Category

Blabla / News

Petit Nota

By | Blabla / News, Réflexions | No Comments

Lorsque j’ai débuté mon blog, je n’avais pas vraiment d’idée précise en tête.

Je crois que je me disais que cela pourrait éventuellement informer mes proches, ceux qui avaient le lien, des nouvelles de ma petite vie. Je voulais y partager ce que je faisais et voyais, au travers de dessins, de photos, de blablas. Je voulais me concentrer en grande partie sur les belles choses, les bons moments, car c’est ce que je tente de valoriser chaque jour. Insuffler du positif à qui lirait par envie, erreur ou hasard, mes quelques balbutiements. Créer une bulle d’Optimisme colorée par le prisme de ma vision du Monde.

Mais tout évolue, et la Vie c’est plus que ça. Plus que des bons moments, des joies, des découvertes …
Il y a aussi des moments d’abattement, des « coups de gueule », des peurs, des doutes, des sujets tabous qui ne devraient pas l’être… et plus encore. Or je veux que mon blog soit aussi « authentique » que possible, et m’y sentir libre, dans la mesure de mes capacités à me dévoiler. Je peux faire quelques omissions, car tout ne se partage pas aisément, mais je ne veux pas en faire un mensonge, une façade de « Bonheur apparent ». Je veux pouvoir y partager la Lumière, et les Ombres. Je veux pouvoir oser tout y mettre si j’en ressens le besoin.

Car il n’y a pas que des images qui s’imposent à moi, pas que des photos qui me sautent aux yeux … il y a des thèmes et des textes aussi. Des morceaux d’histoires destinées à demeurer inachevées, des poèmes qui tournent en pensées, des réflexions qui se laissent bercer … bref une multitude de mots qui dansent dans ma tête, et que j’aimerais poster ici, parfois. Oui, je voudrais pouvoir poser dans un coin de mon blog non seulement mes photos, mais aussi mes textes, mes poèmes, et mes dessins, même les plus étranges; non seulement ce qui me rend heureuse, mais également les sujets qui me tiennent à cœur, même les plus sombres, et pouvoir évoquer mes bizarreries, même les moins comprises.
Ce petit espace au creux de la toile est mon repère à moi, et s’il doit être un reflet de mes perceptions, alors les Bas et l’Étrange y ont leur place tout autant que les Hauts et le « communément admis ».

C’est un changement progressif, qui a déjà débuté depuis un bon moment, et que j’entends poursuivre, mais de façon consciente.

Il ne faudra pas être surpris si, à l’avenir, poèmes, textes, et réflexions étranges viennent se mêler aux dessins, aux photos, et aux mots plus légers. Il y aura probablement des phases aussi où je ne partagerai rien, comme cela est déjà arrivé. Je veux suivre mon rythme aussi imprévisible soit-il. Je veux partager à l’envie tout ce qui fait que je suis ce que je suis. Je ne force personne à me lire, et je suis reconnaissante envers ceux qui en prennent le temps.

Voilà… J’avais juste envie de l’écrire « noir sur blanc », sans trop savoir pourquoi. Comme quoi tout arrive, il peut m’arriver de ne pas chercher à comprendre certaines choses x)

Sinon dans les nouvelles, Noël s’est globalement très bien passé, avec des moments relativement simples et légers. Les plus beaux présents n’ont pas été de ceux qui s’emballent, et le temps se mettant au diapason était relativement doux. Il y a eu des regards échangés, des sourires, quelques éclats de rire… Ce fut un bon Noël.
Je suis malgré tout contente d’être à nouveau au calme ^^ Je vais m’accorder quelques jours, et je me re-pencherai sur ma ToDoList début d’année 2019, car il y a du pain sur la planche. D’ici là, j’espère achever quelques articles, nous verrons bien, en tout cas, je vais très vite poster un poème récent que j’ai envie de mettre ici. =)

Douce journée, et à très bientôt.

 

 

Si j’étais une Lettre..

By | Blabla / News, Réflexions | 2 Comments

.. je serais un « Y ».

Cela m’a pris du temps pour l’apprivoiser. Aujourd’hui, c’est la lettre dont je me sens le plus proche, celle qui me parle le plus.

– Le Y, en Français, on ne le croise pas très souvent, il est timide.
– Le Y, il n’existe pas partout, il a parfois l’air d’une anomalie.
– Le Y, il a l’air de chercher son équilibre, sa place.
– Le Y, c’est un oiseau qui ouvre les ailes pour s’envoler, bientôt.
– Le Y, il est mal jugé. On l’oublie vite, on rechigne à s’en servir, et pourtant il a ses utilités.
– Le Y, il est mal aimé : beaucoup de gens le remplacent régulièrement par un « i », d’allure plus ordinaire.
– Le Y, ce n’est pas un élève modèle : il se cache au fond de la classe de l’Alphabet.
– Le Y, il a ses faiblesses, ses défauts. Il ferait une note épouvantable.
– Le Y, il a ses propres forces : il peut devenir un mot à lui tout seul, et dévoile une grande valeur au Scrabble.
– Le Y, c’est un visage en majuscule, où les sens se rejoignent en un point central, formant ainsi un tout.
– Le Y, il peut évoquer une union, où deux soudain ne font plus qu’un.
– Le Y, il ressemble à une décoration ou un signe de victoire : à sa façon, il enrichit et égaye les mots.
– Le Y, c’est une lettre qui mérite qu’on lui laisse une chance de se découvrir.
– Le Y, il est « différent » : c’est une voyelle aux allures de consonnes. Il est un peu moitié-moitié.
– Le Y, il est « étranger » : son nom se prononce bizarrement, c’est comme s’il venait d’ailleurs.

Ce Y qui a l’air d’un marginal incompris me plaît. Ce Y caméléon qui se fait tout petit me correspond. Ces particularités me parlent.
Finalement, on se ressemble beaucoup, lui et moi.
Alors, oui.

Si j’étais une lettre, je serais un Y.

Ambiance de Noël

By | Blabla / News, Photos | 2 Comments

Bonjour bonjour !

Décembre est bien entamé, et déjà les villes et villages ont pris des airs de Fête,  et commencent à s’illuminer aux couleurs de Noël. Des sapins se mettent à pousser inopinément dans les endroits les plus incongrus, parés de multiples atours. L’air s’emplit parfois d’odeurs qui font remonter le temps, et parfois un air de musique se fait entendre au coin d’une ruelle…

J’ai une vision bien à moi de « comment finir chaque journée pour une fin d’année parfaite » qui me revient de façon similaire chaque année, à peu près à la même date…
Je m’imagine alors allongée sur un grand tapis moelleux, avec quelques coussins. Je suis devant un feu de cheminée aux flammes dansantes, pendant qu’au dehors la Neige tombe à gros flocons, derrière une baie vitrée. Dans l’air flotte une légère odeur de pain d’épices et de mandarines en provenance de la cuisine. Un chocolat chaud fume sur la table et, à ses côtés, un livre n’attend que de sentir ma main effleurer ses pages. Sur une étagère décorée de quelques pomme de pin, un album photo attend également patiemment son tour, afin de raviver un océan de souvenirs. Autour de moi règne le doux silence des fins d’après-midi d’Hiver, où le Bonheur consiste à s’emmitoufler dans un poncho duveteux, et à savourer la chaleur du foyer, en attendant mon Prince qui rentrera un peu plus tard..

Bon, sauf qu’il ne neige quasiment jamais (pour les visites à la famille c’est quand même mieux), que je n’ai pas de cheminée, que je ne sais pas faire de pain d’épices, et que mon tapis n’est pas franchement des plus accueillants . . ., mais bon, un jour qui sait 😀

En attendant ce jour idyllique, enveloppée comme une grand mère dans mon pull infiniment difforme (mais tellement confortable), je savoure mon chocolat chaud sur mon fauteuil de bureau. Assise devant une fenêtre qui laisse entrer les rumeurs du dehors que je couvre par un peu de musique, et je trie les photos prises lors de ma dernière sortie. Si l’on omet ma migraine, ce n’est pas trop mal non plus ! x) Bref !

Aujourd’hui, petit partage des dernières photos, et je commence par une photo souvenir des « Sapins » faits par mon Prince : un pour chaque collègue de bureau. Parce qu’il aime les petites attentions, les surprises, et peut-être aussi parce qu’un troll sommeille en lui : en jouant au père-noël mystérieux, il a fait mariner les gens de sa boîte qui ont du conduire une véritable enquête pour le démasquer ^^

Et quelques photos prises en balade. J’ai à nouveau joué avec les formats, mais aussi avec du recadrage et quelques paramètres visuels ( (dé)saturation, gamma,…).

Oui c’est flou, mais pour une fois, c’est volontaire ^^

 

Et enfin, juste une petite photo du « jour 13 ».
Ma Cousine par alliance a lancé sur son réseau social un calendrier de l’Avent en photo ! À chaque jour un nouveau thème, et donc une photo qui correspond.
Pour le moment, j’ai réussi tous les jours sauf le 11, où la photo colle au thème, mais n’a pas été prise le jour-même ! Les photos sont encore plus « à la volée » que d’habitude, souvent prises à l’arrache complet avec les moyens du bord, mais j’adore participer ! Je trouve l’idée juste magiquement ingénieuse ! Je songe à poster le calendrier « finish » une fois terminé.
Voici donc la photo du jour 13 ayant eu pour thème « Lecture ».

photojour13

Jour 13 – « Lecture » Poème en prose de Ruth Bebermeyer

Et voilà, c’est tout pour cette fois-ci ! 🙂
Douce journée, et à bientôt !

Essais de Formats

By | Blabla / News, Photos | 4 Comments

Bonjour !

Aujourd’hui, un petit mot sur le « Format » en Photographie, parce que c’est un peu la Redécouverte du moment.
Je savais déjà qu’un format de photo pouvait mettre en valeur le sujet d’une image ou au contraire le desservir, mais je n’en mesurais pas le réel impact je crois. J’avoue que je ne m’étais jamais réellement penchée dessus non plus.

Jusqu’ici, je rechignais un peu à « recadrer » mes photos, parce que cela me donnait l’impression de « tricher ». Le but, c’est quand même de penser sa composition un minimum avant la prise de la photo. C’est du moins important d’acquérir les bases de ce concept quand on débute là dedans… Pour autant, un appareil photo ne prend généralement qu’un seul format de photo, et s’en libérer est une bonne chose, au même titre qu’il faut parfois s’affranchir des règles de bases pour jouer avec une autre créativité.
Du coup, depuis peu, et après réflexion, j’ai franchi le cap de me dire que, recadrer, c’est finalement un outil de plus qu’il est dommage de s’interdire totalement.
Après tout, si cela sert mon sujet, alors pourquoi pas ? Ou éventuellement, si cela me permet de « corriger » une photo qui n’est pas mal, mais dont après coup je regrette le cadrage choisi : je n’ai ou ne prends pas toujours le temps de ‘calculer’ ma photo…. cela peut être un moyen de ne pas la gâcher.

Bien sûr, l’impression de « servir le sujet » ou « rattraper un cadrage » est relative, subjective.. J’aurais à en user avec parcimonie, et à apprendre à ressentir les changements induits dans ma perception lorsque le format ou le cadrage utilisé varie, mais cela peut réellement être utile, et donc à l’avenir, il n’est pas impossible de voir différents formats de photos sur le blog ^^.

Pour le moment, je me suis concentrée sur deux des formats qui diffèrent de mes dimensions de base : le format trois quarts, et le cinémascope, qui sont des formats classiques et sympathiques à l’oeil. Mon appareil photo est en seize neuvième, et le vieux coolpix de mon Prince est plus proche du trois quart, tout en étant sensiblement différent.
Je vous mets un exemple avec une photo récente, recadrée dans les trois formats (je mets donc aussi celui de base de mon appareil, mais en ayant rattrapé un cadrage qui était moyen) pour montrer la différence : l’histoire racontée, le rendu, et donc le ressenti transmis, ne me semblent plus du tout être les mêmes de l’un à l’autre.

Photo 16/9 Photo cinémascope Photo 3/4
Un rendu préféré ?? ^^

J’ai donc fait quelques essais sur des photos à moi qui, de mon point de vue, se prêtaient un minimum à ces autres formats, pour voir ce qu’elles donnaient, et à dire vrai, pour certaines, ça marche carrément bien à mes yeux. De façon logique, les sujets horizontaux comme le paysage passent très bien en format cinéma, quand les fleurs ou les insectes sont mis en relief par la version trois quarts (ou les versions totalement « carré » – ce qui ne m’empêchera pas de m’affranchir de ce constat si le coeur m’en dit ^^). Pour les formats en trois quarts, l’ajout d’une bordure peut également faire assez chouette (alors que souvent, les cadres ajoutés, je n’aime pas).

Photos cinémascope
Photos trois quarts

Bref ! J’essaierai de ne pas en abuser, mais c’est un nouveau jouet nouvel outil à ma disposition, et un nouvel axe de réflexion ! 😛

Et vous, avez vous un format préféré ? Pour quels types de modèles ? Avez vous une manière particulière de gérer le format &  recadrage de vos photos ?? Je serais curieuse de savoir ^__^

Bonne journée, et à bientôt ! 🙂

Réception « Maliki Blog 2 »

By | Blabla / News, Photos | No Comments

Ça y est, j’ai reçu le colis du tome 2 de Maliki Blog, avec toutes les contreparties Ulule (campagne dont j’ai parlé ) !

Le carton est arrivé un peu abîmé, mais à priori, il ne manquait rien, et tout était en bon état (il a juste fallu ré-aplatir un chouilla les stickers ^^)

Il y a donc, en plus du livre, un marque-page recto-verso Maliki/Becky, une carte postale, un sticker vinyle Feänor, des stickers de la campagne sur une planche classique et une planche en « vitrophanie »,  une PLV Becky et ses poules, un pin’s Electro, et un magnet de Ladybird.  J’ai craqué pour la version collector, comme la première fois, comme ça mes deux tomes vont parfaitement ensemble sur l’étagère.


La qualité est à nouveau au rendez-vous, la couverture est à nouveau toute jolie et tout douce, le papier agréable au toucher également, et le contenu : bah c’est Maliki hein ! ^^ Bref : rien à reprocher à ce tome 2 que j’ai pris plaisir à dévorer dès réception !

On souhaite un bon repos bien mérité à nos artistes, et moi je vous dis à bientôt ! Bonne soirée ! ^^

A l’encre de ma peau

By | Blabla / News, Liens | 2 Comments

Ça y est, je fais désormais partie du ‘club’ des gens « Tatoués » ! ^^

Comment ça se fait ?

Cela me titillait depuis le collège, me démangeait depuis le lycée et la fac, et c’est devenu irrépressible récemment (depuis 1 an en fait), alors j’ai sauté le pas.
Il faut dire qu’à l’époque de mes premières envies d’ « encrage », ça en aurait dérangé plus d’un dans mon entourage et ça aurait été globalement très mal jugé (le tatouage n’était pas encore entré dans les mœurs comme il l’est aujourd’hui), et le regard des autres avait une méga emprise sur moi. Du coup, j’attendais. De prendre un peu confiance en moi, de voir si l’envie demeurait à travers le temps, et surtout d’avoir une raison de le faire, pour être sûre de ne pas le regretter. Et le temps a passé.

La confiance, c’est pas encore le Top, mais j’ai bien progressé. Suffisamment pour assumer ça en tout cas.
La continuité de l’envie, ma foi, près de 15 ans dans un coin de ma tête, je pense qu’on peut considérer que c’est une envie stable.
La raison, j’en ai finalement eu plus d’une, bonnes comme mauvaises : ce tatouage est pour moi lourd de sens et empli de symboles. Il fera écho non seulement à mon passé et son Histoire, mais aussi à mon présent, et à mes espoirs futurs. Et quand bien même, je me serais trompée sur le sens réel de la forme choisie (je n’espère pas, mais sait-on jamais), je crois que je m’en fiche un peu : je sais pourquoi moi je l’ai choisi, ce que j’ai vu dedans, et le Sens que je lui ai donné. Au fond, c’est ce qui compte le plus.
Quant à la certitude… ma foi impossible de prédire le futur, la Certitude se dessine dans les faits, et attendre toute sa Vie ne mène à rien. Je me suis contentée de ma Conviction : étant donné le temps que j’aurais attendu pour le faire, et les raisons qui m’y poussaient, je pense qu’il n’y a pas trop de gros risques de Regret 😉 De plus, j’ai choisi un coin relativement discret, symbolique à mes yeux lui aussi. Finalement, ce n’est pas moi qui le verrai le plus… Moi, j’ai juste besoin de savoir qu’il est bien là.
Je pense aussi que, si j’ai réussi à sauter le pas, c’est parce que j’ai été soutenue. Par des ami(e)s, mais aussi par mon Prince Charmant, et je les remercie beaucoup =)

C’est un changement définitif.

Oui. On m’a prévenue que j’allais sûrement passer par un temps de « oh diantre, mais qu’ai-je-fait !? » xD. Et c’est logique après tout. C’est apporter une modification définitive à son corps, sans retour en arrière possible (encore que, des solutions existent, mais je ne les ai pas envisagées, je suis assez sûre de moi pour ça). Comme pour tout changement, il faut en quelque sorte faire le deuil de ce qui n’est plus… de cet endroit de peau immaculé qui était tel que la Vie nous l’avais offert. Mais quand on sait pourquoi on fait les choses, ça aide, et ça passe, alors je ne m’inquiète pas : si ce moment arrive un jour, il ne durera pas. Ce tatouage sera bien plus qu’un simple tatouage pour moi. Et il sera une preuve indélébile de mon avancée non seulement dans mon Histoire, mais également en moi et à l’extérieur de moi.

Et donc ?

Alors voilà. C’était un plongeon de plus dans l’inconnu pour moi.. Un pas de plus sur mon parcours.
Ce n’est pas un « Rêve de gosse » que je réalise aujourd’hui, comme pouvait l’être le parapente, mais un mini « Défi » en quelque sorte, couplé à une envie de longue date. Une  dont le temps a complété le sens, et qui aujourd’hui a pris une forme tangible. Cela a répondu à un besoin que j’avais, et cela m’a poussée à affronter l’une de mes peurs.
Et je commence à croire que « quand on veut, on peut », dans bien des domaines (mais pas dans tous hélas).

 

Du coup, je vais revenir un peu sur mon expérience autour de ce premier tatouage via un petit compte-rendu, et je vais ajouter un petit mot sur le gentil tatoueur qui a réalisé mon tatouage ! Mais pour cela, il faut commencer depuis le début. #3615MyLife.

* Les prémices

Outre l’attente pour franchir le pas, j’ai aussi fait tout un « travail » autour de la forme et de l’emplacement – J’ai beaucoup réfléchi, et me suis renseignée sur ce qui se faisait.
Pour la « forme », je voulais quelque chose d’un peu ‘fin’  et de relativement discret (donc pas d’énorme aplat), dont le sens ne serait pas forcément accessible au premier regard, qui me représente à mes propres yeux, qui aurait une symbolique majoritairement positive pour moi (même si la forme en elle-même ne l’était pas), etc.. J’ai fait des tas et des tas de dessins aussi, pour tenter de voir ce qui me parlait le plus, en terme d’image, de style, de taille… Peu importe que ces dessins aient sans cesse changé : le sens est resté en grande partie le même. Finalement, je me suis tournée vers quelque chose qui existait déjà, presque par hasard : un Kanji (je suis fan de Japon depuis la même époque que celle qui m’a attirée vers le Tatouage, donc ça colle pour moi). C’est une amie qui l’a trouvé un jour, et ça a fait « tilt ». J’y ai vu ce que je voulais, et je l’ai gardé sous le coude. J’ai cherché quelques polices de caractère pour voir, et j’ai choisi celle qui me convenait le mieux.
Je voulais également qu’il soit placé dans un endroit qui ne me desservirait pas : donc pas la première chose visible ni un endroit trop « choquant » pour une éventuelle clientèle. J’avais songé à pas mal d’endroit ‘soft’ et à mon goût : cheville extérieure, poignet intérieur, tour de bras, nuque, oreille… Sur la fin, j’ai seulement réfléchi à l’emplacement qui me semblait convenir le mieux à la forme choisie, et qui a été validé par le tatoueur par la suite (et ouf, ce n’est pas l’endroit réputé pour être le plus douloureux de ceux qui me plaisait xD). C’est vrai qu’il ne faut pas avoir peur de la douleur quand on veut un tatouage, mais il n’y a rien de mal à la prendre en compte un peu quand même, surtout si c’est votre tout premier, ou que vous envisagez d’en faire un gros.
J’ai aussi parlé tatouage avec des ami(e)s tatoué(e)s pour avoir un peu les avis, une idée de ce qui m’attendrait concrètement. Ma chère Wini a été particulièrement rassurante et encourageante =) Merci ^^
J’avais la forme et l’emplacement (plus ou moins à ce moment là), une idée de l’aventure à venir, manquait désormais l’Artisan.

* Le choix d’un tatoueur

J’avais déjà tenté le « Je rentre en mode OneAgainABistoufly dans un magasin » pour voir… je me suis enfuie aussitôt xD Faire un tatouage, ce n’est pas anodin, du moins pour moi. Je voulais savoir un minimum où je mettais les pieds, et à qui j’allais confier « mon corps ».
J’ai donc cherché un tatoueur qui serait reconnu pour être à l’écoute, et sérieux. Je voulais pouvoir lui parler de mon projet, qu’il puisse me conseiller (c’est avec lui qu’on a fini de déterminer l’emplacement exact ainsi que la taille), et je voulais également que le feeling passe, de façon à pouvoir lui faire confiance. J’ai pas mal cherché sur le net dans une vaste zone (plusieurs régions), en me fiant notamment aux avis des autres clients, surtout lorsqu’il concernait un premier tatouage. Ensuite, pour chaque, j’ai regardé le style du tatoueur. Ils mettent toujours des photos sur leurs sites ou pages de réseaux sociaux. On peut ainsi voir si l’Univers de la personne et ses réalisations nous correspondent ou pas (et si notre projet a une chance d’être accepté ou pas). On peut également voir la qualité des traits, du remplissage, etc. Cela donne déjà un premier ressenti et permet de sélectionner pas mal.
Enfin, j’ai regardé la proximité pour des raisons de commodité, je voulais que ce soit si possible à moins d’une heure de route de ‘chez moi’ (que soit avant, ou après déménagement). C’est là que j’ai découvert qu’il y avait 1 salon près de mon (ancien) actuel logement, et 1 plutôt proche de mon futur logement. J’ai eu un très bon feeling pour celui du futur logement en regardant sa page facebook. Du coup, j’ai attendu de déménager pour y aller.

Je suis allée le rencontrer AVANT la séance. J’aurais pu me contenter de téléphoner, mais j’ai horreur du téléphone, cela ne permet pas d’avoir une vraie impression. Je me suis renseignée pour savoir quel était le moment le plus propice pour passer sans gêner, et je me suis pointée comme une fleur.
J’ai pu lui poser toutes les questions que je voulais : on a discuté du projet, de sa taille, sa couleur, son emplacement. J’ai écouté ses conseils en étant prête à changer quelques trucs au besoin – selon mon ressenti bien sûr – et je lui ai fait part de mes attentes principales. Une fois le projet posé, il m’a donné un tarif, qui me convenait, en fonction de l’estimation du temps qu’il passerait sur le tatouage (logique). On a ensuite discuté processus : comment ça allait se passer juste avant la séance, pendant, et après. Les choses à faire et ne pas faire. Comment prendre soin de son tatouage, comment ça se passe pour les retouches éventuelles. J’ai également pu voir la salle dans laquelle nous allions partager ce moment, ainsi que le matériel utilisé. On a parlé allergie pour vérifier que tout était OK, et hygiène. Il a été très patient, et très sécurisant. Le feeling est si bien passé qu’on a papoté 10 minutes de tout et de rien (ce qui avec moi, constitue en soi un miracle). Le tatoueur a vraiment été top. Notamment, quand il a su que je venais vraiment de débarquer, j’ai eu droit à quelques conseils sur des endroits sympas à aller voir/essayer. Il a vraiment pris le temps, ne s’est pas fâché de la moindre question … Vraiment extra ! J’ai pris RDV dans la foulée !

* La séance

Je suis arrivée à l’heure dite en ayant suivi les conseils que le tatoueur m’avait donnés, à savoir arriver le ventre plein, aussi détendue que possible. J’avais mis des habits foncés au cas où l’encre envisageait de se promener un peu, rendu la zone à tatouer accessible, etc. On a papoté un peu pendant qu’il nettoyait et préparait son matériel. On a posé le modèle ensemble, on a confirmé que c’était bien comme ça que je le voulais. J’avais pu venir accompagnée de mon Prince qui a validé aussi. Et je suis allée m’assoir sur le fauteuil.
Le tatoueur s’est bien désinfecté les mains, a mis des gants, et a ouvert ‘la cartouche’ (aiguille) devant moi… et s’est mis au boulot.

La machine utilisée faisait très peu de bruit, mais vibrait un peu. C’est étrange, mais on s’y fait. Pour ce qui est de la ‘douleur’, j’avais choisi un emplacement peu douloureux donc ça a été. Cela m’a « grifouillée » et « brûlottée » quelque peu, mais rien de plus. Bon, on ne peut pas dire que la sensation soit agréable hein (à moins que l’on aime être griffé et brûlé xD), mais dans mon cas, ce fut très supportable. Je pense que j’ai quand même été inspirée de vouloir mon tatouage petit 😉 Pendant le temps de la séance, à mesure que mon tatouage apparaissait sur ma peau, nous avons bavardé mon Prince et moi avec le tatoueur, et il est si sympathique qu’on s’est même marrés (enfin moi le moins possible pour ne pas bouger ^^). Je crois que je n’ai pas vraiment vu le temps passer au final. Je dirais qu’une demi heure plus tard, c’était terminé.

* L’après séance

Je suis sortie contente de ma séance et ravie d’avoir franchi le pas ! ^^ Deux heures après, la peau tirait un peu au niveau du tatouage, j’ai donc effectué un lavage à l’eau claire et remis un peu de crème. Après quoi, j’ai été assez fatiguée, mais je ne pense pas que ce soit forcément lié x). J’ai donc commencé à prendre soin de mon tatouage : pas de Soleil, de baignade en tout genre, ni de produits nocifs. Je l’ai rincé à l’eau claire et au savon au moins une fois par jour, et j’appliquais de la crème dans la foulée en massant bien.
Les premiers jours, rien à signaler. Je n’ai pas eu spécialement de dégorgement d’encre ou de peau qui tire, je n’ai pas ressenti de démangeaisons, et je n’ai pas non plus constaté de variation au niveau du tatouage ni rien. Tout ce que j’ai noté, c’est une légère sensation de « relief » du tatouage au toucher. J’ai attendu gentiment la suite des évènements.
Après quelques jours, à part une légère ‘croûte’ à certains endroits du tatouage (qu’il ne faut surtout pas gratter) en remplacement du relief, et une légère coloration de l’eau 1 fois au moment de le rincer, je n’ai rien noté de particulier. J’ai continué d’appliquer les consignes (et la crème) et j’ai fini ma semaine très confiante sur l’avenir de mon tatouage, avec toujours aucun « tattoo blues » à déplorer.
Pour la seconde semaine, j’ai noté par moment une sensation, relativement légère, de démangeaison au niveau du tatouage (apaisée grâce à la crème), et une sensation de « réchauffement » de la peau : lors du nettoyage (à mon avis, j’y allais de trop bon coeur) et lorsque j’ai pris le volant en étant côté Soleil (du coup, j’ai mis le tatouage à l’abri de son rayonnement). En dehors de ça, strictement aucun désagrément, et toujours aucune variation du motif et aucun signe de tattoo blues.
Pour la troisième semaine, pas mal de petites démangeaisons, mais rien d’autre. Toujours ravie de mon choix, et impatiente de pouvoir le montrer à mes amis =)
A la 4e, dès le début de semaine en fait (trop impatiente lol) je suis retournée voir le tatoueur pour faire le point rapidement : Aucune retouche à faire, bonne cicatrisation. Je garde la consigne d’appliquer de la crème au besoin, mais c’est officiel : mon tatouage est là, et il va bien ! 🙂

* En conclusion, aujourd’hui …

… eh bien je suis ravie, et vraiment, je ne regrette rien, pas même d’avoir attendu si longtemps pour franchir le pas. Je n’ai aucune gêne à déplorer qui soit due à sa présence, je m’habitue à ne pas même y penser (j’oublie qu’il est là en fait ^^), je souris quand je me rappelle qu’il est là, et mon Prince l’aime beaucoup aussi. Aucun tattoo blues, mais bon, il est petit, et je savais ce que je voulais depuis longtemps ! 😉
Je pense que c’est un « succès » si l’on peut dire, alors un grand « Merci » à mon tatoueur « Artefact Tattoo » (Monsieur tatoue, et Madame perce ^^), pour son écoute, son travail, et sa bonne humeur ! Je vous mets ici le lien vers sa page facebook et son site internet, ainsi que sa carte de visite ci-après. ^___^

Voilà ! Fin du blabla ! 🙂
Bonne journée à tous, et à bientôt ^^

Encore des fleurs, et des bêbêtes =)

By | Blabla / News, Dessins, Photos | 2 Comments

Bonjour !!

Et oui, encore des fleurs (et des feuilles), j’adore les fleurs (et les feuilles xD) ! (ノ◕ヮ◕)ノ*✿:・゚✿✧ ♥
Mais quelques animaux aussi à côté, et quelques créas, quand même ^^

Alors pour commencer, quelques photos où les miss fleu-fleurs se sont déjà mises aux couleurs de l’Automne ! (et une libellule sur la fin, sinon il y avait un emplacement vide, et c’était moins joli :p)

On continue avec des fleurs, mais sur lesquelles j’ai gribouillé des petits trucs pour m’amuser : une femme en robe de soirée qui s’étire, et une fée des lilas qui joue sur une tige.

On continue avec quelques animaux. Je suis passée près d’un parc où il y en avait quelques uns, notamment des coqs de différentes espèces ^^

Ensuite, deux petites cartes : une pour un anniversaire, où j’ai collé divers papiers pour changer un peu (et parce que je manque cruellement de feutres xD), et un essai de Kanji Japonais sur carte (avec celui du Vide et de la paix de l’esprit), parce que j’avais envie, et du coup je me tâte à en tenter d’autres, mais en écrivant les kanjis au lieu de les dessiner.

Et en bonus, une photo (qui date de fin juillet/début août) d’un dessous de papillon ! Parce qu’on les voit toujours d’en-haut, et rarement d’en bas, alors que c’est sympa aussi ! Celui-ci s’est posé sur la vitre (hyper propre n’est-ce pas ? xD) derrière laquelle j’étais… j’en ai profité ^^

Je suis actuellement sur quelques requêtes deviant art, je les posterai peut-être ultérieurement. À côté de cela, j’envisage de reprendre un vieux projet longtemps laissé à l’abandon : Repenser totalement (texte, illustrations, etc.) mon « Navet le navet« . En l’état, il n’est pas ‘adéquat’. Je ne sais pas encore ce que ça donnera, mais qui ne tente rien… Si je parviens à trouver le temps de m’en occuper, je vous tiendrai naturellement au courant =)
Et pour voir le plus beau compliment qu’il soit possible de trouver, c’est par ici !  (-ᵔ◡ᵔ-)

Et voilà !!! C’était la fournée du moment ! Bonne journée à tous, prenez soin de vous, et à bientôt ! 😀

Bien installés (ou presque) :p

By | Blabla / News, Dessins, Photos | 2 Comments

Quelques nouvelles en passant avant de poster les nouveautés ! Le déménagement est passé, l’emménagement pratiquement aussi. Ce fut intense et sportif, mais grâce à un ami et ma famille, on a réussi ^^ Nous sommes désormais dans notre nouveau foyer, dans une location très mignonne. Il y a un paquet d’aménagement à faire, quelques problèmes à résoudre, et plein de paperasse (première fois que nous n’anticipons pas assez, bonjour le bazar lol), mais on s’y sent déjà bien. La région est jolie, et j’ai eu le bonheur de constater qu’il y avait pas mal de papillons un peu partout quand je mets le bout du nez dehors !! Espérons que ce nouveau départ me permette de me dépasser =)

Ensuite, j’ai reçu un petit cadeau : Un mini Garrus au crochet, fait exprès pour moi !!! 😀
Je ne résiste pas à partager ça avec vous ! Il fait environ 12cm de haut, donc c’est juste parfait pour moi qui manque de place ^^ Et il est tellement mignon que je l’ai photographié sous toutes les coutures ! :3 Petit aperçu de mon nouvel ami :

Et quelques temps avant l’arrivée de Mini-Gaga, j’ai eu droit à une petite Licorne trop choupi ! J’étais tellement surprise que sur le coup, je n’ai pas su réagir, mais je l’adore ! ♥ ^^ Et puis comment résister à son regard ??


Bon par contre, je commence à me dire qu’il faut vraiment que je me calme avec les peluches lol. J’en ai vraiment beaucoup maintenant ^^’

Voici maintenant quelques photos prises récemment ou il n’y a pas si longtemps, et que je n’avais pas encore postées.

Les photos qui suivent ont été photographiés à la ferme aux crocodiles où je suis retournée avec mon Prince et un ami, en Juillet. J’envisageais de refaire un article sur le sujet (car nous avons vu bien plus de choses cette fois-ci que la fois précédente), mais je n’ai pas encore pris le temps. Bientôt je pense, vite fait. En attendant, voici les jolies plantes que nous avons observées là bas 🙂 :

 

Ensuite un papillon (oui, encore, j’adore les papillons ^^). Celui-ci s’est posé sur la voiture d’un ami. Je lui ai demandé s’il pouvait ouvrir les ailes et prendre la pose (sans trop y croire lol), et il s’est exécuté pour mon plus grand plaisir ! ^^ Le point ne s’est pas fait comme j’aurais voulu, et le zoom n’est pas génial, mais on voit bien ses superbes couleurs (je remercie au passage Monsieur Papillon pour son amabilité xD).

Enfin, pour finir avec les photos, trois petites prises du lieu où nous avons fait du parapente : L’aire d’atterrissage, le chemin qui y menait, et un morceau du Lac d’Aiguebelette.

On termine avec une mini carte pour mes parents. L’étoile est en origami. Elle et la robe du personnage sont collées sur la carte : ainsi, tout n’est pas dessiné directement. Je voulais un rendu un peu différent de d’habitude, et je suis presque satisfaite. Je déplore seulement que le fond jaune se distingue très mal de la couleur de la peau du personnage (et encore sur l’image ici, la différence est plus nette qu’en vrai). De même, le papier utilisé était de moins bonne qualité que d’habitude, et la carte n’est pas rigide… J’espère qu’elle ne s’abîmera pas pendant le voyage… Nous verrons bien ! J’espère surtout qu’elle plaira à ses destinataires ^^

Voilà !

Bonne journée à tout le monde, et à bientôt =)

Bientôt un nouveau départ.

By | Blabla / News, Dessins, Photos | No Comments

C’est que sans bouger vraiment, ça bouge quand même pas mal en ce moment ici.

La grosse « nouvelle », c’est que le déménagement arrive ENFIN, et c’est un joyeux bazar dans tous les sens !
Perso, j’avais commencé à ne plus y croire, et du coup sur la fin, ça va finalement très vite. On nage dans l’Univers de Tetris (ou de Minecraft) avec des cartons dans tous les sens. On essaie de penser à tout, surtout niveau paperasse. On n’oublie pas de prévenir les ‘coupains’ de mettre à jour leur agenda… C’est un poil la panique, mais ça va. On est contents de partir.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, je crois que j’attendais vraiment ce grand saut… ce nouveau départ. Repartir sur du neuf, du sain.. Et puis bon, c’était prévu depuis longtemps, ça aide. Tous les repères seront à reprendre, et c’est une grande page qui se tourne, mais je veux croire que c’est pour le mieux.
J’avoue que tout ce chamboulement requiert tellement d’énergie que je me languis que l’on soit un peu posés pour pouvoir dormir toute une semaine !
En attendant, on ne sait plus trop où donner de la tête !

Je prends tout de même le temps de poster quelques petits trucs récents avant d’oublier (et avant qu’on ait plus internet, car j’ignore combien de temps va mettre ma ligne a bouger). ^^

Et je commence avec deux dessins : un « quickdraw » (=dessin ‘rapide’, sans gommage, et non achevé), parce que j’ai eu envie, et une petite carte que j’ai faite pour Diane, la personne qui m’épaule depuis si longtemps dans mon cheminement vers moi-même (et vers les autres). Je sais que rien ne s’arrête, néanmoins j’ai tenu à lui exprimer un peu de ma reconnaissance avant de partir, à ma façon.

Ensuite, un petit dessin sur une photo prise récemment. C’était une mini mante religieuse qui se dorait la pilule sur notre poubelle, que nous avons visiblement dérangée, et qui s’est enfuie pour échapper aux photos x).
La photo que j’ai utilisée pour le dessin n’est pas tip top, mais elle se prêtait pas mal à une idée que j’ai trouvé rigolote. J’avais déjà imaginé des bonhommes sur des dragons, des dinosaures, des dauphins, des panthères… enfin bref sur pleeeeiiiin d’animaux et créatures fantastiques… mais avant ce jour, je n’avais jamais pensé à faire des Mantes religieuses des montures pour mini fée/lutin/autres. Il était temps de réparer cet oubli ^^

Enfin, je partage une petite photo d’un Papillon qui a dansé pour mon chéri et moi dans un Jardin avant de prendre la pose. Comme s’il avait voulu nous offrir un sourire. J’ai trouvé ça émouvant, et le Papillon très beau, alors puisqu’il prenait la pose, je n’allais pas passer à côté.

Voilà, actuellement c’est tout, mais j’espère revenir (bientôt ?) avec du neuf.
Je vous dis à je ne sais pas quand, et d’ici là, prenez soin de vous.

 

Petit tour : Narbonne

By | Blabla / News, Photos, Pub | No Comments

Bonjour le monde !

Les ponts de Mai m’ont donné l’opportunité d’aller traîner du côté de Narbonne, et comme j’aime bien partager mes découvertes, je vais faire un article sur le sujet !
Ce n’était pas la première fois qu’on passait dans le coin avec mon Prince, mais c’était bien la première fois qu’on s’y arrêtait pour faire réellement du tourisme. Petit compte rendu de nos pérégrinations qui nous ont fait (re)découvrir cette jolie ville ! 🙂

En terme de temps, nous avons passé l’équivalent de presque 2 journées (mais étalés sur plusieurs jours) sur place, de façon un peu décousue, ce qui n’a pas suffit à tout voir. Je pense que, en étant mieux organisé, 2 jours auraient suffit, en se levant pas trop tard. Ceci étant, nous avons quand pu voir pas mal de choses sympas !
Bien évidemment, comme je n’aime pas spoiler, je ne vais pas poster *toutes* mes photos, seulement une sélection : j’espère que ça vous rendra curieux d’aller voir par vous-même en vous laissant l’essentiel de la surprise intact ! J’espère ne pas faire d’erreur en vous présentant les lieux notables de Narbonne, il se peut que je n’ai pas tout enregistré correctement dans mon petit cerveau ! ^^’

On commence par le plan du centre ville récupéré à l’office de tourisme – et scanné comme je pouvais ^^ -, les numéros cerclés de vert dans la légende sont ce que l’on a pu faire ^^ :

PlanNarbonne

Plan de Narbonne – Crédit : office de tourisme de Narbonne

Certains de ces lieux à visiter nécessitent d’acheter un Pass*, et un mot sur ces billets s’impose : le « Pass » est à 10€ par adulte, mais il permet de visiter au moins 4 lieux notables de Narbonne, 1 fois chacun, et sur une année à partir de la date d’achat (ça laisse le temps d’y retourner au besoin). Un prix très correct et qui vaut le coup.
NB : Il faut éviter les jours fériés et les mardis, car ce sont des jours de fermeture de très nombreux endroits !

Je vais reprendre l’ordre du plan (et non celui réel de nos visites), mais pas les numéros puisque nous n’avons pas tout fait.

1 – * Palais des Archevêques, Donjon Gilles Aycelin, Musée archéologique, Musée d’Art et d’Histoire : Nous avons pu faire le musée archéologique – il est en 2 lieux différents, dans ce qu’on appelle le Palais Vieux je crois. Une rue relie ces parties. N’ayant pas encore le plan ni les bonnes indications à ce moment là, nous avons raté le reste (donjon, palais neuf, etc) ^^
Concernant le musée archéologique : pas mal de petites choses à voir (pierres, outils, etc) et quelques grands morceaux aussi (dont des ouvrages de sols et fresques murales) – mais surtout beaucoup de petites fiches à lire pour comprendre de quoi il s’agit, donc surtout intéressant pour les grands à mon sens. Pour ma part, j’y ai passé un bon moment, et en plus, j’étais au frais :p

2 – Cathédrale Saint-Just et Saint-Pasteur & sa * Salle du Trésor : Cette cathédrale est belle, à l’extérieur de par sa taille imposante surtout, mais plus encore à l’intérieur, et relativement impressionnante quand on sait qu’elle n’est en réalité que le chœur de l’édifice religieux prévu au départ (l’ouvrage final aurait juste été gigantesque xD).
On peut y admirer les décorations de l’autel, des statues, des tapisseries, des vitraux, l’architecture même de la bâtisse, et un grand orgue en très bon état, que j’aimerais bien aimé entendre ^^.
Elle abrite également une « Salle du Trésor » qui regroupe des objets « précieux » dans une pièce atypique qui possède une particularité acoustique très rigolote (on a testé vite fait, mais j’aurais beaucoup aimé tester plus longuement s’il y avait eu moins de monde ^^). Si vous en avez l’occasion, c’est à voir !

3 – Via Domitia & Place de l’Hôtel de Ville : Cette place est en effet très intéressante à visiter car la Via Domitia n’est pas la seule chose à voir là bas. On peut également y admirer la façade de la mairie (hélas en travaux quand nous y étions), le bâtiment « Aux Dames de France », une fontaine, une ancre accrochée sur un mur, et accéder à la rue qui correspond au Pont des Marchands.

4 – Jardin des Archevêques & Cloître : Ce dernier étant en travaux, nous n’avons pas pu trop en profiter, mais je pense que cela vaudra le coup d’y retourner, surtout pour lever la tête vers la cathédrale (gargouilles, statue, architecture…). Le jardin consiste quant à lui surtout en un petit parc épuré et d’un espace, au fond d’un cul de sac, où l’on trouve un jouet pour petits & grands : un banc géant ! 😀

5 – Ancienne chapelle des pénitents bleus : Nous sommes passés devant, mais il semblerait qu’il s’agisse désormais d’une galerie d’Art. En étant sur le seuil qui était grand ouvert, on a pu voir que des peintures y étaient exposées, nous n’avons pas osé entrer ni prendre de photos.

6 – * Horreum Romain : Restes d’un réseau de galeries souterraines qui servaient probablement au stockage, le principal atout de l’Horreum est de vous permettre de crapahuter un peu dans certains de ces couloirs toujours accessibles (et très frais x) ). Ils sont agrémentés d’alcôves dont certaines ont été « aménagées » pour présenter par exemple ce à quoi elles pouvaient ressembler à l’époque.

7 – Cours Mirabeau / Les Halles / La Promenade des Barques : Les Halles abritent de nombreux stands, et on y est assez vite à l’étroit lors des marchés, car il y a foule. Le reste constitue une agréable portion de balade à pieds de part et d’autre du Canal de la Robine. Le cours et la promenade sont reliés par 2 ponts (dont 1 piéton) aux rambardes fleuries qui surplombent le canal où des petites péniches et des bateaux sont stationnés. D’après l’office de tourisme, il y a un départ à cet endroit pour une visite en bateau le long du canal, avec traversée des écluses.

8 – Pont des Marchands : Ce pont n’est en réalité pas « visible » lorsque nous sommes dessus puisqu’il s’agit d’un pont bâti (mais on le voit depuis le cours Mirabeau ou la Promenade des Barques (cf. point 7) et surtout depuis la passerelle qui relie les deux ^^). Il s’agit d’une rue  sous laquelle passe le canal, et dans laquelle s’alignent de nombreuses boutiques & échoppes. C’est ici que nous avons vu pour la première fois une des pastilles au sol qui servent à indiquer le chemin vers la maison natale de Charles Trenet.

9 – Place du forum / Place des 4 fontaines / Maison des trois nourrices : Nous y sommes passé vite fait, mais nous n’avons pas réellement pris le temps de nous y arrêter. La ville regorgeant de petites choses à voir (façades, statues, etc), nous n’avons remarqué qu’à la fin que nous aurions dû davantage ouvrir l’œil à ces endroits là ! x)

10 – * Le Musée Lapidaire : Si le travail de la pierre vous fascine (ou simplement vous impressionne) alors ce petit musée est fait pour vous ! Il regorge de pierres travaillées à différentes époques et représentant différents motifs et usages. Ici de mémoire, pas de texte de présentation ou d’explications, seulement des (tas de) pierres à observer.

11 –  La Ville : car oui, la ville en elle-même est à voir. Comme je le disais plus haut : des façades de toutes sortes, des statues, des détails disséminées un peu partout, des espaces fleuris … Il suffit de se promener en pensant à lever ou baisser la tête pour tomber régulièrement sur quelque chose d’intéressant et/ou de joli. Je vous mets une image de petite sélection de choses croisées en route ci-dessous. Nous sommes également passés par un parc, bien vert, où l’on pouvait trouver un spot « Livres comme l’air » avec des livres en libre accès pour emprunter le temps d’une pause à l’ombre ! Et comme j’ai aimé l’idée, je mets également la photo qui va avec ^^

Narbonne propose également quelques fois de petites surprises : Par exemple, nous sommes passé le 8 mai, et si nombres de musées et lieux étaient fermés, il y avait une commémoration pour la fête de la Victoire avec des gens « costumés » qui exposaient des véhicules américains d’époque, tout près du monument aux morts et des Halles.

Mais Narbonne offre aussi certaines choses qui ne changent pas, pour mon plus grand bonheur !
En effet, pour le repas, nous sommes retournés dans un restaurant que l’on connaissait déjà (et que j’adore, je voulais absolument y retourner ! – je pourrais aller à Narbonne rien que pour y manger je crois xD) : le Mew’n, un restaurant breton ! Et on s’est régalé, comme les 2 fois d’avant. Je le recommande sans aucune hésitation ! Mais pensez à réserver auparavant, pour éviter de vous retrouver face à un restaurant complet ^^

En bref : Une ville très agréable (même si s’y garer peut s’avérer un poil compliqué) avec plein de choses à voir ! ^^

Nous avons commencé à regarder également ce qu’il y avait autour, et clairement, il faudra retourner dans le coin ! Nous avons déjà pu faire un petit tour (très rapide) à Narbonne plage pour voir quelle tête ça avait – et ce n’est pas franchement pour moi, ça manque de dunes et du côté un peu « sauvage » qui va si bien avec la mer :p – et à « Peyriac de Mer » (en passant par Bages) afin de se balader vers les étangs du coin. Je me demande quelle serait la meilleure saison pour s’y promener et pour croiser des flamands roses..

Donc voilà pour notre petit tour là bas ! J’espère que cela vous aura donné envie d’aller découvrir le coin, ou qu’à tout le moins, cela vous aura fait voyager un peu 🙂

Bonne journée, et à bientôt !