique -.
Ça aussi, c’est quelque chose que je n’avais pas fait depuis longtemps, de pique-niquer ! Un plaisir ! Pour nous tenir compagnie, sur l’une des racines, un insecte bleu joliment scintillant. Tellement immobile qu’on s’est demandées s’il était encore en vie. Wildy l’a pris dans la main à un moment, il bougeait encore : ouf ! Elle l’a laissé repartir tranquillement ^^

Seule tâche sur ce merveilleux tableau : la présence humaine on ne peut plus évidente ; morceaux de verres brisés mêlés aux galets, masques et autres objets parfois improbables nonchalamment jetés par terre… Je ne comprendrais jamais… Mais bien décidée à ne pas me laisser miner le moral, tout en faisant attention, on a juste fait abstraction de ces éléments. Bref !

Mais bien sûr, l’élément central, c’était la cascade et son cours d’eau ! Et bon sang, c’était beau. Bien que peu haute, elle avait fière allure, s’étalant tout le long d’une muraille. Il y avait de quoi voir, écouter, toucher, et sentir dans tous les sens.
Le dessin formé par la joyeuse dégringolade de l’eau sur les vieilles pierres du mur dressé en barrage, ou plus vraisemblablement en soutènement. Les feuilles mortes qui s’étalaient en arabesques, tournant dans un coin bien délimité, dont les contours étaient esquissés par le courant et la rive. La bruine des gouttes transportées par un filet de vent, si douce et fraîche, comme un brumisateur naturel incroyablement bienvenu par ces chaleurs, et fascinant à observer..
Toute la cascade et ses échos, le tressaillement des feuillages, les remous sur les galets presque entièrement immergés… Les reflets & jeux de lumières qui dansent un peu partout.. Ceux à la surface de l’eau, qui se reflètent avec grâce sur les troncs des arbres et leurs feuilles. Ceux qui s’intègrent dans le brouhaha des chutes, ceux qui glissent en silence sur le sol noyé. Les bulles qui se promènent, et les amas de mousse qui pétillent. Le chant de l’eau, qui coule et qui tombe, qui jaillit et qui ricoche, qui caresse et qui roule… ça en faisait du bruit et des clignements ! Mais ça n’était pas oppressant pour autant, juste captivant, apaisant.. C’est seulement après quelques instants que j’ai su que j’avais eu besoin de ce moment – je suis tellement stressée tout le temps..

Parlons un instant des galets qu’il y avait sur place. Tous différents. Aux formes, aux couleurs et aux textures riches d’une histoire qui nous échappe. Striés, cernés, pailletées. On y trouvait du noir, du blanc, du orange, du rouge, du gris… comme des cailloux pour certains constellés d’arc-en-ciel. Certains présentaient un grain qui me plaisait plus que les autres. Comme une enfant, je ramassais quelques précieux trésors pour les glisser dans mon sac, en souvenir de cette journée.

Nous n’étions pas seules à profiter de la sérénité du lieu. Au dessus de l’eau, s’ajoutant à la magie des papillons et des feuilles portées par le vent, des odonates volaient et convolaient avec enthousiasme.  Leurs frétillements ne faisaient qu’ajouter à la beauté de l’endroit..
La grande majorité de nos amies était d’un bleu ou d’un vert métalliques éblouissants ! La lumière faisait briller leur corps et irisait leurs ailes, projetant leurs frêles ombres à la surface des flots. Nous tentions de les suivre du regard, guettant le moment où elles se poseraient quelque part.. Certaines, après quelques cabrioles aériennes, finissaient par aller pondre leurs œufs près du rivage, promesse d’une nouvelle génération à venir..
On en vit également une subir les dures lois de la Nature, après un vol trop impétueux à proximité d’une toile d’araignée. Si cruelle soit l’image, elle était étrangement fascinante… je vous la glisse avec les autres (avec le signe ⚠), mais ne l’ouvrez en grand format que si cela ne vous chagrine pas et que vous ne redoutez pas les araignées ^^.

C’était très reposant (pour la tête – j’ai encore un peu mal aux jambes ), et ça m’a fait beaucoup de bien. Qui sait, peut être que j’y retournerai, un jour ? ^^

Car bien sûr, il a fallu repartir.  Non sans prendre quelques dernières photos à la va-vite (floues, hélas, mais la magie de l’informatique en a fait des peintures à l’huile recevables). Ce fut sans regret aucun. Cette journée m’a mis des paillettes dans les yeux pour un petit moment. Et au travers de cet article, j’espère avoir réussi à vous en faire profiter au moins un petit peu.

Voilà, voilà. C’est tout pour aujourd’hui !
Portez vous bien. À bientôt !

 

Fin Mai & Juin

By | Blabla / News, Dessins, Photos | No Comments

Je ne serais jamais à jour sur ce blog !

Bonjour ! Voici le petit point du moment sur les dernières créations ! Il n’y en a pas foule, mais il y en a, et c’est toujours ça x)
J’ai eu de gros soucis de page blanche où rien ne venait, ou rien comme j’aurais voulu. J’ai aussi eu une grosse phase de doute (encore) à me comparer aux autres artistes et à me demander pourquoi j’espérais encore arriver à quelque chose… C’est compliqué de se souvenir qu’on a chacun son monde, son style, etc… Donc, chaque petit truc réalisé, c’est un peu comme une mini victoire sur mes doutes & blocages. Tant pis si c’est pas parfait, pas vrai ?

Côté dessin numérique :

Uniquement du numérique cette fois-ci. Si j’ai bien préparé quelques esquisses/essais inachevés/jetés au tradi, je n’ai rien terminé/gardé… ça arrive..

Mais, j’ai (re)fait quelques dessins minimalistes, principalement pour un projet que j’ai dont je reparlerai plus tard, quand on s’approchera un tantinet d’un truc solide. Il reste encore beaucoup trop à faire x’)

Le dessin du milieu n’est pas anodin. Sa base avait servi d’illustration à un poème rédigé en 2019… Et un jour, probablement, j’en reparlerai. Petit à petit, j’intègre ce à quoi il est indirectement lié, et me vient l’envie de réussir à l’assumer.. Bref.

J’avais préparé une esquisse pour le mois des Fiertés…. et je ne l’ai jamais réalisée… Impossible d’être sûre de moi sur ce coup-là, j’ai renoncé pour le moment… Si vous avez des retours sincères et constructifs, je prends… savoir si je m’y mets, ou si je laisse tomber..

Ensuite, une gribouille rapide pour sortir une idée, car chaque fois que je lis les nouvelles, je tombe des nues. Certains jours, je le vis vraiment très mal, notamment quand cela se couple avec mon éco-anxiété ou mon empathie. D’autres fois, je suis simplement blasée…  Je ne comprendrais décidément jamais ce monde, celui des humains. La « logique », si tant est qu’il y en ait une, dans la façon de procéder de la majeure partie de la population, me semble complètement dysfonctionnelle et contre-productive…. (et oui, je sais que mon personnage tient très mal le globe, c’est un choix fait pour une meilleure lisibilité de la tête du monde, et c’est pas génial ^^’)

Enfin, j’ai eu une commission pour un portrait d’une jeune fille et son chien. « L & L », que j’ai pris beaucoup de plaisir à faire. L’image m’est venue directement quand j’ai eu la photo devant me servir de modèle et je suis contente du résultat ! En plus, il a plu à la personne qui l’a commandé, et à celle (le modèle) qui devait le recevoir ! De quoi me remettre un peu de baume au cœur dans cette période artistiquement compliquée !

 

Côté Pixel Art & Animations :

Pas grand chose à nouveau, mais pas rien !

Une tête d’oie – j’ignore si on va bien la voir sur le blog, on verra bien -, en référence au jeu « Untitled Goose Game » que j’ai streamé il y a quelques temps, et que j’ai adoré ! Le jeu est court, mais très amusant, et dans un design épuré qui fonctionne fort bien. On y incarne une oie qui peut cacarder en faisant « Honk » et en battant des ailes, laquelle va troller les gens de tout un village de façon parfaitement gratuite. Avec les gens qui sont passés sur le stream, c’est devenu un véritable délire, et du coup, c’est devenu une émote sur mon serveur Discord (oui parce que j’ai un Discord maintenant, je vous jure, on ne m’arrête plus !).  La voici :

Un PixelArt de fraise (réalisé pour illustrer une commande sur le stream) avec la « grande version » fixe, et la petite animée ! J’y ai passé pas mal de temps – le pixelArt, c’est loin d’être évident – et j’en suis assez contente ! J’aurais juré l’avoir déjà postée, mais apparemment, ce n’était pas le cas !

Côté Photographies :

Et bien, en fait, je ne suis sortie qu’une seule fois. Beaucoup de fatigue, beaucoup de pluie ou trop forte chaleur sans juste milieu, quelques journées douloureuses… ça limite pas mal. Donc j’ai fait une bonne sortie et j’ai essayé de rentabiliser. Certaines photos ne sont pas de super qualité (ça reste difficile de bien faire le point avec mes yeux, et je vois flou assez vite…) mais d’autres me semblent bien ! Comme si souvent, c’est Fleurs, Feuilles & Bestioles <3 :

 

Et puis, voilà, c’est tout pour cette fournée !!

J’espère que certains trucs vous auront plu ! Et espérons que ça se débloque bien prochainement ! Je panique toujours un peu quand je n’arrive plus à dessiner… même si comme le dirait Wildy « j’ai l’impression que c’est inévitable« . Se souvenir qu’on passe presque tous par ces phases là, ça aide !
De même, cet article me fait du bien quand même. Le mois de Juin m’a paru assez « vide » de créas, mais avec le petit point là, ça aide à relativiser. Finalement, il n’y a pas eu ‘que du vide’ !

J’ai également fini de lire le livre qu’on m’a offert (et bon sang, ce que j’ai pu pleurer ! Merci pour ce livre !!), en fin de compte, je l’ai dévoré à une de ces vitesses ! Faut que j’attaque le prochain maintenant !

Pour finir, dans ce qui ne se voit pas : j’ai pas mal construit de petits trucs sur Minecraft. Je pense qu’un jour, je ferais un article pour montrer un peu ce que je fais là bas. C’est pas « incroyable », ce ne sont même pas des ‘gros trucs’, mais c’est mon petit coin à moi, et je l’aime bien ☺. Et puis, j’ai participé à pas mal de petits projets communs aussi depuis le temps que je suis sur ce serveur (moi qui ne joue normalement qu’en solo!). Je suis assez fière d’avoir réussi à me faire un petit trou là bas…. Ça vous dirait de voir ça, vous ?

Aller, bonne journée, et à bientôt ^^
Prenez bien soin de vous !

Des Bouquins et du blabla ^^

By | Blabla / News, Pub | 4 Comments

Cette année encore, je suis en retard sur plein de trucs, mais je vais essayer de rattraper certaines choses =) Alors « mieux vaut tard que jamais », aujourd’hui, je vous parle de mes « derniers livres réceptionnés » en cette première moitié d’année pour mon plus grand bonheur !

Bon, j’en ai toujours trois à finir, dont un pour lequel je rechigne à lire les toutes dernières pages (ça veut dire qu’après, c’est fini, et je ne suis pas prête >-<), mais là c’est un peu différent, ce sont des ouvrages « autres » qui se lisent vite.

Et comme présentement, je suis d’humeur assez volubile, attendez vous à un pavé sur pourquoi j’ai pris ces livres.

1) Maliki Blog 3
Ce n’est pas une nouveauté ici. Je suis fan de Maliki depuis fin 2004 début 2005 ! Avec ses (presque-)premiers strips en 3 ou 4 cases où on avait encore le même niveau en dessin (maintenant je suis à des années lumières derrière lui) et où je pensais encore avoir enfin trouvé une fille qui pensait un peu comme moi (je me suis sentie tellement stupide le jour où j’ai compris que l’auteur était un garçon xD). – Comme j’évite d’acheter à la légère, et que je ne suis pas riche, pendant longtemps je n’ai pas pu le soutenir…
Ces dernières années, grâce à Ulule, après des années de soutien purement psychologique, j’ai finalement pu apporter ma goutte d’eau à l’océan de soutien lors des campagnes qu’il a lancées. Des tas de Bds de son Blog dans un livre ! J’ai pu être présente pour le « Maliki Blog 1 » et pour le 2, il était évident que je ferai en sorte d’être là pour le 3 également ! J’ai pratiquement fini de grandir avec Maliki, alors ces livres là ont un sens, une valeur particulière pour moi. De plus, Maliki n’a pas lésiné sur la qualité, ils sont beaux, doux (!), agréables à prendre en main… Je suis ravie de les avoir =)

Avec le livre, il y avait des goodies. Je n’en raffole pas plus que ça en général, mais je suis toujours fan des marque-pages, et j’aime beaucoup l’ex-libris (qui servira lui aussi de marque-page, tout comme la carte postale !). Le lenticulaire dormira sans doute dans une boîte, avec le Pin’s que j’ai trop peur d’abîmer.
Il y avait aussi dans les goodies… des graines ♥ ! L’idée me plaît beaucoup ! Hélas, n’ayant pas du tout la main verte, je n’ai pas encore osé les semer.. J’ai trop peur que ça ne marche pas, ou que la plante finisse par mourir, comme toutes celles que j’ai pu adopter auparavant.. :'(

J’ai naturellement pris une photo de mon butin lorsque je l’ai reçu (j’ai bien cru que je ne l’aurais jamais, le premier colis s’étant perdu ! Mais Mali & Becky m’en ont renvoyé un – et celui là croyez moi je l’ai guetté !).

2) Yuumei’s Artbook

Yuumei, c’est un peu une longue histoire de plus.
Je l’ai découverte vers 2006, avec un FanArt de Kaoru (de Evangelion) il me semble. En 2008, j’ai commencé à suivre son DeviantArt où j’ai pu découvrir plus d’artistes. Avec Pascal Campion, elle a été l’une des raisons qui m’ont poussé à créer un compte DeviantArt.

Elle a son style bien à elle qui s’est affiné et prononcé au fil des ans, et qui m’a toujours attirée. Je lui trouve un côté aérien, pur, vrai..
Et j’apprécie cette inconnue qui dessine, même en ne sachant pratiquement rien d’elle, du moins, rien d’autre que ses dessins et ses campagnes caritatives. Je ne lis pas toujours ses news, et je ne creuse pas (c’est pas tellement mon truc). Je me retrouve pas mal dans son Amour pour la Nature, et la profonde éco-anxiété qui ressort de nombre de ses oeuvres; dans l’alternance d’Espoir et de Désespoir que je ressens dans ses dessins […]. J’ai fini par tomber amoureuse de certaines de ses oeuvres… Je ne saurais que trop vous conseiller d’aller jeter un oeil sur ses créations. Il est immensément ardu de me limiter, mais je vous en mets 4 de mes nombreuses favorites ici :

*1* *2* *3* *4*
Liens vers des oeuvres de Yuumei.

Alors inutile de dire que, quand j’ai vu passer le Kickstarter pour son Artbook… j’ai foncé ! Et j’ai guetté ma boîte aux lettres. Entre les soucis de livraison qu’on a pu avoir avec notre adresse qui « n’existe pas » (d’après mon facteur), la difficulté d’acheminement des colis en période Covid et tout le tsoin-tsoin, je n’étais pas rassurée du tout (d’autant que la plateforme l’avait envoyé à mon pseudo et non mon nom alors que j’avais bien rempli le questionnaire, GG les gars xD). Bref, je l’ai reçu, et je suis super contente ! Il était livré avec quelques cartes postales et un maque-page (♥) ainsi que quelques stickers (qui serviront de marque-pages aussi ! x) ). Le livre est hyper beau, et nombre des œuvres que j’affectionne sont bien à l’intérieur ! La photo ne lui rend toutefois vraiment pas honneur :

3) Ressac de Digleee

C’est le premier livre de Diglee que j’achète. Et pourtant elle aussi, je la suis depuis un moment déjà ! Toute une histoire encore..
En 2008, je créais mon blog bd, les « Balbutiements Gribouillés« . J’en suivais quelques uns à l’époque, des blogs bds (je devais bien avoir une quarantaine de marque-pages dans le dossier concerné), avec plus ou moins d’assiduité, et j’avais déjà vu le sien passer sans trop m’y arrêter. Peu après avoir mis mon propre pied dans cet univers, il y eut l’évent « Mon Beau Sapin » initié par Pénélope Bagieu, qui m’a fait prendre le temps de m’y arrêter un peu plus, et j’ai commencé à suivre Diglee sur je ne sais quelle impulsion – Probablement suite à son dessin où elle va au magasin acheter uniquement des serviettes hygiéniques et où elle y va la tête haute histoire de rester « Cool ».
Donc 2008, je commence à suivre Diglee. Son univers est alors très ‘girly’ & ‘fashion’, et donc bien loin du mien, mais il m’intrigue, m’intéresse, et surtout, j’aime ses dessins qui font très « frais ». Je n’ai jamais cessé de la suivre, mais petit à petit, j’ai été moins assidue, j’aimais toujours, mais je passais par des périodes qui me détachaient d’un peu tout. Jusqu’au moment où, je ne sais plus en quelle année, Diglee change. Et je la redécouvre. J’ai l’impression que tout a changé plus ou moins vite : sa façon de s’exprimer avec ‘nous’, ses partages, ses combats et ses dessins, et lire cette expression de qui elle est – se libérant de ce qu’on en attendait – me plaît. J’en viens à concevoir de l’affection pour cette personne que je ne connais pas.
J’ai failli acheter ses ouvrages plus d’une fois, mais évitant autant que possible les dépenses dont je peux me passer, je m’abstiens. J’attends le bon moment, le bon livre. Je sais qu’il va sortir, un jour… Cette année, quand elle a annoncé qu’elle allait sortir un livre sur quelque chose de personnel « qui avait besoin de sortir d’elle« , qui n’entrait pas dans les cases, en somme un ouvrage où elle serait pleinement elle, j’ai su que c’était ce livre là d’elle que je voulais, et je l’ai précommandé directement.

Je l’ai reçu et dévoré.
Nos univers sont toujours lointains, et pourtant incroyablement proches. Ses lectures sont différentes des miennes, plus intellectuelles et intimistes, plus ‘sauvages’ aussi peut être (J’ai du mal à m’exprimer, et ne saurais réellement les qualifier, ne les connaissant que par l’idée que je m’en fais quand elle en parle). Elle aime l' »astrologie » et les jeux de « miroirs », croit au tarot et à certains ésotérismes – ce genre de choses qui m’intriguent sans franchement nécessairement m’attirer. Elle se passionne pour des vies dont je ne sais rien, et dont je n’ai qu’une vague curiosité – paresseuse et limitée – que je ne dois qu’à sa façon enthousiasmée de les évoquer… Je partage au mieux son affection pour les « signes » envoyés par la Vie. Pourtant; nous partageons – dans une moindre mesure au moins – des choses essentielles. L’attirance pour la mer, l’air, la Nature… l’Art même du Monde. Les affres du Doute, et comme tout le monde des blessures. L’envie d’y croire aussi – bien que plus forte et inspirante chez elle que chez moi. Et puis, nous sommes Femme toutes les deux.. Deux galaxies voisines qui s’échangent des comètes, en somme.

Son livre parle de ses quelques jours de retraite dans une abbaye, en Bretagne. Voilà des années que mon cœur me crie qu’il aimerait tenter ce genre de choses, ce pendant que ma tête est convaincue que jamais je n’oserai. J’ai vécu une grande majorité de ma vie par procuration. Les jeux, les livres… J’ai appris et vécu au travers d’eux, ils m’ont aidée à combler nombre de gouffres… Je me suis dit que, peut être ce manque là, son ouvrage me le panserait de la même façon, et c’est en partie ce qu’il a fait.
Le parcours est au final très accéléré, mais l’ouvrage se lit bien, les mots y coulent… Un seul passage m’a un peu perturbée n’étant pas habituée au sujet, mais rien de choquant. Comme tout bon livre qui se respecte, je n’ai pas vu de lignes, mais des images et des couleurs. J’ai longé avec elle les couloirs et les bords de mer. J’étais assise au café avec elle.. C’est comme si, à retardement et en partie, mes pores s’étaient connectés aux siens.. comme si j’avais pu, moi aussi, vivre un peu de cette retraite. Plus d’une fois, mon cœur s’est serré ou a brillé pour le sien. Cette inconnue qui n’a qu’égrené des parts d’elle au fil du temps sur son blog, m’a été pour le temps de ce livre, à minima une copine. Elle m’a fait sourire, et elle m’a fait pleurer. Je songe à relire d’ici quelques mois pour mieux m’en imprégner avec du recul, mais j’ai vraiment aimé. Alors bravo Diglee, et courage pour la suite !


Voilà !

Et après deux ans de difficulté à lire, j’ai l’impression de renouer un peu avec cet univers. Certaines choses semblent petit à petit se débloquer à ce niveau là.

J’ai également un nouveau livre qui a rejoint ma pile « à lire », en passant directement au sommet de celle-ci !
Il était sur ma wishlist depuis pas mal de temps déjà.. C’est sur un sujet qui me tient à coeur, qui me hante depuis quelques années, et plus intensément depuis ces deux dernières.. Il m’a été offert par une personne dont je ne m’attendais pas à ce qu’elle l’ait lu, ni qu’elle se soit intéressée au dit sujet (une très bonne surprise d’ailleurs). J’en suis actuellement à peu près à la moitié de la lecture, il se lit bien. J’ai déjà pas mal réagit en le lisant, et pas par empathie seulement. Mais j’en reparlerai très certainement sur le blog un jour, quand je m’en sentirai. En tout cas, sachez que je ne suis définitivement pas prête de m’ennuyer !

Et vous, vous lisez des ouvrages en ce moment ?

C’est tout pour cette fois-ci ! À bientôt !

Fin Avril & Mai

By | Blabla / News, Dessins, Photos | 4 Comments

Bonjour ^^

J’ai eu pas mal de migraines ces derniers temps, mais j’ai quand même pu faire pas mal de petites choses en dehors de ça et des streams ! Petit point de rattrape sur fin Avril et Mai…

Commençons par les cartes en dessin traditionnel !

Une fois n’est pas coutume, c’est surtout pour le plaisir. N’est destinée à une personne en particulier que celle au centre sur la première ligne (qui est un « WIP »). Celle du centre sur la deuxième est prévue pour un éventuel « giveaway » si je trouve comment on fait ça sur Twitch (je galère encore beaucoup à comprendre comment ça marche, j’ai l’impression que beaucoup de choses sont payantes ou réservées aux gens ayant déjà une communauté T-T) :

Côté travaux manuels, pas grand chose de neuf. J’ai fait une petite couture/broderie décorative. Je la destine à quelqu’un, mais je ne suis vraiment pas sûre de mon coup ^^’ Le feutre à tissu « qui s’efface » a fini par s’effacer, mais les photos étaient déjà faites, tant pis ^^ Voici une petite fée nommée CinderBell (mélange de Cinderella et Tinkerbell, parce qu’elle leur ressemble).

Les Photos ! Alors heu… Je ne suis pour le moment pas sortie faire de photos du tout au mois de Mai… ça me manque un peu. Cependant, j’ai quelques photos de fin Avril. Sur la dernière, j’ai testé des filtres sensés lui donner un effet « peinture », et j’aime assez ^^ :

Bien sûr, je poursuis les gribouilles numériques.
Rien de transcendant récemment, mais néanmoins, je n’ai pas rien fait. Malgré quelques blocages, j’ai avancé sur plusieurs choses.

Primo, j’ai participé au concours du Malimode de Maliki ! Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai fait des participations à des trucs pour finalement ne jamais les poster. Cette fois-ci, j’ai envoyé ! Quel que soit le résultat, je me suis beaucoup amusée à jouer à la poupée ! Avec des tenues sérieuses, et d’autres moins. Je vous laisse voir les essais finis (oui y’a mon avatar en plein milieu aussi :þ):

Ensuite, j’ai retravailé mon illustration d’accueil sur mon Univers. Bon, j’ai galéré, ça ne rend toujours pas aussi bien que je ne le voudrais, mais ça commence à se rapprocher et à ressembler à quelque chose !

En dessin standard, j’ai repris de vieilles esquisses que j’ai finies, dont une qui a pris un tournant ‘différent’ d’initialement prévu (j’ai eu une rude semaine..), et j’ai fait un dessin pour l’anniversaire de ma petite soeur aussi.

Mais mon dessin chouchou du moment, c’est celui sur la randonnée qui me tenait à coeur (et que j’ai fait en live ^^) :

Enfin, j’ai préparé un dessin pour Twitch qui va me servir. . . à censurer mon écran..

Car monsieur Twitch est très tatillon sur la nudité, surtout celle des femmes en fait, et même sur une partie en particulier… Or dans le jeu que je streame actuellement, à savoir Mass Effect Andromeda, j’ai choisi d’avoir une romance. Et arrivera un moment où il y aura une scène liée à celle-ci. Oh rien de fou ou de vulgaire, seulement on va voir les tétons de Madame. Et ça sur internet, c’est manifestement Satan en personne… Je vous jure : on peut se prendre un avertissement si on voit un téton sur la chaîne (et à 3, adieu la chaîne).
Alors aussi débile que cela puisse être, j’ai pris la décision de me prémunir contre ça. L’image que j’ai dessinée (+ quelques agréments au besoin) servira à cacher la scène maudite où des mamelons de l’enfer vont apparaître pendant approximativement 12 secondes au total…. autant en rire… -_-‘

J’ai également fait un peu de Pixel Art !  De façon totalement intéressée puisqu’en plus d’apprendre, encore et toujours, ça va me permettre de les intégrer à mes lives. Je tiens à trouver des solutions pour personnaliser ma chaîne et l’animer.

Par conséquent, j’ai réalisé un gif de cerveau (à but humoristique pour l’ajouter en commande) et une animation dessinée de la célèbre danse « CaramellDansen », un meme assez connu sur le net. J’ai pris un plaisir fou à l’appliquer à mon avatar ! ^^ Ce gif servira d’alerte si on me raid à nouveau ! Je ne serai pas à nouveau prise au dépourvue (car incroyable mais vrai, j’ai eu un raid ! Merci Ninoche de l’avoir provoqué ♥).

Côté Réseaux Sociaux.

J’ai mis à jour ce que je pouvais comme je pouvais. J’ai surtout enfin mis en place ma « carte de visite » en ligne !
Sortie de l’adresse de mon site/blog, tout y est. Désormais, pour faire connaître mes liens, il suffira de se rendre sur la page suivante : http://links.mgraph.fr/
Je l’espère assez claire et pratique, car j’y ai passé pas mal de temps.

J’envisage depuis quelque temps de créer un « discord » aussi, histoire de pouvoir plus facilement communiquer avec ma « communauté » (pour le moment certes inexistante, mais hé, ça pourrait venir maintenant que je ne me cache plus trop, non ? xD). À voir !

Et… la plus ‘grosse’ nouvelle cette fois-ci, c’est la remise en service de ma chaîne Youtube !

J’ai décidé de poster de façon très ponctuelle des rediffs en accéléré de mes streams de dessins, ceux où je termine le dessin en une fois. J’ai déjà uploadé 2 vidéos qui pouvaient passer – en ajoutant comme je pouvais de la musique dessus. C’est compliqué de trouver du libre de droit, je verrais bien ce que ça donne… J’ai aussi mis celui sur la réalisation de la fée en feutrine – sans aucun son ni cut.
Pour finir, j’ai fait une petite vidéo très courte avec mon gif « caramelldansen » sur le refrain de la chanson, pour le plaisir x’).

Bon, je débute totalement en montage vidéo, donc c’est loin d’être idéal comme vidéos, mais il faut bien commencer quelque part, n’est-ce pas ? Si vous souhaitez me suivre sur Youtube, bah je suis juste là !

Ah, et j’ai enfin reçu l’Artbook de Yuumei, youpi ! Mais je verrais pour faire un mini article avec photos bientôt !

Et puis voilà, il me semble qu’on a fait le tour ! ^^
Bonne fin de weekend, prenez soin de vous, et à bientôt =)

Quoi d’neuf docteur ?

By | Blabla / News, Dessins, Photos | 2 Comments

Bonjour.

Comme souvent, cela fait un moment que je n’avais pas pris le temps de poster ici. Mais au moins, j’ai deux-trois trucs à partager ! Alors autant commencer de suite ^^

D’abord, niveau « réseaux sociaux ».
Je tente de débarquer sur Twitter : https://twitter.com/Seleyana1 (Ne pas oublier le « 1 » à la fin, hélas, le « Seleyana » sans était déjà pris).
J’essaierais d’y partager assez peu de trucs sérieux. Le focus sera fait sur les dessins que je terminerai, et quelques captures écrans de mes jeux en cours (Cyberpunk actuellement) qui ont des bugs ou des éléments que je trouve marrants. Possiblement aussi certains retweets (notamment de memes). À voir combien de temps je tiens et si ça m’amuse ou pas.

Ensuite, quelques photos.
Je suis très peu sortie avec l’appareil, et j’ai eu un mal fou à faire le point sur mes photos, je crois que mes lunettes ne sont déjà plus adaptées, c’est à devenir dingue… Mais j’ai quand même réussie à en faire deux ou trois des potables, ou dont le sens me plaisait bien. Les voici :

Un peu de PixelArt.
Je poursuis ponctuellement mes essais en pixels de temps en temps, et en pseudo-animation. Voici les derniers éléments que j’ai créé pour le fun :

Travaux manuels.
J’ai également passé un temps fou sur une peluche ! Ce fut particulièrement laborieux, puisqu’avec mes petits soucis d’articulations & co, j’ai du coudre principalement sans mon index droit (or je suis droitière). Bah on dira ce qu’on veut, c’est quand même vachement dur de se passer d’un doigt ! J’avais très peur que son destinataire ne trouve l’attention ridicule et ratée, mais il a été adorable et a dit qu’il la trouvait chouette, alors je suis ravie ♥ Voici un petit Mog unique : Kuppo ! ^^

Et des dessins !
Bien évidemment, avec ou sans index, j’ai gribouillé !! Il y a des périodes où rien ne sort, et d’autres où ça vient ponctuellement tout seul. Je laisse tout sortir à sa façon, sans chercher à le maîtriser, et ça donne des dessins dont je suis globalement bien contente !

Et parmi les gribouilles récentes, un petit FanArt que je rêvais de faire depuis un moment, sans y parvenir. Et finalement, c’est en streamant les Mass Effect sur Twitch qu’un de mes viewers a proposé de faire une Shepard, et là le dessin m’a sauté aux yeux !! Du coup, je l’ai réalisé : en live !! Et j’ai passé un super moment (même si comme une andouille, je me suis mute à un moment et j’ai oublié de remettre le micro en marche après, huhuuh x’D) Et je suis plutôt très satisfaite du rendu final ! J’aurais du sauvegarder le process en vidéo sur mon DD, je pense que ça aurait été intéressant (mais j’avais pas la place et depuis Twitch a supprimé les rediffs ^^’ c’est ballot ).

Et puis voilà pour les nouvelles ‘artistiques’ !


Côté nouvelles de vie aussi..
J’ai encore traversé des choses pas évidentes, mais j’ai réussi à le faire sans m’écrouler. J’ai, aussi et surtout, enfin trouvé le courage et la force d’assumer certaines partie de ma vie, au moins partiellement – dont celle qui a été la plus douloureuse à vivre pour moi – et d’en PARLER. C’est un pas important il me semble.

J’ai été, presque toute ma vie, une inconnue pour le monde entier, même « mes proches ». Je sais que je suis trop secrète, trop réservée. Je crois surtout que ma vie étant tellement « surréaliste », je me suis interdit d’exister pour ne pas avoir à admettre que tout était vrai. Être hypersensible à tout, c’est pas évident à gérer, et j’ai longtemps fui comme je pouvais. J’ai à coeur de changer ça. Pas qui je suis, mais comment je le vis, et comment je le revendique.
Cela va rester compliqué, bien sûr, me demander de l’énergie, du temps, de la volonté.., mais plus ça va, plus j’ai l’envie d’être résiliente. De ne plus avoir honte, ni cacher qui je suis. Tant pis si on ne m’accepte pas, j’apprends à me valider moi-même. Et plus je me valide, plus je veux permettre à l’autre de voir qui je suis vraiment, et ce qui a pu me construire. Je ne souhaite plus demeurer éternellement dans l’ombre…  Je suis bien décidée, à mon rythme, à faire de petits pas vers autrui, pour enfin laisser une chance aux autres d’apprendre à me connaître vraiment.
Et je crois véritablement que c’est un tournant décisif dans mon histoire…

Aujourd’hui est un jour dont j’espère me souvenir.
Et vous ? Comment allez vous ??

Bonne fin de journée, et à bientôt !

Résumé 2020

By | Blabla / News | No Comments

Et voilà, tout doucement, 2020 s’étiole et va s’en aller, et je dois avouer que je ne vais pas la regretter.

Elle m’a beaucoup fait faire le yoyo, cette année étrange.

Je jette aux oubliettes les confinements, et cet élan coupé pour nos congés et nos sorties… les déchirements de gens que j’aime et tous les faux-débats inutiles qu’il a fallu éviter. Les cours de musique pour lesquels j’ai payé et que je n’aurais jamais..
Je jette les mois de doutes et de torture à ruminer les mots poisons qui m’ont été servie par diverses personnes, et les nouvelles qui tombaient comme autant de couperets sur des rêves que j’avais. Je ne vais pas compter mes échecs et mes erreurs, et vais n’en conserver que ce que j’aurais pu en tirer, pour ne pas les payer ad vitam æternam comme avant… Et je vais espérer y voir plus clair dans l’avenir, et augmenter encore ma résilience…

Je mets en demi-teinte le fait d’être parvenue à exprimer certaines des choses qui morcelaient mon coeur pour éviter de suffoquer. Je vais essayer de bien évaluer le fait que j’ai pu un peu sociabiliser (alors qu’à dire le vrai, ce n’était absolument pas prévu) et le fait que, pour la première fois de ma vie, j’ai commencé à vraiment vouloir rencontrer des gens, même si la réciproque n’a pas toujours été vraie.
Je vais savourer ces échanges qui n’ont l’air de rien mais qui représente tellement en moi, et ceci en dépit du fait que je reste toujours incroyablement hors élément quand je suis avec d’autres, sur le net et plus encore irl. Je vais nourrir la gratitude que j’éprouve pour ces gens qui ont pris de leur temps pour moi.

Je garde volontiers nos quelques randonnées en forêt dont j’avais envie depuis si longtemps, et -sans réserve aucune- celle que j’ai pu faire seule loin de chez moi et dont j’avais éperdument besoin.  Je garde mes quelques photos, mes quelques dessins. J’enlumine dans ma mémoire ma joie lors de certaines « réussites », même imparfaites : la peluche pour ma nièce, l’animation d’un pixel art, ce genre de choses… Je veux aussi valoriser tous ces petits défis que j’ai tentés et parfois même relevés sans que personne ne se doute de rien.

Côté Art, voici le résumé en image de mon année 2020, pour les photos, et pour les dessins aussi.

Et voici le dernier dessin que j’aurais vraiment fait cette année et qui, je pense, résume assez bien les choses.

Portez vous bien;
À bientôt.

Pixel art

By | Blabla / News, Dessins, Liens | 2 Comments

Cette fois-ci, c’est pour de vrai !!

Je continue de temps en temps mes petits PixelArt, parce que je dois bien avouer que cela m’amuse grandement ! C’est comme découvrir un nouvel univers rattaché au dessin, saupoudré de la nostalgie de mes premiers jeux vidéos, mes premières années sur PC et compagnie….

J’ai donc continué, en suivant toujours les lives de CamilleUnknown quand je le peux. J’essaie de comprendre la logique ou les réflexes de cet art en pixels. De me l’approprier un peu aussi, car je continue à faire beaucoup au feeling. C’est long, pas toujours évident, mais très intéressant.

J’ai d’abord fait un avatar pour moi-même, dans la continuité de ceux que j’avais fait avant, et puis un petit fanart de « Lulu » de FinalFantasy X (en même temps que Camille faisait le sien !). Je vous mets une version agrandie et dans le coin haut droit, la version d’origine ^^

C’est toujours perfectible à de nombreux égards, bien évidemment. Je débute là dedans, j’apprends, je tâtonne…  M A  I S  . . .

Lors du dernier PixTogether, le retour a été beaucoup plus satisfaisant que la fois d’avant ! Et je n’en suis pas peu fière alors je vais partager ça ici aussi, héhé ^^

L’édition 6 du PixTo avait pour thèmes : « Arbre« , « Cimetière« , et « Épique« . On pouvait traiter celui ou ceux de son choix, j’ai donc cette fois-ci naturellement choisis les trois à la fois !
Il y avait également une contrainte nommée « 2 bits » : c’est à dire ne pas utiliser plus de 4 couleurs différentes, en tout et pour tout, sur sa création.

Et bien les amis, j’ai relevé le défi ! \(^o^)/
Bon, avec l’ajout de ma signature dessus, ça fausse la palette, mais je vous assure que le dessin en lui même ne compte bel et bien que 4 couleurs, et pas une de plus. Il rentre dans les thèmes de mon point de vue sans forcer, on voit bien l’aspect Pixels, et il a presque de la gueule, TA DAAAA :

On n’est pas bien là sérieux ? 😀

À dire vrai, je pense que la contrainte m’a beaucoup aidée à penser pixels, et à augmenter la lisibilité de mon image. Il n’est pas impossible que je renouvelle l’expérience à l’occasion, avec d’autres couleurs.

Mais je ne me suis pas arrêtée là ! Curieuse jusqu’au bout moi quand je m’y mets !
C’est que je m’y suis prise dès le premier jour cette fois-ci pour participer, bien décidée à faire un peu mes preuves ! C’était le mois dernier, j’avais donc un mois complet à ma disposition pour réaliser quelque chose. Mois durant lequel j’ai mis à profit l’essai de Photoshop pour tester l’animation !!
Autant le dire tout de suite, j’ai adoré ! Si on pouvait acheter ce logiciel une bonne fois pour toute au lieu de payer un abonnement, je crois que je l’aurais pris dans la foulée (ou dès que possible en fonction de son prix). Les solutions d’animation dont j’avais connaissance jusque là n’étaient ni aussi poussée, ni aussi intuitive. J’ai pas mal galéré quand même, mais globalement, j’ai surtout pris énormément de plaisir à animer mon petit dessin.

Bon, je l’ai animé AVANT d’avoir des retours sur mon Work In Progress, du coup, les contrastes ne sont pas les mêmes, mais peu importe, on reconnaît bien la créa de base. La voici donc qui s’anime pour mon plus grand bonheur !!!

Et si vous voulez la voir en grand format, c’est par là que ça se passe : sur ma page DeviantArt (parce qu’il méritait bien d’être vu en grand aussi ahah, j’y ai passé beaucoup trop de temps, je rentabilise !)

 

Bref, bon gros kiff sur ce coup là.
Je me demandais si j’en étais capable, et je voulais vraiment me donner à fond pour savoir. Et bien, j’ai ma réponse, et c’est pleine de joie que je vous le dis, c’est « oui », j’ai rempli mon objectif !!
Bien sûr il faut du temps, de l’acharnement, quelques cheveux arrachés, des « je recommence » à foison, mais ça valait complètement le coup. Pouvoir se dire « je l’ai fait », « j’ai réussi », cela revêt pour moi une saveur dont je n’ai que trop peu l’habitude tant je manque d’assurance. Cela me donne l’espoir de pouvoir vraiment produire des trucs cools, et de m’améliorer, encore et toujours. Et ça fait tellement plaisir ! ^^

J’espère que ça vous plaît, parce que moi, j’ai toujours le sourire rien qu’à la regarder !!
Bonne journée !!

La Demoiselle aux oiseaux

By | Blabla / News, Dessins | 4 Comments

Aujourd’hui, j’aimerais vous présenter le dessin que je ne pouvais/voulais pas poster plus tôt.

J’ai espéré longtemps que laposte finirait par le retrouver et l’envoyer à sa destinataire, mais ça n’est pas arrivé, et je pense que ça n’arrivera jamais désormais. J’avoue que je digère encore l’information, donc je me sens un peu amère sur le sujet…

Pour la petite histoire…

L’une de mes cousines a environ 10 ans d’écart avec moi. Elle vit depuis toujours à Tahiti. Moi depuis toujours, je vis en France Métropolitaine. Autant vous dire qu’on s’est rarement vues elle et moi.
Elle a son monde, et j’ai le mien, à plus d’un titre. Ceci étant, c’est ma cousine, et c’est toujours un lien un peu particulier pour peu qu’on le veuille. On a été contentes de se voir chaque fois que c’est arrivé, et on a passé de bons moments, surtout en grandissant.

Alors quand pour la première fois, elle m’a demandé un petit dessin, ‘histoire de’, c’est bête, mais ça m’a fait super plaisir, et j’ai voulu me jeter sur l’occasion.

Elle est passionnée par la Nature, et surtout par les oiseaux. Alors au départ, on s’était dit que j’allais lui faire une petite carte avec quelques oiseaux qu’elle aime dessus. Un truc simple, pour le plaisir.
Sauf qu’en amoureuses de ces ‘tites bestioles à plumes, choisir s’est avéré compliqué, pour elle comme pour moi. Et puis, il y avait aussi pour moi ce côté « première fois » tout ça … je voulais marquer le coup.
J’ai commencé à gribouiller pour elle, en pensant à toutes ces années de distance, à l’envie d’envoyer un message affectueux, et avec l’espoir d’illuminer son visage d’un sourire.

D’un format A6, l’esquisse a rapidement envahit un A4. De deux ou trois oiseaux, je suis rapidement passée à un personnage qui lui ressemble entouré de plus d’oiseaux que ça. Et puis finalement, j’ai dessiné pratiquement tous ceux qu’on a pu citer (et tant pis pour la cohérence géographique), et je l’ai dessinée elle, telle que je la ressentais à ce moment là.

J’ai fait une version traditionnelle – et j’ai un peu galéré – et une numérique – plus réussie – pour en avoir toujours une trace et être plus libre d’obtenir le rendu que je visais. J’ai passé des heures et des jours entiers sur ce dessin. J’y ai mis tout mon cœur. Inutile de tenter de vous décrire à quel point il était symboliquement important pour moi…
Sur le verso de la version numérique, j’avais écrit quelques mots précieux, que je ne sais pas dire le reste du temps.

Ce n’est pas si souvent, et peut-être que je me trompais, mais pour une fois j’étais quasi sûre de mon coup. Pour moi, ce dessin allait lui plaire ! Sans être parfait (la perfection n’existe pas objectivement parlant), c’était probablement l’un de mes plus aboutis (sinon le plus abouti tout court) jusqu’ici.

Et puis, comme une andouille trop confiante, j’ai confié le tout à laposte mais sans suivi, et en plein confinement…
J’avais déjà envoyé quelques cartes là bas, et elles semblent être arrivées à chaque fois. On parlait bien d’un peu de retard à prévoir, mais pas d’un arrêt de la distribution du courrier… alors pourquoi s’en faire ?

J’étais assez impatiente et excitée à l’idée de la réaction. En attendant qu’elle reçoive son cadeau, j’avais mis un point d’honneur à me dire que je ne posterais rien. Je voulais qu’elle le découvre d’abord. Suffisait d’attendre une semaine, peut être deux…

Ça fait quasi trois mois maintenant.

Personne ne peut me renseigner. Impossible de déposer une réclamation (puis ça le fera pas ré-apparaître). Et tout ce qu’on a pu me dire, c’est que pendant le confinement, pour le courrier à destination des DOM TOM, même les colis suivis, laposte avait perdu toutes traces à partir de Paris. Donc même si j’avais payé un suivi, bah j’aurais rien appris. Genre tout est passé par un trou noir, ou un facteur fou a décidé de cramer tout ce qui venait d’outre océan. Allez savoir.
Toujours est-il que là, j’ai renoncé à l’espoir qu’il arrive un jour.

Honnêtement, j’en ai pleuré. Mais c’est perdu, c’est perdu, tant pis…
Ma cousine quant à elle est bien occupée. J’avais proposé de lui envoyer la version numérique, mais elle ne l’a jamais demandée. Avec tout ce qui s’est passé et se passe encore un peu partout, elle a sûrement plus important à gérer, et je suis pas du genre à forcer..

Pour autant, hors de question que ce travail tombe complètement dans l’oubli. J’ai mis mes tripes et beaucoup trop d’autres choses dans ce dessin pour simplement le laisser mourir dans un coin. Et heureusement, j’ai fait une version numérique que j’ai sauvegardé avec soin !!
Je dirais même deux versions : Une première en « naturel » (dessin de base) et une autre en saturée avec modification des gammas (pour l’impression que j’ai envoyée).

Voilà !

Du coup, arrivé ou pas, perdu ou pas, j’ai décidé que j’allais partager la version numérique de base, ici et ailleurs par la suite. J’ai envie de montrer ce dessin. J’ai envie qu’il vive.

 

Voici donc ma cousine tahitienne, « La demoiselle aux oiseaux », entourée de ses amis ailés.

Moi, il me plaît. Et je suis contente de l’avoir fait.
Voilà, merci de m’avoir lue. Je vais pouvoir arrêter de ruminer ma déception !

Bonne journée, et à bientôt.

 

 

+ Edit du 19 Août + :
Elle l’a reçuuuuu !! ENFIIIIN !!! Je n’y croyais plus du tout ! Il lui a plu, je suis super contente !!! Ça fait plaisir bon sang !! \(^o^)/

Petite marche

By | Blabla / News | 2 Comments

Pendant le confinement, je ne suis sortie que deux fois me promener. Depuis, bien que dé-confinée, j’ai évité de sortir inutilement, autant que possible.

Au creux du ventre, j’avais (et j’ai toujours) cette sensation que ce chapitre n’est pas terminé, et que plus que jamais, il faut maintenir les précautions de base. Mais si demain, on repart en confinement (ce qui a de fortes chances d’arriver), je m’en voudrais de n’avoir pas profité de mes coins favoris pendant qu’ils étaient à nouveau accessibles.
Et puis, rester enfermée, pour moi c’est tellement dur, surtout quand je suis en manque de Nature. Alors je suis sortie faire un tour récemment, et j’ai noté mes ressentis, parce que les mots s’imposent à moi quelques fois. C’est probablement toujours un peu la même chose, mais moi je redécouvre à chaque fois avec la même joie, alors les voilà.

Je décore de quelques photos, prises à la volée ce jour là (les autres viendront plus tard), pour que le texte soit un peu plus aéré. Et d’un dessin, tout à la fin. Un « quickdraw » sur le thème de la Nature. ☺

~

J’ai eu besoin de sortir. C’est viscéral certains jours.
Tout laisser en plan, et aller respirer au-dehors, casquette sur la tête, et tant qu’à faire, appareil photo en main.

J’ai croisé beaucoup de monde au début de mon parcours.
J’ai perdu le compte des promeneurs et des joggeurs. Il n’y en a jamais tant eu que depuis le confinement et sa fin.

Je ne décrirais pas les aspects négatifs de la chose, je voulais me changer les idées, j’ai zappé au plus vite et me suis éloignée.

Il m’a fallu quelques pas, quelques minutes même, pour sortir de ma tête, ressentir mon corps, et m’ouvrir à ce que la Nature, toujours aussi généreuse, avait à m’offrir cette fois là.

Le Soleil le premier s’est invité sur ma peau alors que je levais les yeux au ciel.
Un ciel bleu vif, comme une acrylique, à peine agrémenté de quelques nuages aux allures éclectiques. Le premier cadeau sur ma journée qui allait, petit à petit, me faire sentir pousser des ailes.
Je réalisais alors que les jours de grisaille avaient finalement pesé sur mon cœur, et que j’étais heureuse de revoir le beau temps. Je garde une partie du Sud dans le sang.

Tout en douceur, à mesure que je laissais la ville en arrière, le Soleil faisait fondre la muraille de protection que je dresse si souvent entre le monde & ses stimulis, et moi.
Et soudain, toutes les informations, qui jusqu’alors étaient maintenues à distance, ont déferlé dans mon esprit via mes sens en émoi.

En observant mon itinéraire habituel, je remarquais que la végétation avait gagné du terrain sur le bord des chemins. Certains étaient désormais à peine visibles, perdus dans une jungle folle de buissons et de graminées diverses et variées. Bien qu’avec précaution, je m’y enfonçais avec une once de jubilation, l’âme plus vive et plus légère à chaque pas. C’était un peu comme emprunter un passage secret. Un peu comme doucement se réveiller.


Plus loin, en bordure de champ, je m’arrêtais un instant pour contempler la danse des blés verts au gré du vent. Leur ondoiement miroitant et leur chant innocent, c’était envoûtant, et beau.
Sur cette tendre houle, je m’imaginais un bref moment comme en bateau, parcourant les flots… Puis une ombre vive quittant le refuge des épis, je devins l’un de ces arpenteurs de ciel, le temps d’un vol d’oiseau rayant le paysage, avant de ne devenir qu’un vague point, tout là-haut.
Je redescendais alors, feuille libre mais sage, entraînée par un souffle invisible dans une dernière valse, avant d’érafler le sol. Là, je me transformais à nouveau, et j’étais tout à coup la demoiselle qui redécolle, et s’envole au dessus des barrières. Scintillante sous le Soleil, elle me montrait le chemin menant au petit bois. Redevenue moi-même, je la suivais, telle Alice son lapin blanc.


Sur les arbres alentour, les feuilles, encore en bourgeons à mon dernier passage, éclataient désormais fièrement par milliers en verts resplendissants.
Frémissant sous la caresse de la brise, et le soir se profilant à l’horizon, la lumière par intermittence jouait de ses reflets le long de leur nervures, les faisant ressembler à des papillons battant des ailes.
Sous leur couverts des carillons d’oiseaux se mêlaient à celui des criquets et grillons, et tous tintaient en c(h)oeur, célébrant la saison, et la Nature si belle.

Non loin de là, la rivière s’écoulait, nonchalante et tranquille, en petits éclats de rire sous les hautes herbes graciles. Tout autour et au-dedans de ces écrins sauvages, des centaines d’insectes faisaient un pétillant tapage, à ne plus savoir sur quoi concentrer ses oreilles, ni même où poser les yeux. Je trouvais cela fascinant, tout autant qu’amusant..

Je marchais lentement, entourée de toute cette effervescence, et je sentais chacun de mes muscles se détendre à mesure que je respirais plus profondément. Au milieu des pollens, poussières et petits insectes qui vous chatouillaient le nez, une subtile odeur de plantes embaumait l’air, transportée par mon ami le vent.

Joueur, il s’en donnait à cœur joie autour de moi. Il me gênait pour les photos, bien sûr, et je rouspétais quelques fois pour qu’il me laisse le temps de faire le point. Mais dès lors je marchais avec lui, les paumes offertes, et qu’il m’enveloppait de sa douce chaleur, j’oubliais tout, et je me sentais bien.
Je me sentais plus aérienne, et plus vivante, comme si souvent quand je marche seule dans mon coin. Je goûtais de tous mes pores et avec avidité le présent, celui qui s’évapore dès qu’on y songe d’un peu trop près. Je le savourais avec autant de conscience que je le pouvais, tout en me laissant rêver.. Et je marchais, là « maintenant », en faisant fi d’hier et de demain.

Ce n’est qu’après plusieurs heures, la lumière déclinant, que j’entrepris de rentrer. Le chemin me fût rapide et léger.
Je portais comme un trophée, sur ma chair un sourire largement dessiné, et dans mon cœur, une perle de sérénité.