Monthly Archives

février 2020

Balade en foret

By | Photos | 2 Comments

Salut le monde =)

Juste un petit article pour partager une petite balade récente en forêt. Cela faisait longtemps que je n’en avais pas fait ! Un moment très agréable (et plutôt sportif au final ! ^^).

Pour l’occasion, j’ai ressorti mon vieil objo 18-55 qui déconnait (en priant pour qu’il ne fasse pas n’importe quoi) – parce que le 50mm ne permet pas un même angle de prise de vue.
Bon, l’auto-focus du 18-55 a toujours beaucoup de mal, et de base il ne capte que très peu de lumière donc ce n’est pas génial, mais c’est suffisant. Quand il n’arrivait pas du tout à se focaliser, je faisais la mise au point à la main (grâce au 50mm, maintenant je sais faire x) ).
NB : Les photos de mon APN sont prises à ouverture 5.6 (au delà elles auraient été bien trop sombres), et j’ai déjà été obligée de triturer la luminosité pratiquement chaque fois ! Ceci étant je ne me plains pas vraiment : cette fois-ci, l’objectif ne m’a pas fait le coup de tout basculer en photos noires irrécupérables, leurs gammas correspondaient bien aux indications de l’appareil en termes de luminosité. J’avoue que je n’étais pas tranquille donc au cas où, j’avais pris le vieux coolpix (certaines photos ont été prises avec d’ailleurs, car plutôt deux fois qu’aucune xD).

J’ai donc des photos souvenirs pas trop mauvaises, et j’ai eu envie d’en montrer quelques unes histoire de partager ma promenade avec les âmes égarées passant par là ! ^^

 

Débarquement dans un coin bien isolé, trois maisons qui se courent après, et une ruine couverte de lierre (mais à cause des habitations, je n’ai pas osé trop m’en approcher… dommage, j’aurais voulu voir si on pouvait y entrer !).

L’une des parties les plus « soft » du chemin indiqué par le GPS (comme étant carrossable, hm hm… après, je pense qu’on pouvait éventuellement le descendre en voiture, à condition de ne jamais espérer remonter !!)

Petit à petit, on perd de la hauteur. Au loin, les silhouettes des arbres formes de la dentelle en ombre chinoise sur le ciel.

Sur le chemin, quelques arbres déracinés ou décapités. Il a du y avoir une tempête il y a quelques temps. Certains sont beaux, même à terre, d’autres sont impressionnants, ou encore même rigolos.

Le chemin se poursuit, et enjambe à deux reprises la rivière. L’un de ses bras est  tout calme, l’autre moins. Les deux sont bien jolis.


Je voulais au départ remonter la rivière, mais finalement j’ai suivi un peu plus longtemps le chemin, parce que pourquoi pas, hein ?
On passe ensuite en bord de champs (vu d’en haut, après être montée – histoire de faire une pause pour souffler #sportivedehautniveau xD –) pour retourner dans le bois, toujours en montant, c’est plus marrant.

Peu après, il y avait ce truc là. Je ne sais pas ce que c’est, mais ça turbinait en dessous. La route devenant ensuite bien glissante, et l’heure tournant déjà si vite, je me suis dis que c’était le bon moment pour s’enfoncer sous bois.

De nouveau un peu partout, des arbres tombés, depuis plus ou moins longtemps. C’est triste, mais en certains endroit ça fait super joli aussi. Je suis restée un tout petit peu sur ce coin là :


Plus on s’enfonce, plus ça devient vert. Un morceau de Soleil fait son apparition, et illumine quelque peu la mousse au sol… c’était beau.

La mousse s’est installée sur des troncs, sur les pierres, un peu partout en fait ♥ En plus d’être beau, c’est confortable quand on s’assoit (oui j’ai fait une petite pause x) ). Par contre, entre elle et le tapis de feuilles mortes bien épais, ça glisse beaucoup, et parfois on s’enfonce dedans en marchant, il faut donc être prudent ! Surtout que par endroit, les pentes sont raides !

Lever la tête… J’adore ce genre de prises de vue. Hélas, les journées très grises ne sont pas l’idéal à cause du contre jour systématique (et du fait que j’ai 0 pointé en technique photo xD). Mais je n’ai pas pu résister à essayer quand même pour une fois que je peux ! 🙂

Et voici la petite rivière, au cours plutôt rapide ici !

Les deux côtés sont sympas tout le long (enfin, les trois : elle est séparée en deux bras).

Et j’arrive vers mon objectif du jour (que j’ai bien failli ne pas voir) ! Un morceau  de ruine, juste de quoi habiller un peu plus le décor ^^

Vue de plus près :

Juste à côté, de mini cascades, au chant ravissant.

On pouvait entendre le vent dans les branches, les arbres qui ‘craquent’, la rivière, les oiseaux … C’était très apaisant ♥
Après un moment, c’est le départ ! Mais là aussi, je ne résiste pas à photographier un peu rapidement ce que je vois. Déjà, un autre bout de ruine, sur le chemin du retour :

Puis un vieux tronc couvert de mousse qui m’a beaucoup plu. Ensuite un lama dans un pré (why not? – il était avec deux biquettes et un âne et avait l’air bien). Et finalement une ruine de maison visible depuis le bord de la route.

Et voilà, fin de la promenade !

C’était un coin que je n’avais encore jamais vu, tout en étant passée pas loin plusieurs fois. J’ai eu plaisir à le découvrir vite fait et j’y ai adoré ma balade ! Peut-être que j’essaierais d’y retourner ! =)

Et vous ce genre de balade, vous aimez ??

Bonne journée !

 

La pluie

By | Dessins, Poésie | 2 Comments

Hello !

Bon, je l’avoue, je ne m’occupe pas beaucoup du blog ces derniers temps, je n’ai donc rien de neuf à y poster.
J’aimerais généralement y poster du contenu qui pourrait différer de ce que je poste sur DeviantArt ou Facebook mais vu que je manque de temps et de résultats…

Donc voici un petit acrostiche contemplatif sur « La pluie », ainsi qu’un dessin sur le même thème et l’idée de « se fondre dans la pluie ».

Le ciel délavé, de gris s’est teinté, et depuis des heures, il pleure.
Alangui dans la pénombre, il déverse ses peines comme ses bonheurs.


Petites gouttelettes et longs filaments se succèdent dans le paysage,
L‘eau y lave le sol et y nourrit la Terre des villes et des carrés sauvages.
Un voile d’aquarelle a recouvert le monde quand la pluie vient à cesser,
Ici et là, des perles d’eau demeurent disposées en colliers;
Enfin sous peu, le soleil en révèlera la beauté irisée, jusqu’ici camouflée.

Voili voilou !
Bonne journée à bientôt.