Category

Poésie / Texte

Si j’étais une couleur ..

By | Poésie / Texte, Réflexions | No Comments

… je serais le Bleu.

Bleu

Ma couleur préférée est le bleu dit « Turquoise » (ou « Cyan »), mais tous les bleus sont beaux.
Le Bleu a tant de facettes qu’il en est captivant, pour apprendre à le connaître, il faut du temps.

– Le Bleu, c’est moi au départ : neuve et candide.
– Le Bleu, c’est un cocon réconfortant, ma chrysalide.
– Le Bleu, c’est la couleur des souvenirs de ma Mamie, douce et attentive.
– Le Bleu, c’est mon âme en fleur, sentimentale et émotive.
– Le Bleu, c’est aussi le regard de mon amoureux.
– Le Bleu, c’est l’été quand le Soleil est éclatant dans les cieux.
– Le Bleu, c’est l’hiver et le froid, quand tout est neige et glace.
– Le Bleu, c’est quelque chose qui s’en va, la mémoire qui s’efface.
– Le Bleu, c’est léger comme l’Heure qui précède le jour, encore un peu de patience.
– Le Bleu, c’est parfois lourd et profond, comme le voile de la Nuit qui s’avance.
– Le Bleu, c’est l’Horizon, Berceau d’une Union où le Soleil sommeille.
– Le Bleu, c’est L’Eau, cette Essentielle qui fait des Merveilles.
– Le Bleu, c’est la Mer, qui fait danser des navires sur la houle scintillante.
– Le Bleu, c’est l’Océan, poumon du Monde qui regorge d’une Vie étonnante.
– Le Bleu, c’est une petite ecchymose, une meurtrissure de l’Existence.
– Le Bleu, c’est un sentiment de Paix, un murmure qui fait un souhait en Silence.
– Le Bleu, c’est de multiples teintes et variantes, couleurs de mes humeurs.
– Le Bleu, c’est la couleur qui parle le plus à mon cœur.
– Le Bleu est ce qu’il veut : Marin, Persan, Pétrole, Roi, Acier, il n’a qu’à choisir.
– Le Bleu a un goût d’Avenir.

Le Bleu est un camaïeu de symboles et d’émotions qui crée des tableaux.
Le Bleu c’est mon passé, mon présent, et ce vers quoi je tends.

Si j’étais une couleur, je serais le Bleu.

Poème : Exutoire

By | Poésie / Texte | 3 Comments

bandeauimg

L’âme lasse, de mes doigts j’enlace la pointe d’un stylo,
Les yeux humides, sur une feuille avide, je souille l’immaculée,
La gorge nouée, le cœur blessé, en silence je crie mes maux,
Ma main tremble et peine, c’est la tête trop pleine que j’écris les mots.
C’est tout mon être qui s’expose alors qu’explosent les pensées,
C’est ma mise à nue car enfin ma retenue desserre son étau,
Ce sont mes larmes ravalées qui désormais coulent à flot.
J’inonde mon support, le poison au-dehors, je peux me recentrer.
Il pleut mon cœur sur les lignes en couleur qui se changent en terreau
Je sais ton Amitié qui se garde de juger, et allège mon fardeau
Le cœur libéré d’avoir pu te « parler », je suis rassérénée
Je t’envoie ma missive, amie attentive, sachant que demain sera plus beau.

bandeauimg